L’épuisement des ressources naturelles

Le grand calendrier de l’épuisement des ressources naturelles, avec un zoom matière par matière. D’ici la fin du XXIe siècle, on peut attendre la fin du pétrole, platine, gaz, hafnium, or, sable…

Rédigé par Jean-Marie, le 12 jan 2011, à 16 h 16 min
L'épuisement des ressources naturelles

Avec l’explosion démographique et l’émergence de nouveaux géants économiques, l’impact de l’humanité sur l’environnement augmente régulièrement. À tel point qu’on entrevoit l’épuisement de certaines ressources naturelles, renouvelables et non renouvelables.

Lesquelles ? Quand ? Petite visite des ressources de notre bonne vieille planète. Une série d’articles qui va nous mener jusqu’en 2350… bon voyage !

Des ressources naturelles en voie de disparition annoncée

Quelles ressources sont menacées par la pression humaine ?

7 milliards d’habitants consomment la planète

temps-horloges-montres-fin-des-ressources-00-banLa démographie est implacable : plus nous sommes, plus la pression que nous mettons sur nos ressources naturelles augmente.


On prévoit 9 milliards d’habitants d’ici 2050 et déjà, en 2008, le rapport Planète vivante WWF indiquait que l’empreinte écologique de l’humanité sur la planète a plus que doublé au cours des 45 dernières années en raison de la croissance démographique et de la hausse de la consommation individuelle.

Une démographie dynamique

Si l’on prend pour référence l’année 1963, la production industrielle mondiale affiche une croissance clairement exponentielle, malgré certaines fluctuations dues aux chocs pétroliers et à des crises financières.

démographie galopante

Le taux de croissance au cours des 25 dernières années a été en moyenne de 2,9 % par an (il a doublé en 25 ans). Le taux de croissance par habitant a, en revanche, été plus lent à cause de l’accroissement démographique : seulement 1,3 % par an (il a doublé en 55 ans)(4).

L’empreinte écologique de l’humanité explose

La planète n’arrive tout simplement plus à suivre …. et à satisfaire la croissance de nos besoins matériels.

empreinte-ecologique-1961-2050

Lire la suite : L’épuisement des ressources du sol

Références :
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...

Je change la donne : je contribue à l’action de consoGlobe.com !

Chargement
Sélectionnez une méthode de paiement Chargement

Paypal vous offre aussi la possibilté de payer simplement avec votre carte de crédit, sans créer de compte Paypal.

Informations personnelles

Total du don : 5.00€

En faisant un don, vous participez à l'action de consoGlobe.com. Vous permettez ainsi à l’équipe de vous fournir des articles uniques et de qualité. Et surtout un jour, peut-être, vous nous permettrez de vivre sans publicité !


Jean-Marie Boucher est le fondateur de consoGlobe en 2005 avec le service de troc entre particuliers digitroc. Rapidement, il convertit ses proches et sa...

57 commentaires Donnez votre avis
  1. jai un problem en economie mes amis aider moi

  2. Je ne crois pas à ce genre d’études avec l’omniprésence des guerres,attentat sous faux pavillon,dépopulation,génocide de masse dans les pays du sud et bientôt 3ème guerre mondiale….etc. moins de demande plus d’offres.
    Les scientifiques n’ont pas scanné le monde entièrement encore hier un français a découvert un système afin de sonder les nappes phréatiques dans le sahara.
    Et puis qui dit changement climatique dit moins de chauffage,plus de nourriture….

  3. Bonjour,

    Pouvez-vous supprimer tous les messages comportant des fautes d’orthographes qui rendent la lecture inconfortable ?
    Il faut quasiment en faire exprès pour en mettre partout.
    merci,
    T.

    • Grammaticalement, votre phrase est incorrecte.
      “Il faut quasiment LE faire exprès” serait plus juste. Si vous en doutez, voici une réponse officielle de l’Académie française sur la question: http://www.xn--acadmie-franaise-npb1a.fr/manon

      Soyez fier de vos capacités linguistiques, c’est un trésor! Mais soyez aussi indulgent envers ceux qui n’ont pas votre niveau d’éducation… Ils ont le droit de s’exprimer tout autant que vous. Amicalement.

