Retour des farines animales dans l’élevage

Rédigé par Alan, le 17 Feb 2013, à 16 h 14 min

Nous le répétons régulièrement sur consoGlobe : à défaut de supprimer toute viande de son alimentation et devenir végétariens, il faut savoir que la consommation de viande moyenne est généralement trop importante, à la fois pour la santé, et pour l’environnement. Néanmoins, si toute la population ne peut (veut) devenir végétarienne, il est important de pouvoir avoir des répères concernant la production de viande, afin de vérifier qu’elle soit à la fois supportable par l’environnement et qu’elle respecte la santé de l’Homme.

Une annonce européenne tel un pavé dans la mare

C’est ce qu’on appelle un mauvais timing. Alors que toute l’Europe est plongée dans un scandale alimentaire, la Commission européenne a décidé de réintroduire les farines animales dans l’élevage. Sans rentrer dans un débat omnivore-végétarien (quoique), on peut néanmoins se demander ce qui passe par la tête des décisionnaires.

Les farines animales sont de retour

farines-animales-01

(© CC, Dave Wild)

L’information n’a pas pu vous échapper : plusieurs centaines de tonnes de viande de cheval ont remplacé le boeuf dans des préparations alimentaires. Pendant ce temps, l’Europe décide de revenir aux farines animales pour nourrir une partie des animaux d’élevage.

Pas tous, bien entendu, mais dans un premier temps pour l’aquaculture dès le 1er juin 2013. La situation pourrait changer en 2014 avec une permission étendue aux porcs et aux volailles. L’interdiction pour les bovins serait maintenue, à condition que cette interdiction soit respectée sur le terrain, bien entendu…

La crise de la « vache folle » n’est pourtant pas si loin

L’Europe a pourtant suffisamment souffert des dérives de l’élevage. Le scandale a éclaté dans les années 90, une crise sanitaire sans précédent ayant conduit à l’interdiction pure et simple des farines animales. Des milliers de vache ont ainsi été contaminées par une maladie, l’encéphalopathie spongiforme bovine (ESB), et des troupeaux entiers ont été abattus. La raison ? Les animaux étaient nourris avec des farines de viandes et d’os. Outre les animaux, les humains ont été touchés et ont ainsi développé la maladie de Creutzfeld-Jacob, dégénérative et à issue fatale.

Une interdiction complète en 2001, une réintroduction en 2013

poule-mange

(© CC, Will Merydith)

A la suite de cette crise sanitaire, les farines animales ont donc été interdites en 1997 pour les ruminants, interdiction étendue à tous les animaux en 2001. Pour mieux réapparaître en 2013. Les raisons sont multiples : les farines de poissons, utilisées en aquaculture, deviennent plus chères puisque les ressources halieutiques sont moins importantes. Les éleveurs de porcs et de volaille trouvent le prix des céréales trop élevé. On remplace donc cette nourriture par de la poudre de carcasse sans sourciller. D’un point de vue purement écologique, l’idée n’est pas si mauvaise : il ne s’agit que de réutiliser des protéines, ce qui suppose moins de cultures végétales et moins d’eau. Néanmoins, sur un plan sanitaire, l’idée est beaucoup plus douteuse.

Les farines seraient sans danger : du 100 % boeuf aussi ?

La Commission Européenne affirme que ces farines seraient sans danger. Sur le papier, bien entendu, le principe a été revu. Les farines seraient issues de morceaux propres à la consommation, garanties donc sans prions, ces protéines pathogènes. Cette première étape est déjà douteuse : peut-on le garantir ?

farines-animales-02

(© CC, Phu Thinh Co)

La deuxième condition est que le cannibalisme soit proscrit. Les porcs ne mangeraient pas de farine de porc mais de volaille, et inversement. Certes, le risque de transmission de l’ESB entre animaux non ruminants est négligeable, comme le rappelle Bruxelles. Seulement, certains argueront que les lasagnes 100 % boeufs examinées récemment contenaient du cheval roumain sans que quiconque ne soit inquiété jusqu’à une date récente. Beaucoup suggèrent que les normes sanitaires et le traçage ne seraient pas exactement dignes de confiance ; la suspicion ne peut en tout cas pas être empêchée. Si Bruxelles a émis un avis, rien n’oblige cependant la France à suivre. En octobre 2011, l’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation (ANSES) avait émis un avis négatif quant au retour des farines animales.

