Astuces pour se préserver des virus naturellement

Astuces pour se préserver des virus naturellement
Vous aimez ? Partagez :

Baisse des températures, vent, manque de lumière… la saison froide rime souvent avec développements infectieux. Du rhume ordinaire à la vilaine grippe en passant par la douloureuse gastro-entérite, les virus se font une joie de circuler pendant que nous nous réfugions au sein du foyer. Pour éviter d’être touché par l’un d’entre eux, ou se soulager en cas de contraction d’une maladie, voici quelques conseils pratiques

Mieux vaut prévenir que guérir

En hiver, difficile de slalomer entre les virus ! Grippe par ci, gastro-entérite par là, nous sommes tous plus ou moins exposés aux maladies d’hiver. Alors ne soyons pas fatalistes et adoptons les petits gestes santé pour nous prémunir ! Se laver les mains, assainir l’air intérieur et bien s’alimenter sont des gestes de base qui peuvent nous éviter les dures journées cloué au lit.

virus

Une hygiène irréprochable pour préserver sa santé

  • 1ère règle de base : l’hygiène ! Lavez-vous les mains régulièrement, après avoir pris les transports en commun par exemple. Les mains sont un véritable vecteur de transmissions.

Les médecins recommandent le vrai lavage de mains, avec eau et savon : les solutions hydro-alcooliques ne peuvent remplacer un vrai nettoyage car elles ne sont efficaces que sur une peau déjà relativement propre et bien sèche.

  • Lorsque vous vous mouchez, utilisez toujours un mouchoir jetable différent à chaque fois. Ce n’est pas très écolo alors, privilégiez les mouchoirs en papier recyclé.

Conseils antivirus à appliquer dans la maison

  • Ne surchauffez pas les pièces de la maison lorsqu’il fait froid ! 18 à 20°C, c’est largement suffisant. L’air sec agresse les muqueuses des voies aériennes et les rend plus vulnérables face aux virus.
  • Aérez chaque jour pendant 10 min toutes les pièces de la maison, même si il fait très froid. Assainissez l’air à l’aide de papier d’arménie ou d’encens.

Pour des infos en un clin d’oeil sur les polluants de l’air intérieur : la fiche pratique Téléchargez la fiche polluants de l'air

 

Soyez au top de votre forme !

  • Faites du sport ! Ce dernier aide à évacuer le stress qui a tendance à fragiliser nos défenses. De plus, le sport permet de nettoyer naturellement les voies respiratoires.
  • Dormez suffisamment ! Un corps fatigué lutte beaucoup moins bien contre les agressions extérieures.

 

Mangez sainement, buvez suffisamment !

  • L’automne et l’hiver sont aussi synonymes de coups de pompe. Privilégiez donc les fruits et légumes qui apportent toutes les vitamines nécessaires en cette période.

Certains aliments sont particulièrement recommandés en hiver car ils stimulent fortement le système immunitaire. C’est le cas de l’ail par exemple qui est antiseptique, antioxydant, anti-inflammatoire et anti-microbien, ou le ginseng qui procure vitalité.

>> En savoir plus sur les aliments « boosteurs » du système immunitaire

  • Buvez beaucoup : eau, jus de fruits ou tisanes. En hiver, l’air intérieur est souvent sec dans les endroits surchauffés. Il est important de bien s’hydrater : boire souvent, en petite quantité.

*

La suite p.2> Déjà malade ? Les conseils pour se soigner naturellement.

Réagissez :
Donnez votre avis
Envoyer cet article par e-mail

6 commentaires Donnez votre avis
  1. Je ne comprends pas que vous préconisiez l’utilisation du papier d’Arménie, puisqu’il me semble avoir lu plusieurs fois que comme la lampe Berger et contrairement à ce que nous avons pensé pendant des années, la consumation de ces produits dégage un produit cancérigène!!!

    • completement d’accord ,produit parfum d’ambiance naturelles , je pose sur les radiateurs des petits bouquets de menthe , des peaux d’oranges dans une jolie coupelle , du laurier, enfin tout ce qui est plante naturelle dont on aime le parfum , pas d’escens non plus

  2. La Vit D3 en complément l’hiver à 3000 UI par jour.
    L’encens est classé cancérigène !

  3. N’oubliez pas non plus l’extrait de pépin de pamplemousse. J’en ai pris l’hiver dernier et je n’ai pas eu le moindre rhume !

  4. DELBIASE SI VOUS N4AVEZ RIEN AU REINS ET AU CŒUR PAR PRÉCAUTION ET NE CRAIGNAIT PLUS RIEN A L’ORTIE AUSSI
    RENFORCE L’ ORGANISME

    • bonjour,
      ortie pris comment en picoti-picota , en soupe ,ou jus etc…
      réponse svp merci

Moi aussi je donne mon avis