Cure détox naturelle au printemps

Détox. Ce mot s’affiche sur toutes les couvertures des magazines féminins. Il est utilisé à toutes les sauces. Voici vraiment comment faire une cure détox.

Rédigé par Aurore, le 9 Mar 2017, à 7 h 25 min

La cure détox, un art de vivre

Stimulations visuelles incessantes, stress, pollution, abrutissement télévisuel : nous vivons de manière désordonnée. La détox en cure, ça fait du bien à l’organisme et ça peut aussi montrer la voie pour adopter de nouvelles habitudes et routines hebdomadaires voire quotidiennes.

Conseil détox n°1 : écouter son corps

Cela parait tout bête comme ça, mais nous n’écoutons plus vraiment notre corps. Une douleur dans le dos ? On devrait changer notre position derrière le bureau mais rien à faire, on se sent mieux dans le fond du fauteuil. Les paupières lourdes ? Nous savons bien que demain, il nous faudra trois cafés pour nous réveiller mais cette émission est tellement drôle…

cure détoxBref, en détox, on écoute son corps, on se tient droit, on éteint la télévision, et on laisse son esprit respirer. Quand les muscles tirent, on opte pour des étirements et quand les paupières sont lourdes, on file au lit sans traîner.

Conseil détox n°2 : s’oxygéner et s’aérer

La cure détox au fond du canapé, on oublie ! Pour éliminer les toxines en retrouvant une nouvelle énergie, rien de mieux que de respirer et faire du sport.

Pendant la pause déjeuner, on sort, de son lieu de travail, de sa voiture, et on marche ! On se vide l’esprit, on ignore la sonnerie du téléphone, et on se concentre sur sa respiration pendant une dizaine de minutes.

Le soir, après la journée de travail et si l’emploi du temps le permet, on ne rentre pas directement chez soi mais on file à la piscine, à la salle de sport ou faire un footing. La séance n’a pas besoin d’être longue, l’idée étant de pratiquer une activité sportive.

cure détoxConseil détox n°3 : s’hydrater !

Sans noyer ses reins, on n’oublie pas de boire ! L’hydratation passe par les jus, cocktails et fruits et légumes, l’eau évidemment et les thés qui peuvent être de véritables alliés minceur et détox et notamment le maté et thé vert, régénérant et drainant.

Conseil detox n°4 : on se masse et on se fait masser

Pour mieux éliminer les toxines accumulées dans le corps, il est nécessaire de stimuler la circulation sanguine et lymphatique. On peut se rendre en institut en demandant un massage spécifique, ou prendre l’habitude de se masser quotidiennement, en mélangeant une goutte d’huile essentielle de cèdre et une goutte d’huile essentielle de pamplemousse dans une cuillère à soupe d’huile d’amande douce.

cure détox, massage

Vous l’aurez compris, consoGlobe.com ne vous propose pas de jeûner ou de soumettre votre corps à des pratiques dont il n’a pas l’habitude pour détoxifier l’organisme. L’ensemble de ces petits trucs est à portée de main et ne nécessite que des produits naturels et un peu de bonne volonté. L’idéal en somme pour vous donner un petit coup de fouet à la sortie de l’hiver.

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Entre magazines, romans et presse générale, je suis une passionnée de l'information, qu'elle soit sérieuse ou décalée ! Consommer durable n'est pas qu'un...

10 commentaires Donnez votre avis
  1. bonjour
    comment faire pour traiter une personne ayant le cancer du col utérin avec les plantes naturelles africaines

  2. Depuis 1984, je fais régulièrement une cure fin avril, variant de 8 jours à 1 mois selon les besoins. J’avais découvert le guide de santé Birsher par hasard et il conseillait déjà d’éliminer les produits que vous nommez. cela est très efficace et permet de plus d’éliminer les kilos superflus, ce qui est très à la mode. Il n’y avait que l’Aloe vera qui manquait ainsi que les huiles essentielles. Merci de ces précieux conseils.
    Ces cures devaient aussi comporter promenade matinale, siestes après le repas et douches alternées (chaude-froide) pour stimuler la circulation sanguine.

  3. J’ai déjà essayé la cure citron/eau tiède à jeun et cela me fait du bien. Merci pour cet article très intéressant.

  4. Du raisin …. au mois d’avril ? ? ? ?

  5. N’oublions pas non plus les algues, en particulier la spiruline ou encore la chlorelle (semblerait-il notamment pour les fumeurs)…

  6. comment consommerl’aloes vera?
    doit on manger la partie charnue et quelle quantité?
    merci de me repondre car j’ai de l’aloes vera dans mon jardin, mais j’ai peur de m’intoxiquer, j’ai donc besoin de conseils avisés
    merci

    • Aurore

      Aurélie,

      L’idéal est de consommer du jus d’Aloe Verra, déjà préparé. Vous en trouverez prochainement en boutique. Il est surement possible de préparer le jus soi-même, mais il demande un conditionnement particulier pour le préserver des rayons du soleil.

      Bonne journée

    • Attention, l’aloïne,(la sève verte) qui s’écoule des feuilles de l’aloe vera quand on le coupe est toxique. Il faut prélever le gel transparent à l’intérieur. Je pense qu’il est plus raisonnable de consommer du jus d’aloe que l’on trouve en magasin bio.

  7. Article sympathique et plein de bon sens. mais n’y a-t-il pas une erreur? L’agar – agar est un gélifiant et je ne vois pas comment il pourrait remplacer le sucre!! Ne fallait-il pas écrire plutôt: stevia, ou encore sirop d’agave à l’index glycémique partculièrement bas?

    • Aurore

      Claire,

      Oups, petite confusion, c’est réparé 😉

      Belle journée

Moi aussi je donne mon avis