-> une pétition en ligne ici : http://www.avaaz.org/fr/petition/Demandons_linterdiction_definitive_des_farines_animales/

Illustration bannière : © CC, GreenViking

*

Je réagis

D’autres articles sur l’élevage :

Sur le végétarisme :

Retrouvez aussi tous les Conseils Nutrition

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Ayant parmi ses passions la musique, la photographie, et les différentes cultures du monde, Alan est journaliste, webmestre et photographe, principalement...

56 commentaires Donnez votre avis
  1. Quelques solutions pour écouler nos carcasses:
    Les carcasses de volailles pourrais être donné à manger à nos chiens de compagnies. La carcasse peut être broyée et congelée . Les chiens adorent cela.
    Les carcasses de bovins pourraient partir à l’équarrissage soit pour transformation des engrais . Soit pour les produits de maquillage pour nos femmes s’est se qui se faisait dans le temps .

  2. Ne pourrait-il pas y avoir une autre association que Avaaz.org, car avec elle je me retrouve submergée, envahie de virus…ce n’est vraiment pas plaisant de se retrouver vérolé sur internet, on a autre chose à faire que de lutter contre tous les parasites de la planète, déjà on perd du temps à se débarrasser des mails importuns, de plus ils ne sont pas aimable au téléphone lorsqu’on leur demande de remédier à ce problème. Leur action est louable mais quelle Merde après!

  3. Je ne mange plus de viande depuis longtemps,et bien j’arrête de manger le poisson aussi!

  4. les animaux vegetaliens (certains poissons par ex)
    vont devenir carnivore par force

    les petits animaux vont consommer de gros animaux (en farine)
    ce qui ne se produit jamais dans la nature
    un poisson ou un poulet qui mange un boeuf !!!

    La Palice
    La Fontaine
    et moi, et moa, et moa…

  5. Au fou,imaginer qu’il existe une barriere infranchissable des especes.Croire qu’il n’y aura que des gens vertueux qui ne mettrons jamais dans le cicuit que des produits estampillesqualitè plus.
    La belle aventure de la viande de cheval ,fait decouvrir que la tromperiee est etendue a toute l’europe ,en grattant un peu on va voir que la tricherie est mondiale.Les appretis sorciers ont encore de beaux jours devant eux.

  6. Le décideur du retour des farines animales pour l’élevage n’aura qu’à les manger lui-même, pour ma part je m’en passerai !… Qu’il ne nous fasse pas le coup du « responsable, pas coupable », il est prévenu !…

  7. Re Bonjour tout le monde. Nos politiques, à quelque niveau qu’ils soient, voyage vraiment à coté de leurs godasses. Avec ce qui vient de se passer avec de la viande de cheval à la place de la viande de boeuf, en plein marasme à ce sujet, viennent nous annoncer:  » ON VA REMETTRE LES FARINES ANIMALES AU MENU » . Alors qu’elles étaient interdites depuis 10ou 12 ans, suite à l’épisode de la vache folle et du « PRION »
    Nos politiques, vont encore bien se remplir les poches. Il y a d’autres sujets « BEAUCOUP PLUS IMPORTANTS » à s’occuper que ces poudres de M . . . E

  8. Sûrement que plusieurs dizaines de milliards d’euros sont en jeu. Rien d’autre, donc, qu’une histoire de gros sous pour nos dirigeants et certaines sociétés très étroitement liées à ces derniers… !
    Et dans leur monde de financiers il n’y a pas de place pour le respect du vivant.
    Pas même pour leurs propres descendances, alors ne leur demandons pas de penser à la santé de ceux qui ne se soucient pas de savoir ce qu’ils mangent pourvu que çà ne soit pas cher.
    On le voit tous les jours avec les légumes, OGM ou traités avec des produits mortels pour pour tout être vivant, si çà rapporte à l’état c’est donc bon à vendre ! Le pire dans tout çà, c’est que çà marche !
    Et il en sera malheureusement de même avec ces farines.
    J’en mets ma main à couper ! Avec la mention « VIANDE ISSUE D’ANIMAUX NOURRIS DE FARINE DE CARCASSES D’AUTRES ANIMAUX MALADES », çà se vendra toujours plus qu’une viande estampillée BIO, puisque bien moins cher.
    Pauvre monde…

