Mouchoir en papier vs Mouchoir en tissu

Rédigé par Consoglobe, le 1 Feb 2010, à 16 h 13 min

Les mouchoirs sont devenus des objets ordinaires au quotidien. Pourtant, bien qu’ils soient indispensables pour beaucoup, pas facile de faire un choix entre le mouchoir en tissu et le mouchoir en papier ! Lequel aura votre préférence ?

Mouchoir en papier

Les pour : Pratique, hygiénique, doux
Les contre : Pollution, risque d’allergies

Pratique, doux, le mouchoir en papier est vendu à presque 300 milliards d’exemplaires par an aux Etats-Unis et près de 20 milliards en France.

Le premier mouchoir en papier commercialisé sous la marque Kleenex est né aux Canada à la fin du XIXème siècle. Le papier est issu d’une industrie lourde et polluante. En effet, pour un processus de fabrication des mouchoirs en papier à partir de bois, il faut séparer ces fibres des autres constituants et les assembler entre elles. Cette opération nécessite de gros moyens industriels et génère une pollution conséquente, sans parler de la déforestation massive de forêts anciennes pour fabriquer les mouchoirs en papier.

De plus, pour produire une tonne de papier, il faut pomper entre 100 et 200 tonnes d’eau qu’il faudra ensuite éliminer pour obtenir du papier sec. Par ailleurs, la majorité des mouchoirs jetables sont blanchis au chlore ce qui constitue une autre source de pollution mais également un risque allergène pour les personnes à la peau réactive.

Usage /hygiène : Le mouchoir en papier est par définition jetable. Il ne nécessite donc pas d’entretien. Par ailleurs, une fois jeté, le mouchoir en papier emporte tous les microbes avec lui. Toutefois, les mouchoirs en papier, de par leurs composants chimiques, peuvent être à l’origine d’un certain nombre d’allergies et provoquer des rhinites par exemple.

Environnement : Issu de fibres brutes de bois provenant de la forêt boréale canadienne, le célèbre mouchoir en papier Kleenex met environ trois mois à se décomposer dans la nature. Non lavable, le mouchoir jetable en cellulose génère beaucoup de déchets et remplit significativement les poubelles. Moins de 19 % de la pâte utilisée pour fabriquer ses papiers jetables provient de fibres recyclées.

Prix  : Il faut compter environ 3 euros pour 15 étuis de 10 mouchoirs

Mouchoir en tissu

Les pour : Economique, écologique, réutilisable, résistant
Les contre : Moins hygiénique, entretien

L’usage du mouchoir en tissu remonte à l’Antiquité. Qu’il soit en coton, en lin ou en soie, il est réutilisable, résistant, doux et économique. Cependant, le mouchoir en tissu n’a plus la cote chez les consommateurs actuellement.

Usage /hygiène : Le principal inconvénient du mouchoir en tissu est sa grande capacité à transmettre facilement les virus. Ainsi, le mouchoir en tissu nécessite un lavage régulier à haute température. Tandis que le mouchoir jetable est immédiatement jeté après usage et que personne ne le manipule, le mouchoir en tissu est quant à lui manipulé par la personne qui le lave, notamment.

De plus, le mouchoir en tissu, gardé dans la poche, favorise le développement des microbes. Ainsi, pour des raisons sanitaires, les médecins ne préconisent pas l’usage du mouchoir en tissu. Cependant, contrairement aux mouchoirs en papier, le mouchoir en tissu n’engendre pas d’allergies.

Environnement  : Lavable, réutilisable, le mouchoir en tissu se conserve et ne génère donc pas de déchets et ne gaspille pas la ressource précieuse qu’est le bois. La seule source de pollution du mouchoir en tissu est son nettoyage. A noter : Il est désormais possible de se procurer des mouchoirs en tissu en coton bio.

Prix : Il faut compter environ 1 euro pour un mouchoir en tissu, sachant qu’il est réutilisable à souhait.

