Comment prévenir les douleurs aux articulations

Blocages, raideurs, difficultés à se lever ou à se baisser… Impossible d’ignorer la douleur entrainée par vos cartilages ‘qui grincent’ ! Certainement l’un des problèmes de santé les plus courants au point d’être parfois banalisé, les douleurs aux articulations peuvent devenir chroniques en vieillissant. Il est temps d’agir pour mieux prévenir, en aidant vos articulations à se renforcer dès aujourd’hui.

Rédigé par Séverine Bascot, le 17 Oct 2017, à 16 h 30 min

Si elles ont des causes multiples, entre les épaules, les coudes, les mains, les hanches, les genoux, les pieds, ou encore la colonne vertébrale, les douleurs aux articulations touchent aussi de nombreuses parties du corps et parfois plusieurs en même temps. Bien sûr les personnes âgées sont fragilisées par le vieillissement, mais nul n’est à l’abri, même les plus jeunes. Alors autant changer quelques habitudes dès à présent pour un bénéfice durable dans le temps.

Une bonne hygiène de vie peut aider à prévenir les douleurs aux articulations

Que les douleurs articulaires soient d’origine mécaniques (arthrose) ou dues à un ou des accidents de la vie courante (pratique sportive, réalisation d’activités quotidiennes…), on peut essayer de renforcer les articulations et prévenir les ‘rechutes’ en suivant les conseils suivants.

Maintenir son poids

Il est important de réduire tout excédent de poids pour soulager les articulations, surtout celles des hanches et des genoux.

Opter pour une alimentation riche en antioxydants permet de prévenir les effets du vieillissement. Parallèlement, il est recommandé de varier les sources de calcium pour consommer moins de produits laitiers et de diminuer la viande et les charcuteries, d’éviter l’alcool et de boire beaucoup d’eau.

Ainsi comme base alimentaire, on adoptera encore et toujours des légumes, surtout les crucifères (choux, radis noir, navet, raifort, rutabaga…). Mais aussi, de l’ail, de l’oignon, des épices fraîches ou en poudre (curcuma et gingembre en tête) mais aussi des algues à volonté et à toutes les sauces !

Il est également conseiller d’arrêter de fumer : le tabac provoquant un stress oxydatif qui se traduit par une destruction progressive des articulations.

Vous n’aimez pas le goût du curcuma ? Boostez votre été général grâce aux comprimés curcuma plus bio de FLEURANCE NATURE

S’étirer régulièrement

Muscles et articulations peuvent faire souffrir le matin au réveil. Généralement, ces douleurs disparaissent dès que l’on bouge. Pratiquer des étirements régulièrement aide à préserver l’élasticité des muscles, à renforcer la jonction entre muscles et tendons, et à améliorer la souplesse générale ainsi que l’amplitude des mouvements.

Avant de se lever, faire quelques exercices allongé dans le lit : étirer les bras au-dessus de la tête, tendre les jambes et les doigts de pieds. Puis, recommencer en position assise au bord du lit. Une fois levé, mettre le corps en route par quelques exercices d’assouplissement.

  • Veillez à pratiquer ces exercices d’étirement en douceur, sans à-coups, et surtout sans que cela devienne douloureux.
  • Préférez des étirements courts et répétés plutôt qu’un étirement long.
  • Étirez chaque muscle ou groupe de muscles pendant 12 à 15 secondes (soit 4-5 respirations complètes), par cycles de 4-6, en alternant côtés gauche et droit.

Éviter la sédentarité

Pas question de bouger moins, mais de bouger mieux et régulièrement ! Une activité physique régulière est le meilleur moyen de prévention contre douleurs aux articulations. Bouger aide à activer la circulation sanguine et à entretenir la tonicité des muscles et des tendons, ce qui permet de stabiliser et garantir la mobilité articulaire et de maintenir en bon état l’appareil locomoteur. De plus, une pratique sportive régulière aide aussi à lutter contre les kilos superflus.