    David

  9. Décidément, nous avons la mémoire courte et je ne comprends pas pourquoi elles sont de nouveau autorisées.
    Pas de manifestation!! pas de réaction!!
    comment peut-on accepter ça!
    On ne mange plus de viande et maintenant, plus de poisson!
    Je suis furieuse

  10. Il n’y a pas si longtemps, chaque paysan cultivait les céréales destinées à nourrir ses bovins et porcins. Pourquoi veut-on obliger des animaux végétariens par nature à se nourrir d’autres animaux? On marche sur la tête!!! Réagissons en boycottant tous ces produits bricolés à partir d’animaux trafiqués! Pour ma part, je suis végétarienne depuis 7 ans et me nourris en majorité de produits bio et complets.Je me soigne uniquement par les plantes, n’ingurgite aucun produit pharmaceutique et suis en pleine forme.

  11. pour Sandenico sur la consommation de gazole des chalutiers
    Bonjour
    je tiens ces chiffres d’un ami pêcheur sur la côte normande, le chalutage est le mode le plus coûteux en carburant , entre 1 et 2.5 l de gazole par kilo de poisson pêché contre 0.5 à 0.2 litres pour les fileyeurs et palangriers (lignes de fond) . Voyez aussi cette étude bloomassociation.org/fr/l-empreinte-carbone
    si vous avez des chiffres de votre côté je suis ouvert à la discussion

  12. je boycotte sytématiquement la malbouffe je mange le plus bio possible mais moins et si tout le monde fesait pareil il y aurait moins de malades. n’engraissez pas les lobbies agro-alimentaires

    • La même ,et labelisé au Max ,pour un maximum de sécurité sanitaire .
      Si tous avions ce bon sens,nous serions déjà dans un monde meilleur !

  13. Une pétition existe !!! A signer !!! et a faire passer ..

    http://www.avaaz.org/fr/petition/Demandons_linterdiction_definitive_des_farines_animales/?pv=1&nbsp

    • Merci beaucoup de nous avoir signalé cette pétition que j’ai signée immédiatement

  14. Bonjour,

    je ne vois pas l’utilité des farines animales surtout à une aire ou la nourriture bio revient en force.je suis contre cette pratique contre nature

  15. Pourquoi ne pas se mobiliser pour une pétition nationale ? nous avons vu les effets sur les animaux et par extension sur les humains.
    On va encore se laisser faire et « bouffer » de la M…. ! Respectons les animaux et respectons-nous. Réagissons
    Sthonoré

    • Saint Honoré, bien le bonjour. Saviez-vous que lorsque vous achetez un morceau de viande « BOVINE », dans 80% des cas, c’est de la viande de réforme que l’on vous vend. Viande de réforme ? Oui des vieilles vaches laitières qui ne donnent plus de lait.Steak haché, « beuf bourguignon » paleron etc, etc, tout ça c’est de la viande de réforme. Alors où trouver, par exemple du « BABY BEUF », ou des vrais beufs comme on en voit dans les expositions ?
      Il n’empèche que ces vindes des réforme sont vendues comme viandes « BOVINE » mais jamais sur les étiquettes viande de beuf.
      Dans votre super marché, demandez si c’est de la viande de beuf ? ? ?

  16. J’espère qu’il y aura un appel d’envergure au boycott des produits concernés!… avec une mise en avant des marques et filières refusant cette alimentation…

  17. Arrêtons le gâchis alimentaire , achetons des fruits, oeufs, légumes non calibrés avec quelques défauts!
    Exigeons que les super marchés recyclent des denrées non vendues en les donnant….
    Il y aura toujours des structures pour les cuisiner et les donner, sinon a nous de les créer.
    Dans les pays développés,30 a40% de la production alimentaire est gaspillée plutôt a la distribution et la gestion; mais aussi a la production et au stockage dans tous les pays ;
    – VOUS de Bruxelles- Respectez la Terre et la Nature et arrêtez de jouer avec NOTRE santé !