Le verdict consoGlobe

Mouchoir en papier : 4 / 10
Mouchoir en tissu : 6 / 10

Mouchoir jetable ? Mouchoir réutilisable ? Les deux ont leurs avantages et leurs inconvénients. L’un est très pratique mais polluant, l’autre est écologique mais moins hygiénique. Néanmoins, même si les mouchoirs en tissu sont un peu démodés, nombreux sont les Français qui les utilisent encore. Quant aux mouchoirs en papier, bien qu’ils aient leur place au quotidien de la plupart des consommateurs, ils continuent d’attirer les foudres des associations de défense de l’environnement.

Les mouchoirs en papier recyclé

Les mouchoirs en papier recyclé, hypoallergéniques, sans colorant ni parfum ont fait leur apparition dans nos commerces. Parfaits pour les peaux sensibles, et plus respectueux de la planète, ces mouchoirs, dont l’emballage est souvent en carton recyclé, sont d’ailleurs labellisés Blauer Angel.

Mouchoir en cellulose recyclé

Lire également sur la déforestation

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...




12 commentaires Donnez votre avis
  1. Le mouchoir en papier est quand même plus hygiénique que le mouchoir en tissu car on ne le porte pas sur soi une fois utilisé.
    Quand on a un bon rhume il faut utiliser un paquet de papiers par jour, voir plus. ça se complique alors avec les mouchoirs en tissu.
    Pour que les mouchoirs en tissu soient propres il faut les laver avec de l’eau bouillante et du détergent, pas écologique non plus !
    Le mouchoir en papier pourrait être écologique si on replantait assez d’arbres pour la demande et si on cessait de les blanchir avec des produits chlorés.

  2. Ce que cet article ne dit pas, c’est le nombre de mouchoirs en papiers éparpillés en bouloches dans la machine à laver ou encore les mains maculées de morve face à un kleenex qui a lâché !
    Pour ce qui nous concerne, le choix est fait. Car les mouchoirs en tissu ont en plus pour eux de pouvoir être très beaux.
    Nous avons décidé de les réhabiliter en leur consacrant tout un site : http:/ /merrysquare.com
    Vous y trouverez des dizaines de références de la plus ordinaire à la plus luxueuse et d’esthétiques très variées.
    Par contre, et pour répondre à Alexandra, nous n’avons hélas pas encore trouvé de fournisseur de mouchoirs en coton bio…
    A vos mouchoirs !

  3. Bonjour,

    Après plusieurs voyages au Japon, je me suis aperçu que quasiment tous les japonais portent un mouchoir en tissu en permanence avec eux. Ils ont également d’autres types de mouchoirs en tissu, comme le mouchoir en tissu éponge.
    Je vous invite à visiter mon site pour plus de détails! 🙂
    wata.fr
    De nouveaux modèles seront disponibles très bientôt.

  4. Où est ce qu’on peut acheter des mouchoirs en coton bio? désolée, je suis loin d’avoir l’âme couturière. J’ai cherché, mais je ne trouve malheureusement pas. si quelqu’un a une info, je suis preneuse. Et merci pour ce site, c’est une source d’info extraordinaire.

  5. En cas de gros rhume, il me suffit d’une journée d’utilisation de mouchoirs en papier pour avoir le nez en compote. Vive le mouchoir de grand père ! Quant aux Kleenex, si je l’utilise en rue ou dans le métro, que dois je en faire ? le laisser tomber discrètement ? ou… Le mettre dans ma poche en attendant de trouver une poubelle ???

  6. C’est hygiénique et c’est pratique

  7. Composter ses mouchoirs en papier recycle est la meilleure alternative

  8. Excellent site, merci pour cette éthique équitable qui me donne des envies d’acheter… dans l’immédiat je voulais juste réagir : il n’est pas forcément vrai que les mouchoirs en papier sont “plus doux” que les mouchoirs en tissu.
    C’est même souvent l’inverse.

    Les mouchoirs en papier bas de gamme sont plus irritants qu’un mouchoir en coton, surtout si le mouchoir est tenu propre et relativement sec même au plus fort du rhume. Croyez-en mon expérience de peau sensible 😉

  9. Réalisez vous-même vos mouchoirs (ou autre) en tissu certifié biologique :
    http://biotissus.com

Moi aussi je donne mon avis