Connaître les vins bios

Le bio n’est plus réservé qu’à la nourriture et aux produits de beauté, il est désormais possible de trouver du vin bio qui garantit le traitement naturel de la vigne et des sols, sans pesticides ou herbicides, même si les surfaces viticoles bio restent très limitées.

Rédigé par Hugo Quinton, le 11 Sep 2016, à 12 h 00 min

Le vin bio et la viticulture biologique

Qu’est ce qu’un vin issu de l’agriculture biologique ?

Il est parfois appelé « vin nature » bien que cette dénomination ne soit pas du tout normée. Il faut plutôt parler de vin issu de l’agriculture biologique ou par raccourci de vin bio. La principale caractéristique du vin Bio est qu’il garantit l’absence de produits chimiques jusqu’à la mise en bouteille. Certains magasins, comme par exemple Lavinia, contrôlent précisément cette fabrication.

  • Le label AB sur les bouteilles garantit, depuis janvier 2005, que les raisins utilisés sont non traités et « issus de l’agriculture biologique ». Les vignes sont cultivées sans pesticides ni produits chimiques.
  • Dans les faits, certains traitements sont admis en viticulture biologique  : contre le mildiou. On continue à utiliser la bouillie bordelaise contenant du cuivre qui est naturelle mais toxique pour la terre. Les quantités autorisées de cuivre, soufre et roténone sont définies par les Autorités européennes ou préfectorales.

Il existe plusieurs définitions de la viticulture biologique :

  • réglementaire : la viticulture biologique est régie par les règlements européen RCE 834/2007 et RCE 889/2008 qui concerne l’ensemble des produits bio européen (voir le détail dans la rubrique réglementation).
  • agronomique : il s’agit pour le vigneron de maintenir la fertilité des sols, de ne pas utiliser de pesticides de synthèse, d’engrais chimiques, d’OGM et d’être, au maximum, autonome pour la fertilité des sols
  • oenologique : le réglement de vinification précise les pratiques autorisées et interdites (voir le détail dans la rubrique réglementation)
  • éthique : les valeurs mises en avant sont celles de l’écologie, du maintien à la terre, de solidarité et d’équité
  • économique : certains mettent en avant la taille humaine des entreprises, des prix équitables et une distribution de proximité

vins-bios

Qu’est ce qui différencie le vin bio, du vin classique

Un vin bio présente parfois une couleur moins profonde, moins brillante qu’un vin classique, plus trouble tirant plus sur l’orangé que sur le rouge. De plus, il peut présenter un léger dépôt. Cela ne veut pas dire que les vins issus de l’agriculture biologique ne présentent pas non plus des notes relevées et de couleurs vives. Comme il y a de bons et de mauvais vins traditionnels, il y a de bons et de moins bons vins bio.

*Lire la suite : La certification de l’appellation Vin Bio

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Je suis passionné par le web et tout ce qui entoure, de près ou de loin, les réseaux sociaux. A ce titre, j'ai contribué à plusieurs media en ligne, en...

2 commentaires Donnez votre avis
  1. Félicitations pour cet article.
    Prévoyez-vous également un point sur les vins élevés en biodynamie? Il me semble que dans ces cas la bouillie bordelaise ne soit pas tolérée, mais remplacée par des macérations et autres préparations fortes efficaces.

  2. Excellents articles à mon avis sur les vins “biologiques”
    et cultivés en “biodynamie”: clairs, concis, non partisans
    on aimerait rencontrer plus souvent des informations aussi pertinentes sur internet. Merci !

Moi aussi je donne mon avis