  18. CA Y EST C ‘EST REPARTI EN ATTENDANT LE PROCHAIN DESASTRE !!!!

  19. Mais bien sur il faut sans aucun doute !!!!leur faire confiance à ces gens qui décident pour les autres !non non et non plus de farines animales dans l’alimentation de bêtes herbivores !ils se moquent de nous !

  20. Bonjour, et oui, qu’il y ai une loi, ou pas, pour les finances, ou n’importe quel usage, on fait se que l’on veut.
    Le poisson semblaitencore assez naturel, mais maintenant venus, avec de la viande, animale, heureusement que j’allais écrire hum.. . Alors que des immensité de terre incultes pourraient être mise en culture et faire des céréales…on nous fait manger du caca.Du poisson élevé a
    a la viande on rêve horriblement.
    Mais quepourrons nous manger. Pour etre pêcheur, les canes seront vendues en sucre d’orge

  21. Les politiques cèdent à la pression des lobbies, enfin de leur argent, que pouvions-nous en attendre?
    Bruxelles est vendue à 100% . Nous ne pouvons compter que sur nous-mêmes, c’est facile enboycottant tous les produits industriels, la viande et les produits laitiers ne sont pas seulemnt très nocif pour le coprs mais en plus ils ne servent à rien pour le fonctionnement de nos organismes frugivore par nature.. Le système nous a bien baratiné (empoisonné à tour de bras), il est peut-être temps d’ouvrir les yeux, non !

  22. tout à fait d’accord avec ces réactions scandalisées! mais j’aimerais savoir comment fait Jeanine pour trouver un éleveur qui accepte de lui vendre sa viande en petites quantités, j’avoue que je suis tentée.MERCI, JEANINE, de bien vouloir me donner ce renseignement

    • attention à ce mode d’achat, la viande est souvent très dure car trop peu maturée et nécessite l’achat d’une grosse quantité (20kg mini)qu’on est obligé de congeler ! Le mieux est d’acheter au boucher du coin à qui on demande très régulièrement des renseignements sur la provenance. Le mieux, ce sont les vâches du massif central ou du sud-ouest (salers, chalosse, bazas, blonde d’aquitaine etc…..)
      en race Limousine et Charolaise, il a trop de gros élevages et les risques de vouloir toujours plus de fric qui vont avec !
      Enfin ne croyez pas qu’en achetant directement à l’éleveur vous ayez la garantie d’une viande saine !
      vous n’êtes jamais derrière l’éleveur quand il pique ses bêtes parce qu’elles toussent où font une inflammation quelconque ou quand il leur donne les compléments alimentaires.
      Au cour d’une discussion avec un membre de ma famille qui élevait des laitières type Primholstein et faisait abattre de temps à autre une vache de réforme pour en consommer la viande, celui ci me disait avoir lui même donné des farines animales à ses bêtes sans même savoir qu’il s’agissait de ce type de farine tellement les commerciaux dans ce secteur son des menteurs qui surfent sur l’ignorance et la naïveté des agriculteurs .

      Quand les agriculteurs comprendront qu’il faut cultiver Bio pour eux d’abord et les consommateurs ensuite, ils auront fait un très grand pas !

  23. il faut absolument boycotter , de ne plus acheter dans les grandes surfaces mais a la boucherie , poissonnerie , amap ( legumes , fruits) oeufs a la ferme etc…. c’est un peu plus cher mais les aliments sont plus sains et riches en nutriments qui cale bien plus vite et longtemps et on final on achete moins de chose mais pour ceux qui travaille pose probleme , il faut chercher des recettes simples et rapide a cuisiner pour ne pas les decourager ça aussi il faut y penser , d ailleurs ceux qui ont eu l ideé de recommencer avec la farine des os , qui a eu l ideé au depart c’est celui qui est coupable et vachemment egoiste de faire c’est toujours et encore du pognon …..
    c’est un crime !

