Mouchoirs en tissu : avantages et inconvénients

Le mouchoir en tissu, c’est la solution écologique et il fait son grand retour dans nos poches. Découvrez ses avantages et ses inconvénients.

Rédigé par Marie Mourot, le 2 Nov 2018, à 17 h 35 min

Vous avez envie de passer aux mouchoirs en tissu mais vous hésitez encore ? Vous les trouvez un peu ringards et vous vous demandez s’ils ont vraiment des avantages ? On vous dit tout ce qu’il faut savoir.

Quels sont les avantages et les inconvénients des mouchoirs en tissus ?

Les mouchoirs en papier sont très polluants. En effet, en plus de générer beaucoup de déchets, Greenpeace épinglait il y a un an Essity, le géant de l’industrie des mouchoirs en papier. Connu grâce aux produits Tempo, Lotus et Zewa, l’industriel se fournirait, selon l’ONG, en pâte à bois auprès d’entreprises qui déboisent massivement les forêts boréales. Des milliers d’hectares de forêts anciennes sont ainsi abattues en Suède, en Norvège ou encore en Russie pour fabriquer des mouchoirs à jeter après emploi unique.

mouchoirs en tissu

Participer à la déforestation en se mouchant ? Bof ! © ShotPrime Studio

Les avantages

Face à ce désastre écologique, les mouchoirs en tissu représentent une très bonne alternative, durable et économique.

Ils sont lavables et réutilisables

L’avantage indéniable des mouchoirs en tissu, c’est qu’ils sont réutilisables. Si vous êtes en train de passer au zéro déchet ou que vous êtes simplement soucieux de réduire votre empreinte écologique, les mouchoirs en tissu vont vous permettre de réduire considérablement votre poubelle. Lavables, ils ont une durée de vie illimitée !

Ils sont moins irritants

La grande majorité des mouchoirs réutilisables sont très doux et absorbants. Ils sont donc parfaits pour les personnes allergiques notamment car ils n’irritent pas le nez, même en cas de mouchages répétés. Pareil en cas de gros rhume, se moucher est moins agressif.

De plus, les mouchoirs lavables sont souvent fabriqués dans des matières soucieuses du respect de l’environnement et sans substances nocives.

Ils sont aussi hygiéniques que les mouchoirs en papier

mouchoirs en tissu

Les mouchoirs en tissu, moins hygiéniques que les jetables ? © borsmenta

Il est temps de tordre le cou à une idée reçue : non, les mouchoirs en tissu ne sont pas moins hygiéniques que les mouchoirs en papier. En effet, ils ne sont pas des nids à microbes, comme nous pouvons le penser bien souvent.

Bien sûr, exactement comme le mouchoir en papier si vous ne le jetez pas tout de suite, les microbes pourront vivre plusieurs heures dans un mouchoir en tissu. C’est pour cette raison qu’il est impératif de vous laver les mains à chaque fois que vous vous êtes mouché ou à chaque fois que vous avez touché votre mouchoir dans votre poche.

Quoiqu’il en soit, mouchoir en tissu ou mouchoirs en papier, pas de différences en matière d’hygiène.

Ils sont économiques

Même s’ils sont plus chers à l’achat, les mouchoirs en tissu représentent un réel investissement car ils vont durer dans le temps, contrairement aux mouchoirs en papier que vous devez sans cesse racheter. Comptez en moyenne entre 2,50 euros et 9 euros par pièce en fonction des différentes marques.

mouchoirs en tissu

On peut même les fabriquer soi-même avec des chutes de tissus variés (ou non) © Kanjana nunthi

Ils sont esthétiques

Les mouchoirs en tissu sont bien souvent très esthétiques. En effet, nous sommes bien loin du bon vieux motif à carreaux de notre enfance. Aujourd’hui, les marque misent sur des tissus colorés, à motifs et parfois vraiment ludiques pour les enfants. Parfaits pour ceux qui sont un peu récalcitrants au mouchage de nez !

Les inconvénients

Il faut bien l’avouer, des inconvénients aux mouchoirs en tissu, il y en a peu. Et ça, c’est plutôt une bonne nouvelle.