Lire aussi : je me mets aux sports zen

Cependant, la pratique d’un sport quel qu’il soit, doit impérativement être précédée d’un échauffement adapté afin de protéger muscles, tendons et ligaments.

La séance d’échauffement doit intégrer des exercices de renforcement musculaire pour mieux protéger les articulations et des exercices d’amplitude afin d’empêcher toute ankylose. Il est aussi bénéfique de protéger les zones sensibles pour éviter de déclencher des douleurs aux articulations concernées : genouillère, coudière, ceinture dorsale…

Préférez les activités aquatiques car elles ont l’avantage d’éviter de faire porter son poids sur les articulations à risque ou déjà douloureuses.

La prévention repose donc sur un échauffement adapté, une bonne hydratation et de la modération dans la fréquence et l’intensité des activités sportives.

Pour faciliter la reprise d’une activité sportive, alors que vous sentez vos articulations « rouillées », vous pouvez opter les bienfaits de l’harpagophytum, de la prêle et du bambou bio. Vous en trouverez, par exemple, chez FLEURANCE NATURE.

Renouveler sa literie

Une literie se change régulièrement : tous les 10 ans, même si elle semble encore en bon état. Remplacer le sommier en même temps que le matelas.

Les personnes souffrant de douleurs lombaires doivent aussi vérifier que l’oreiller ne soit pas trop épais, au risque de tirer sur les muscles et les articulations du cou.

douleurs aux articulations

Un bonne literie pour réduite les douleurs aux articulations © fizkes

Prendre soin de ses os et de son cartilage

Au quotidien, optez pour des nutriments et aliments essentiels pour contribuer au bon maintien du capital osseux et limiter l’érosion du cartilage :

  • omega-3 : l’huile de krill et plus généralement les omégas 3 d’origine marine comme l’huile de foie de morue, vont apporter un peu de souplesse ;
  • antioxydants : qui contribuent à la protection des cellules contre le stress oxydatif ;
  • vitamines A, C et E ;
  • oligo-éléments : zinc, cuivre, silicium, manganèse pour aider au maintien et à la formation des cartilages…

Des plantes pour les articulations

La prêle est réputée pour aider à la reconstruction des cartilages et la consolidation du squelette. Le bambou ou encore la spiruline vont travailler sur la reconstruction du cartilage notamment grâce à l’apport en silice, qui se retrouve dans les principaux tissus de soutien comme les muscles, les os ou les cartilages.

Retrouver tous les bienfaits des plantes pour vos articulations dans le complexe articulation FLEURANCE NATURE qui associe 9 actifs naturels pour votre confort.

Se faire masser pour atténuer les douleurs aux articulations

Largement utilisé par les médecines traditionnelles asiatiques, les massages libèrent les tensions et harmonisent les énergies. Ils permettent de dénouer les blocages en agissant sur le Qi (énergie vitale), remettent en mouvement les fluides internes, harmonisent les émotions, éliminent le stress et redonnent du tonus. Et c’est aussi valable pour les articulations !

Pour soulager les douleurs, ralentir l’évolution et favoriser la mobilité, il peut également être recommandé de faire une cure thermale dans l’un des nombreux centres agrées en France : eau à température satisfaisante pour un impact thérapeutique, nombreux soins quotidiens, massages, bains, étuves, exercices en bassin, applications de boues… Un traitement thermal a souvent un effet thérapeutique positif.

Illustration bannière : Femme étirant ses articulations le matin – © Daniel_Dash
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Voyageuse insatiable, j'ai parcouru le monde autant pour des raisons personnelles que professionnelles : rien de mieux pour prendre la mesure de l'état de la...

1 commentaire Donnez votre avis
  1. La spiruline est un détoxifiant naturel qui doit pour cela être cultivée dans un environnement sain. Privilégiez une production artisanale et française, car les grandes marques et même les pharmacies s’approvisionnent aux Etats-Unis et en Chine.
    De plus, pour conserver ses qualités elle ne doit pas être chauffée à plus de 40 °, ce qui n’est pas le cas pour des grosses productions.

Moi aussi je donne mon avis