  24. bonjour
    J’ai causé aujourd’hui avec mon boucher, il est effondré, pour 2 raisons. D’abord parcequ’en bon professionnel il aime la viande « propre », le boeuf ou la vache de réforme ou la génisse croisée finis à l’herbe ou aux tourteaux de lin et de tournesol, pas aux aliments dont on ne connaît pas la provenance de façon fiable. Ensuite parcequ’il craint un boycott. Il sait que consommant déjà moins de 20kg de viande par an je n’hésiterai pas à m’en passer si j’ai des doutes. Je ne crois pas que l’ajout d’une très petite quantité de farines de viande fortement stérilisées (130°C pendant 3 heures) dans les rations des animaux, par exemple 0.5% c’est à dire environ 100g par jour, soit dangereux, cela s’est pratiqué en France jusqu’à ce que les Anglais dérivent et l’Europe agroalimentaire avec eux. Ce qui est dangereux c’est la fraude massive et quasi certaine, comme le montre l’affaire des lasagnes qui démontre à quel point les circuits sont incontrôlables. Je note que le jargon professionnel appelle du terme générique « minerai » toute la viande hachée qui sort des ateliers indsutriels, on est loin de la notion de nourriture. Je ne crois pas que l’instauration d’un label « sans farines animales » soit une solution, c’est en fait reconnaître ces farines, leur donner un statut, et discriminer les clients pauvres : à eux la basse qualité, aux bo-bos les bons produits. Avec mon boucher nous avons conclu qu’il fallait qu’il s’adosse à un groupe d’éleveurs et un groupe de consommateurs, dans le style d’une Amap, ce n’est pas facile du tout à organiser mais l’avenir est à ce prix.

    • Il faut ajouter que donner des farines de poisson aux poissons d’élevage revient à encourager la surpêche d’espèces dites « fourrage » au détriment des poissons sauvage eux mêmes. Aujourd’hui la cause majeure de la raréfaction de la morue, par exemple, est la surpêche de petits poissons de fond, sans valeur marchande autre que transformés en farine, qui sont l’aliment principal de la morue. Avons nous besoin de consommer autant de protéines ? non bien sûr, et par ailleurs la pêche de « poissons fourrages » est un désastre énergétique : 3 à 7kg de farine de poisson fourrage pour faire 1kg de poisson d’élevage, au lieu de pêcher 1kg de poisson sauvage. Un chalutier consomme environ 1 litre de gazole par kilo de poisson pêché…Ajoutons le coût énergétique de transformation en farine, le coût de fabrication et d’acheminement des aliments aux piscicultures, etc. et c’est 10 à 12 litres de gazole par kilo de poisson d’élevage arrivé sur les étals, c’est à dire 25 kg de CO2…Vous me direz que c’est pas 100% de farine dans les rations, ok mais si un poisson carnivore comme la truite ou le saumon est nourri avec un peu de farine de poisson et des céréales ce n’est pas son régime physiologique, ça fait du poisson malade et au goût dévoyé. Il ne reste plus qu’à le fumer pour faire passer.

    • 1 litre de gazole par kilo de poisson pêché !!!!!!!

      vous n’y êtes pas du tout !!!!

      avec ce ratio, le pêcheur a aussi vite fait de rester à la maison parce-qu’il faut y ajouter, la maintenance du bâteau, l’entretien du chalut, le paiement des taxes et charges des marins, leus salaires etc….

      vous faites erreur !!!

  25. Nous sommes effarés,écoeurés par tant d’imbécilités humaines ;
    Mais ce sont les décideurs de Bruxelles qui ont la maladie de la vache folle ? On ne s’en sortira jamais devant tant d’incurie.
    Ils nous concoctent les prochaines maladies du futur……… Scandaleux

    • Je n’achète plus que de la viande bio directement chez l’éleveur. Des paquets de 10 kg à la fois pour 14,25€ le kg, et pour 10 kg, j’ai 2 rosbeef, 18 steacks hachés, 8 beaux steacks, 2 boeuf bourguignon et 2 morceaux de viande avec peu de gras pour des plats en sauce…Je mange peu de viande, mais je préfère être sûre de ce que je mange, de plus la viande est exquise à tel point qu’on se demande qu’est-ce que la viande vendue en boucherie, car il n’y a pas photo !

