En plus de la biodiversité, les munitions au plomb menacent l’environnement et la santé

L’Agence européenne des produits chimiques estime que 30.000 à 40.000 tonnes de plomb sont dispersées dans les écosystèmes par la chasse et le tir sportif. Elle alerte sur les dangers concernant la santé et l’environnement.

Rédigé par MEWJ79, le 14 Sep 2018, à 11 h 20 min

Tout comme les peintures, les munitions au plomb polluent les écosystèmes et sont néfastes pour la santé, d’après une étude de l’Agence européenne des produits chimiques (ECHA).

Les munitions au plomb polluent l’environnement

La chasse est décidément dans l’oeil du cyclone. Pointée du doigt par Nicolas Hulot comme une des raisons de son départ du gouvernement, la voici de nouveau épinglée. Une étude de l’Agence européenne des produits chimiques met en lumière la pollution causée par les munitions au plomb.

munitions plomb

Tireur sportif © Scharfsinn

Et la pollution est impressionnante : 30.000 à 40.000 tonnes de plomb polluent les écosystèmes européens, selon le quotidien Le Monde, qui a consulté le rapport, dont « 21.000 tonnes sont utilisées par les chasseurs, dont un maximum de 7 000 tonnes dans les zones humides et de 14.000 tonnes sur la terre ferme »

L’effet du plomb étant beaucoup plus important dans les zones humides, ce sont par conséquent les ressources en eau qui sont touchées. Deux risques sont donc cumulés : l’un pour l’environnement et l’autre pour la santé humaine.

Deux millions d’oiseaux meurent chaque année d’une intoxication au plomb

Selon l’étude, deux millions d’oiseaux meurent chaque année d’une intoxication au plomb. De nombreux travaux ont déjà démontré, ces dernières années, les effets néfastes du plomb, même à petites doses. Les volatiles meurent de saturnisme, soit en picorant les grenailles, soit, pour les rapaces, carnivores, en se nourrissant d’animaux intoxiqués.

munitions plomb

Après un coup de feu © SVshot

Et de l’homme à l’animal il n’y a qu’un pas que les chasseurs franchissent en mangeant leur butin : les animaux tués par ces munitions sont toxiques pour la consommation humaine, même quand on enlève les chairs autour de la blessure. Pour rappel, la France est un pays de chasseurs : 25 % des 5,2 millions de chasseurs européens sont français. Pourtant, des alternatives existent : les munitions en acier.

Illustration bannière : Sans compter le plastique, souvent abandonné sur place lui-aussi ! – © Scharfsinn
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Journaliste, je fais le grand écart entre football et littérature jeunesse.

2 commentaires Donnez votre avis
  1. Une nouvelle….pas très nouvelle !
    ça fait très longtemps qu’on savait que les munitions au plomb polluaient la nature.
    C’est d’ailleurs pour cette raison que les fabricants de munitions ont remplacé le plomb, et ce depuis des années !
    Alors, à part dans les pays sous-développés, je vois pas trop la pollution ?!

    • Non mais vous plaisantez ? Il n’y a que les munitions spéciales pour « milieu humide » qui sont en acier ! Allez donc jeter un coup d’œil sur les sites !s
      Vous croyez que les chasseurs s’embarrassent avec plusieurs type de cartouches et qu’il y a systématiquement quelqu’un pour contrôler ce qu’ils utilisent ???
      Venez faire un tour dans nos beaux marais de la Somme ! Vous verrez combien on trouve de cartouches laissées par les pseudos « amoureux de la nature ! Et le nombre de fois où la consommation du poisson pêché est « déconseillée » pour cause de contamination !

Moi aussi je donne mon avis