  4. l’energie qui coute la moins chere est celle qui n’est pas consommée
    alors a tous vite oublions de consommer c’est bon pour notre planète

  5. Courbe mensongère.
    C’est une vieille croyance qu’il y a surpopulation. Les gens qui écrivent “compte tenu de l’augmentation exponentielle de la population” ne connaissent rien à la question. La réalité, c’est exactement l’inverse: nous allons au-devant d’un crash. Le crash démographique, c’est la chute vertigineuse déjà en route du nombre d’habitants de la terre. Avec un effet à la clé: l’anéantissement de toutes les économies, si rien n’est fait, ce qui est le cas.
    Deuxième erreur répandue: on mangera moins parce qu’on sera plus nombreux. L’Inde crevait de fin à 250 millions d’habitants et a atteint son autonomie alimentaire à 1 milliard.
    Conclusion: combattre systématiquement le mondialisme qui met en accusation l’humanité, en affirmant qu’il y a surpopulation (et donc diffusons largement l’eugénisme).

    • Si je calcule croissance démographique, déclin des ressources naturelles, augmentation des conflits armées, réchauffement climatique, pollution, destruction environnemental et extinction croissante d’espéce vivante; économiquement l’humanité n’a auqu’une chance de dépasser les 2025.

  6. Vous parlez dernièrement des ampoules a basse consommation fabriqué par un minéral le terbium .
    Mais j’ai fais expérience de prendre que des ampoules à basse consommation et je peux vous dire que cela ma coûter plus chère d’avoir ses nouvelles ampoules de basses consommation , car la plus part j’ai du les remplacer car elle grillé .
    Sa coûte cher à l’achat , il nous dise sur le paquet d’emballage que cette ampoule dure 10 fois plus longtemps qu’une ampoule a filament , mais cela n’est pas vrai elle s’use assez vite .
    Je résume : nous avons en partie épuiser une ressource naturel en nous vendent des ampoules qui fonctionne pas très longtemps sans compté l’énergie qu’il y a eu besoin pour produire cela .
    Dans cela je vois rien de bon pour la planète .
    Si on veut qu’ il aura 35 milliards d’êtres humains sur cette terre je pense que cela peut être possible , mais il faudra faire reverdir les déserts du monde entier
    car ses endroits avant d’être une terre aride c’était des terres avec de la végétation .
    L’homme a déboisé il y a 2 ou 3 milles voir plus ans en arrière pour construire.
    La végétation était certainement très abondante , mais l’homme , quelque soit l’époque qu’il vit veut toujours produire plus et gagné plus tout en pillant les ressources . Mais terre aura plus en plus du mal à digérer toute la pollution que nous lui occasionne , notre corps et aussi polluer que les eaux des mers et de nos fleuves .
    Je ne vois rien de bon dans l’avenir t-elle qu’il gérait .
    Nous devons être plus radicale dans l’écologie et s’est une chose tout a fait possible car ce qu’ont veux s’est produire meilleur et bon pour la santé , mais pas de la merde comme on fait actuellement à grande échelle .
    Actuellement la production mondiale et au moins 90 % de la merde et on nous dit que s’est du bon . A force de nous dire et de nous faire manger rien de bon , nous finissons tous par croire et pensée que cela et bon pour nous .

  7. Peux tu me dire de qui tu tien ces source. Car je fais un exposé et j’ai besoin de savoir selon qui on va perdre toute nos ressources.

  8. Non , ce n est pas des theories alarmists, l; histoire meme le demontres. Des regions jadis oriferes par exemple n ont plus aujourdhui une pepite d or malgre ce fut une exploitation artisanale comme il y a un peu longtemps les anciens empires du Ghana celebre pour son or, l ex empire du Mali, la zone senegalo-malienne du ngalam….
    Ceci est aussi valables pour meme le sable exploite a des fins de materiau de construction.