    • tout le monde critique cette europe de m…. mais au dernière election, c’est un pro -européen qui a été élu !!!!

      les français sont des veaux !!!!!

      mettons ces politiciens corrompus de l’UMP, Modem, PS et europe écologie les verts dehors !!!!!

      votons pour les autres, tous sauf ceux qui sont aux commandes depuis trop longtemps qui ne prennent que les mesures qui favorisent les lobbys qui financent leurs campagnes à chaques élections !!!!

      ouvrez les yeux, les partis politiques dangereux ne sont pas ceux que la presse désigne !!!

      quand je vois les emissions de la pseudo journaliste Fourreste, je me dis que le copinage médiatico-politico-journalistique est en train de vouloir nous faire avaler des mensonges énormes qui font glisser nos sociétés dans un asservissement toujours plus forts des populations au services des élites qui se gavent !!!!

  26. Il faut comprendre que tous les personnes qui décident du sort de l’Europe sont des bons à rien, ils ne savent pas les conséquenes des décisions qu’ils prennents pour nous.
    La grande majorité de ces personnes sont sagement assis derrière un bureau, de temps en temps une mouche les piquent, et pondent des décisions absurdes, mais une chose est certaine ils vont tous chercher un bon salaire pour leurs  » lumineuses  » Incompétentes.
    Les bonnes décisions se prennent après être allés sur le terrain.
    decionnaires de l’europe ======= BANDES DE BOUFFONS et CRIMINELS

    • Ces gens-là ne mange pas de cette viande-là.
      Ils ont des fermes bio et la viande vient d’autres producteurs…
      Ils savent pertinemment ce qu’ils font.
      Si les gens n’allaient plus s’approvisionner dans tous ces magasins, je peux vous garantir qu’ils changeraient leurs fusils d’épaule !
      Les gens montre leur mécontentement mais ne font rien pour que ça change !

  27. Je suis effarée, par cette idée, vraiment qui sont ces gens qui sont à la tête de l’Europe, ils n’y connaissent rien, alors, ils se font enrobés par les industriels, comment doit réagir le consommateur eh bien, tant pis la viande est peut être plus cher chez votre boucher de quartier, mais vous le connaissez, en fait pas besoin d’en consommer tous les jours, seulement 2 fois par semaine, mais de la bonne, surtout qu’une législation passée discrètement, l’autorisation par la commission européenne, de me mettre des acides et eau de javel dans la viande hachée,pour éviter les bactéries, vendue congelée et servant aux plats industriels, surtout ne les achetez plus le boucher peut la faire sous vos yeux et vous la congelér vous même, c’est le plus sûre et vous faites travailler les commerces de proximité.

  28. Quand est ce qu’ils vont comprendre qu’ils sont en train de tout détruire
    Ils ne pensent vraiment pas plus loin que le bout de leurs nez
    Est ce que ça s’arrêtera un jour?et quand ?pourvu qu’il ne soit pas trop tard à ce moment là

  29. je pense qu’ils ont pas compris avec LA VACHE FOLLE, tout ces politiques qui pense faire bien ,alors que l’on mange que de la ——- .tout ça c’est une affaire de fric.Les poissons , les poules ,les porcs n’ont pas besoin de viande . LAISSER LES GRANDIR NORMALEMENT

  30. Je suis scandalisée également du peu de cas que toutes ces multinationales et ces hautes autorités font de la santé des gens, le pire c’est qu’on ne sait pas vraiment quoi faire pour luter!!
    mais ceci dit il n’est pas exact de dire qu’aucun poisson mange de la viande (cf brochets silures etc..)

  31. Je suis heureuse de ne plus manger de viande …je vais aussi supprimer le poisson…et continuer à me nourrir de proteines végétales,de fruits,de légumes et céréales bio…..jusqu’au prochain  » scandale »!!
    L’homme tue l’homme lentement mais sûrement et le monde « marche sur la tête »!!