Ils nécessitent un lavage en machine à 40° voire à 60°

Comme la plupart des produits réutilisables, les mouchoirs en tissu nécessitent un passage régulier en machine, à 40° voir 60° s’ils sont très sales. Cependant, cela ne se se ressentira pas vraiment sur votre consommation d’énergie ou sur votre nombre de lessives car il suffit de les glisser avec votre linge quotidien. Vous n’avez plus d’excuses pour hésiter !

Illustration bannière : Quels sont les avantages et les inconvénients des mouchoirs en tissu – © Elena Stepanova
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Rédactrice web freelance et maman de deux enfants, je me suis toujours sentie très concernée par l'écologie et le développement durable. Constamment en...

7 commentaires Donnez votre avis
  1. Je vais demander à ma mamy, qui en a des piles entières, de me faire un petit don!

  2. Bonjour,
    Après la tournée de blanc(haute température), le fer à repasser, certes un peu contraignant, mais en écoutant la radio ou devant une bonne émission tv, détruit tous les indésirables des mouchoirs, gants de toilettes, torchons…
    J’ai connu l’époque du durable y compris les couches et serviettes périodiques, je travaille en milieu scolaire (maternelle), il n’y a pas moins de rhume actuellement, mais beaucoup plus de papiers souillés qui trainent dans tous les coins. Perso, je garde un paquet de jetables dans mon sac et dans la voiture au cas ou, mais les mouchoirs cotons sont moins irritables en cas de gros rhume, et mes préférés sont ceux qui commencent à s’user, ils deviennent plus fins et plus doux. Le lavage fréquent des mains, nettoyage des poignées de portes, téléphones, télécommandes, boutons de chasses d’eau, robinetteries… devraient être privilégiés.

  3. Dans un article de 2010, Consoglobe dit que c’est moins hygiénique, même pas recommandé par les médecins, il faudra soit mettre à jour l’article, soit le supprimer (consoglobe.com/mouchoir-papier-vs-mouchoir-tissu-3916-cg)

  4. C’est une alternative très efficace, il suffit d’en avoir plusieurs et de tourner régulièrement j’ai une poche à mouchoir si je suis loin de chez moi afin de ne pas souiller mes poches d’habits.
    Cela fait 4 ans que je m’y suis remise, je n’inspire pas dans mon mouchoir au moment de me moucher et je n’ai donc jamais senti que j’aggravais mon cas, mieux je me mouche mieux-plus car j’avais tendance à vouloir les économiser…
    Il m’arrive de les laver à la mains vite fait et de les sécher au poël. Je les lave en effet plus volontiers avec le blanc à 60 mais franchement parfois à 40 et je ne suis pas plus malade. Arrêtons la phobie microbe. Merci pour cet article.

  5. A ceux qui, comme moi, ont des problèmes immunitaires, les hôpitaux recommandent l’usage des mouchoirs à usage uniques. Les mouchoirs en tissu sont dangereux pour la santé, car on se réinjecte les microbes que l’on a expulsés. Les mouchoirs en tissu on donc un inconvénient sérieux. De plus et contrairement à ce que vous avez écrit, il est nécessaire pour la même raison de les laver à 60°C. 40°C ne permet pas la destruction des microbes, il faut passer les 60°C et utiliser des lessives poudres car les lessives liquides ne supportent pas de dépasser 40°C.

  6. bonjour, Rajouter les mouchoirs en tissus au lavage avec les vêtements ou autre, n’est guère ragoûtant.

    Perso, je ferais un petit prélavage et rinçage à la main avant de les mettre dans la machine. ça me semble préférable, nettement.

    Idem d’ailleurs pour les sous-vêtements.

  7. J’ai découvert il y a peu une petite entreprise française qui ne vend que des mouchoirs en tissu (merrysquare.com ) Il y a en vraiment pour tous les goûts et tous les prix. Dommage que la plupart des mouchoirs proposés soient fabriqués en Asie car sinon cette société se distingue par la compensation carbone de ses activités et son engagement avec Zerowaste France (proposition d’expédition avec un minimum d’emballage).

Moi aussi je donne mon avis