  9. yolo too

  10. bonjour,maintenant quelle est votre prévision à l’aube de 2170 quant la terre sera dépourvu des toutes ses matières précieuses.sans pour autant douter sur vos sources d’info,pouvait me dire d’ou puiser vous les elements d’informations

  11. Je relie l’article de consoGloble, et celui que je viens d’écrire, et je constate, qu’il n’est pas facile d’écrire, des formules chimiques, avec un traitement de texte, qui n’est pas fait spécialement pour ça ! Autrefois, j’utilisais chiwriter ou khiwriter, comme vous voulez (l’éthymologie du mot vient, du début de “chimie”, qui vient lui même de l’arabe “al kimia”, qui a donné, immédiatement, “alchimie”, en français (il ne faut pas oublier que Newton, fut d’abord un alchimiste, ni oublier, l’apport de l’alchimie, à la chimie, une fois qu’on a enlevé l’aspect ésotérique de l’alchimie !), et de l’anglais “to write”, qui veut dire écrire !), et avec ce traitement de texte, les formules chimiques s’écrivaient ttes seules, car il y avait des interlignes, et automatiquement, des petites lettres, ou des petits chiffres. Enfin, je me débrouille comme je peux avec, ce que j’ai ! Mais, j’espère que tout le monde comprendra la formule de l’eau, écrite H O, et du dioxyde de carbone CO , et que les 2 sont partis se promener ailleurs ! J’espère, que cette fois, le coup, ne va pas encore m’arriver, qd je vais expédier mon commentaire, mais je pense, que dans l’article de Jean-Marie, ci-dessus, il y a sûrement une erreur, la cryolithe, étant chimiquement, un mélange de 2 composés : le fluorure de sodium NaF, et le fluorure d’aluminium AlF , dans les proportions 3 molécules de NaF, pour 1 de fluorure d’aluminium, l’aluminium étant trivalent, alors que le fluor est un halogène monovalent.

    C’est ce qu’on appelle un fluorure double, de sodium et d’aluminium, de formule globale : 3 NaF, AlF . J’espère, seulement que mes 3, n’iront pas, cette fois se prome 3 ner dans la nature ! Si, si, c’est déjà fait ! Que ces fluorures soient ioniques ou covalents, je pencherai plutôt, vues les grandes différences d’électronégativité, qu’il y a entre les très bon métaux que sont le sodium (alcalin, et donc dans la 1ère colonne de la classification périodique, 1 seul électron périphérique) et l’aluminium (3ème colonne de la classification, 3 électrons périphériques), vis-à-vis du fluor (le + petit des halogènes, juste avant les gaz nobles, donc, le + électronégatif de tous, très corrosif : il attaque même le verre, il est plus vorace que le chlore, qui l’est déjà pas mal, donc, gare aux poumons !) : respectivement, 0,9 ; 1,5 ; 4,0, dans l’échelle de Pauling. Je n’ajouterai pas d’autres détails sur la métallurgie de l’aluminium, qui ne peut être, obtenu que par une électrolyse du minerai : de la bauxite, constituée, essentiellement d’alumine, l’oxyde d’aluminium, peu fusible, donc on y ajoute des fondants comme la cryolithe, et la calcite (fluorure de calcium), de façon à amener le point de fusion vers 1000°C, mais l’effet Joule produit par le passage du courant électrique, suffit à maintenir cette t°. Tout le monde sait que l’électricité est une forme d’énergie chère, et c’est pour celà, que Péchiney (ce n’est sans doute plus Péchiney a construit son usine de fabrication d’aluminium, à Dunkerque, juste à côté de Gravelines, où a été, construite la plus grande centrale nucléaire d’Europe ! Juste à côté, Coca-Cola a installé une usine qui consomme cet aluminium, pour y faire des cans de Coca !

    Logique, tout ça ! Ce qui l’est moins, c’est qu’en France, on n’a pas l’air de faire beaucoup d’efforts pour récupérer l’aluminium, qu’on met à la poubelle, et pourtant très pur, car obtenu, par électrolyse (99,99/100 au moins !). Aux USA, où, je suis allé, en 1990, on donnait 1 cent, à chaque clodo, quand il rapportait, à la déchèterie 1 can, en alu !
    Cherchez l’erreur !

Moi aussi je donne mon avis