Fabriquez votre sirop de menthe : fraîcheur garantie

Rédigé par Véronique Desarzens, le 5 Jul 2015, à 6 h 00 min

L’heure est plus que jamais aux rafraîchissements, et il existe un moyen simple et délicieux de rester frais et de garder les idées claires malgré la canicule. Savez-vous tout ce que la menthe peut faire pour vous ? Oubliez les boissons trop sucrées, les sirops plein de colorants. Vite, au jardin…

Rafraîchissant et facile : faites votre propre sirop de menthe

Que boire quand il fait chaud, très chaud ? Rien ne vaut un bon sirop de menthe, pas trop sucré mais bien froid pour se rafraîchir.

Un seul hic : si vous fuyez les « E » et autres additifs en tous genres, vous aurez remarqué qu’il n’est pas toujours facile de trouver un sirop à la menthe vraiment naturel. La solution ? Le faire soi-même, vite fait, bien fait !

Menthe

  • Cueillez pour cela une quinzaine de branches de menthe.
  • Coupez-les en gros morceaux, placez-les dans une casserole, avec 600 g de sucre et 6 dl d’eau.
  • Portez à ébullition, et laissez ensuite cuire 10 minutes à tout petit bouillon.

Patience ! L’idéal est de laisser ensuite tout cela reposer dans la casserole, pendant une nuit, et de filtrer le lendemain.

Résultat : un peu plus de 5 dl d’un sirop tout simplement délicieux ! Bien sûr, ce n’est pas beaucoup, et il va vite disparaître. Mais c’est si rapide à préparer et si facile à réussir que ce n’est pas un problème : dès qu’il y en a plus, on s’y remet !

C’est d’ailleurs une excellente occasion de jouer les variantes autour du thème de la menthe, toujours si rafraîchissante.

Menthe glace

Variez les plaisirs !

Pour créer à la fois la surprise et la joie des papilles, misez aussi sur le sirop multi-menthes. Butinez un peu de chaque variété de menthe qui se trouve au jardin : pouliot ici, poivrée là, turque dans ce coin, et celle-là dont vous ne connaissez pas le nom mais dont vous aimez l’arôme…

Très sympa aussi, le mélange menthe et verveine citronnée. Pour la préparation de ce sirop, le dosage idéal sera un tiers de verveine et deux tiers de menthe.

Mais peut-être préférerez-vous menthes et mélisse ?

La recette de base est toujours la même, et pour le reste à vous de jouer ! Certes, ces sirops sont – évidemment – sucrés, mais il suffit de jouer sur le dosage. Et puis, ce n’est tous les jours canicule, n’est-ce pas ?

Avec des glaçons et un jus de citron, qui dit mieux comme cocktail estival ? Amusez-vous au frais, à l’ombre de votre cuisine, pour le plaisir des petits autant que des grands : plus un été sans elle !

Menthe citron

Les services de la menthe poivrée

La menthe fraîche est de saison, profitez-en. Toutes les espèces désaltèrent et rafraîchissent, mais la plus douée pour cela est certainement la menthe poivrée. On la retrouve d’ailleurs aussi en aromathérapie, pour notre plus grand bonheur quand il fait chaud.

Un excellent truc : versez un tout petit nuage d’hydrolat de menthe poivrée dans un grand verre d’eau : incroyablement frais, et pour un bon moment !

Quant à l’huile essentielle de menthe, poivrée ou non, si elle est vivement déconseillée dans l’atmosphère pour un rendez-vous amoureux (gare au fluide glacial…), elle rend en revanche de grands services par temps de canicule : versez-en 2 à 3 gouttes dans un petit vapo, préalablement rempli de disper ou de tout autre base prévue à cet effet (en droguerie, puisque l’huile essentielle ne se dilue pas dans l’eau), secouez bien pour mélanger, il n’y a plus qu’à diffuser dans la pièce.

L’huile de menthe poivrée dans la voiture cet été

L’huile essentielle de menthe poivrée vous rendra de grands services tout l’été. Avec les vacances, vous avez un long trajet en voiture en perspective ? Versez quelques gouttes d’huile essentielle de menthe poivrée sur un mouchoir en papier que vous glisserez si possible dans la ventilation, mais en tous cas dans l’habitacle de la voiture : rien de tel pour vous aider à rester frais, à garder les idées claires et en plus à prévenir les nausées de tous les occupants !

Mais là, tout de suite, à vos sirops et… à l’été !

Illustration bannière : Menthe et glace – © S_Photo Shutterstock
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Journaliste, rédactrice indépendante, orientée mieux-être, santé, environnement, produits naturels et autres potions « maison ».

5 commentaires Donnez votre avis
  1. Comme Evelyne et au soleil la journée ds un récipient transparent: tisane solaire !

  2. Sans cuisson c’est mieux 🙂
    Le plus simple est de d’abord faire le sirop qu’il soit de miel ou autre et d’y ajouter ensuite la menthe. J’y met même les fleurs. Filtrer et mettre rapidement dans de petits bocaux stérilisés alors que le liquide est encore chaud et fermer immédiatement le couvercle. Il se conservera beaucoup plus longtemps de cette façon.

    Pourquoi éviter de cuire?: Plus on cuit la menthe plus le mélange a un goût qui ressemble à un goût de médicament. La raison est simple, plus ont cuit, plus ça devient une décoction.

    Une décoction de menthe a ses utilités: La menthe en décoction est notamment utilisée chez les Amérindiens du Canada pour soigner la fièvre, le rhume, les maux de tête, pour soulager les douleurs menstruelles et même pour éloigner les insectes. On la nomme Upseskw’.

  3. THE A LA MENTHE RAFRAISSANT ET DELICIEUX

  4. Pourquoi tout ce sucre??? blanc en plus! Si la menthe est rafraîchissante et tonique, le sucre, surtout blanc, est un poison!! et fabriquer du sirop nous encourage à absorber du sucre tout au long de la journée surtout par temps de canicule…alors oui pour la menthe mais en infusion et au frais sans sucre, c’est juste délicieux et certainement meilleur pour la santé

  5. Je fais aussi une boisson à la menthe très simple et délicieuse. Je mets une poignée de feuilles de menthe fraîche bien lavée dans une carafe d’eau que je mets au réfrigérateur. 2h après on peut boire cette eau délicieusement parfumée. Sans rien d’autre, c’est une boisson désaltérante et exquise.

Moi aussi je donne mon avis