La fin des ressources minières

Rédigé par Jean-Marie, le 27 jan 2011, à 12 h 21 min

La disparition annoncée du plomb

2030  : fin du plomb : les gisements de plomb exploitables à un coût acceptable, qui représentent 79 millions de tonnes, seront épuisés en 2030. 71 % de la production de plomb sont utilisés pour les batteries et accumulateurs.

A savoir : toutes les canalisations en plomb transportant de l’eau potable doivent être remplacées avant la fin 2013. Jusqu’à cette date c’est la directive européenne du 5 décembre 1998, qui fixe la norme à respecter est de 25 µg/l et qu sera de 10 µg/l fin 2013.

tuyaux de plomb

Les principales utilisations du plomb

Accumulateurs71.00 %
Laminés et munitions13.00  %
Chimie, pigments12.00 %
Divers4.00 %

Le taux mondial de recyclage du plomb est de 72 %.
Planetoscope  : la production mondiale de plomb en direct
Sur le plomb : Santé. Du plomb dans nos tuyaux

*

La suite > la fin du tantale

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...

Je change la donne : je contribue à l’action de consoGlobe.com !

Chargement
Sélectionnez une méthode de paiement Chargement

Paypal vous offre aussi la possibilté de payer simplement avec votre carte de crédit, sans créer de compte Paypal.

Informations personnelles

Total du don : 5.00€

En faisant un don, vous participez à l'action de consoGlobe.com. Vous permettez ainsi à l’équipe de vous fournir des articles uniques et de qualité. Et surtout un jour, peut-être, vous nous permettrez de vivre sans publicité !


Jean-Marie Boucher est le fondateur de consoGlobe en 2005 avec le service de troc entre particuliers digitroc. Rapidement, il convertit ses proches et sa...

3 commentaires Donnez votre avis
  1. helas, un pur ramassis d’énormités et de bêtises. Il n’y a aucun risque d’épuisement de notre planètes pour aucune des substances minérales métalliques indiquées

  2. Je travaille chez EDF, du cuivre, il y en a partout sur tout le réseau. Alors j’imagine tous les réseaux du monde entier. Sans compter les télécoms,

  3. Je travail dans l’ingénierie ferroviaire. Domaine qui consomme énormément d’énergie (câbles, équipements électroniques…)

    Il va falloir envisager dès aujourd’hui la transition des ressources “naturelles” !..

Moi aussi je donne mon avis