La propolis, reine des produits de la ruche

La ruche regorge de trésors : le miel et ses mille et une vertus est le plus connu de tous. Mais grâce à nos amies les abeilles, il existe d’autres produits issus de la ruche et tout aussi bénéfiques pour nous autres êtres humains. Parmi eux, la propolis, une substance qui permet de préserver la santé de la ruche… et la nôtre aussi par la même occasion !

Rédigé par Annabelle, le 13 Nov 2017, à 16 h 15 min

Produit de la ruche largement utilisé par l’homme, la propolis a de multiples vertus. Mais pour pouvoir en bénéficier pleinement, il est essentiel de bien la connaître et de savoir comment l’utiliser. Zoom sur cette substance hors du commun.

Pour tout savoir sur la propolis, parcourez notre dossier complet !

Qu’est-ce que la propolis ?

Les bienfaits santé de la propolis 

Comment consommer la propolis ?

propolis, ruche

La propolis, un produit de la ruche © Max Topchii

Qu’est-ce que la propolis

Propolis, miel, gelée… La ruche, une entreprise dynamique !

La ruche ne laisse rien au hasard : chaque élément y est présent pour une raison précise, et l’organisation y est militaire.

Avec ses 80.000 ouvrières et sa grande chef la reine, la ruche peut être comparée à une entreprise qui fonctionne plus que bien ! Elle produit beaucoup : jusqu’à 40 kg de miel par an. Et le miel n’est pas l’unique production de ces chères abeilles.

Une ruche contient en effet d’autres substances que le miel

  • La gelée royale, produite par les abeilles nourricières qui sert à nourrir les larves qui donneront naissance aux jeunes abeilles et aux reines.
  • La cire, produite par les glandes cirières des abeilles. C’est cette cire qui va servir à la construction des alvéoles qui forment les rayons de la ruche.
  • Le pollen, qui est l’élément fécondant des végétaux et qui est récolté par les abeilles via leur brosse à pollen
  • La propolis, une résine délicate et complexe formée de 300 à 400 composés, qui  sert à protéger la ruche par son action bactéricide. C’est un « vernis protecteur » contre les agressions extérieures, notamment des moisissures et des germes microbiens que seules quelques butineuses, les plus âgées et par là même les plus expérimentées, sont à même de fabriquer.

Le saviez-vous ?

abeille-et propolisLe mot propolis aurait une double origine étymologique. Le mot pourrait en effet venir du grec pro-polis qui signifie devant ou en avant de la Cité. L’expression fait référence au fait que les Grecs avaient remarqué que les abeilles enduisaient l’entrée de leur ruche de cette résine pour protéger les colonies d’éventuels prédateurs. On évoque aussi une origine latine avec le verbe propolire qui signifie enduire.

Composition de la propolis

La propolis est une substance complexe comprenant près de 400 composés !

La plupart de ces composés agissent en synergie, c’est-à-dire qu’ils sont encore plus efficaces associés que séparés.

La consistance visqueuse de la propolis est due au fait qu’elle est constituée de substances résineuses, gommeuses et balsamiques récoltées sur les bourgeons de diverses espèces végétales, et parfois au niveau de l’écorce des arbres. S’y ajoutent la salive et autres sécrétions des abeilles pour rendre la propolis moins collante, ainsi que de la cire.

La propolis contient aussi beaucoup d’impuretés comme des poussières et même des cadavres d’insectes. Il est donc nécessaire de la purifier avant toute utilisation.

propolis

Production de propolis par les abeilles les plus expérientées © ANTON NAGY

On peut les rassembler en 3 grandes familles

  • Les flavonoïdes : ce sont des pigments végétaux – antimicrobiens, antifongiques et antispasmodiques (chrysine, pinocembrine, galangine, quercétine…) – agissant comme de puissants antioxydants.
  • Les composés phénoliques et aromatiques : ils peuvent avoir une action antibactérienne, immunostimulante et/ou antifongique (acides caféique, benzoïque, cinnamique, coumarique…)
  • Les huiles essentielles : pinène, eugénol, guiaol, etc.

A quoi sert la propolis dans la ruche ?

Dans la ruche, la propolis a de multiples utilités :

  • Tout d’abord, elle fait office de ciment voire d’enduit pour rassembler plusieurs éléments de la ruche et pour boucher les trous si nécessaire.
  • Elle joue aussi le rôle d’isolant thermique.
  • Elle sert de traitement antiseptique à la ruche ce qui permet à la reine de pondre dans un endroit presque aseptisé.
  • Elle lutte contre les indésirables, et ce de 2 manières :
  1. la propolis qui recouvre les parois de la ruche va servir de protection contre les diverses agressions venues de l’extérieur. Microbes, virus ou champignons ne peuvent survivre à son contact.
  2. la substance sert aussi à embaumer les indésirables plus volumineux ! Ainsi, si un rongeur s’aventure dans la ruche, il est rapidement mis hors d’état de nuire puis va être ensuite embaumé comme une momie. De cette façon, le corps ne se décompose pas et n’infecte pas la ruche et ses habitantes.

Lire page suivante : Les bienfaits santé de la propolis

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Passionnée de voyages et de rencontres en tout genre, j'adore prendre mon sac-à-dos et voir ce qui se passe ailleurs ! Consommer responsable est devenu une...

Aucun commentaire, soyez le premier à réagir Donnez votre avis

Moi aussi je donne mon avis