  32. Bonjour

    Prolonger à tout prix l’agonie d’un Système moribond et nous entraîner dans son effondrement…

  33. « Ils ne savent [manifestement] pas ce qu’ils font ! »

    Les différentes crises sanitaires n’auront pas suffi à rendre nos décideurs de tous poils plus prudents. Ici encore, on joue avec le feu ! Devra-t-on attendre comme avec les OGM qu’on ait pu prouver les conséquences désastreuses de pareilles pratiques ? Ici encore l’homme se comporte comme prétendant mieux aire que la Nature.

    A méditer :
    La raison nous trompe plus souvent que la nature. Vauvenargues
    L’espoir de l’avenir, il est dans la nature et dans les hommes qui restent fidèles à la nature. Félix-Antoine Savard
    Il y a moins de désordre dans la nature que dans l’humanité. Edgar Morin
    La nature ne fait rien sans objet. Aristote
    Rien n’est mal qui est selon la nature. Marc-Aurèle
    Si nous prenons la nature pour guide, nous ne nous égarerons jamais. Cicéron
    On ne peut vaincre la nature qu’en lui obéissant. Francis Bacon

    • ah, enfin quelqu’un de cultivé! je vous suggère ce verset biblique,ecclésiaste, chapitre 8, verset 9: »l’homme domine l’homme à son détriment », et cela va très loin, mais nous savons que cela ne durera pas toujours! non, non, la terre ne sera pas détruite

  34. je pense que les consommateurs sont trop mous alors qu’il aurait le pouvoir de faire cesser les inepties des dirigents. a quand la grève de la viande et du poissons et de la volailles.ne plus en acheter pendant 6 mois ou 1 an ça leurs ferait peut-être changer d’avis. il y a d’autres produits plus sains et riche en protéines.

  35. Bonjour,

    les farines animales n’ont jamais disparu de l’alimentation française. Dès qu’un consommateur achète un plat cuisiné, des crevettes ou poissons d’élevage comme tout ses animaux sont élevés à l’étranger et qu’à l’étranger les farines animal ne sont pas interdite, le consommateur depuis des années mange des animaux élevés avec des farines animal, qui sont de plus fabriquées en France vendues à l’étranger et qui reviennent dans les plats cuisinés et poissons et crevette d’élevage.

  36. Non ! non! non! et NON, ne les laissons pas faire !!!

  37. tout ça c’est pour le fric .
    On nous trompe sur la marchandise, ce n’est pas le fait de manger du cheval, c’est surtout le fait de nous faire passer du cheval pour du boeuf .
    C’est le credo de la grande distribution de la rentabilité capitaliste .
    Nous devons boycotter les produits alimentaires préparés cause de diabète , d’obésité et à terme de cancer .
    achetons nos légumes chez les maraichers AMAP etc pour contrer la grande distribution et faisons de même
    pour la viande .
    Ce n’est pas si simple pour les gens précaires qui ne peuvent pas accéder à ce genre de produits .
    ce n’est pas une question de coup en soi mais un manque d’éducation .
    Il est plus facile d’aller au supermarché et acheter des produits préparés parcequ’on ne prends plus le temps de cuisiner .
    il faut réduire notre consommation de viande .il vaut mieux manger un bon steak ou poulet ou poisson une à deux fois par semaine issu d’une agriculture raisonnée ou biologique que de se gaver de protéines animales
    De là a devenir végétarien il ne faut pas exagérer .
    Nous avons besoin de protéine et aussi de plaisir parceque manger du toffu et autre protéine végétale juste pour ce dire que c’est bon pour la santé c’est de la bêtise .
    Dans la viande , le poisson etc il y a des éléments dont notre corps a besoin comme le fer le phosphore etc.
    Le problème aujourd’hui c’est que la malboufe c’est l’oeuvre des groupes financiers et marchands de la grande distribution avec seule indicateur la rentabilité pour engranger encore plus de bénéfices.

  38. Il faut sortir de cette Europe à tous prix !!!!

    • Oui il faut sortir de l’Europe et surtout de son marché à faire mourir les hommes et les femmes pour s’enrichir!
      Vivez comme moi,plus naturel,trés peu de viande,du poisson frais acheté au port,des légumes frais du producteurs au consommateurs et trés peu de viande volaille et oeufs de ferme et en ferme,rien de tout cela en grandes surfaces,où si un légume manque vraiment: en surgelé!Remettons à faire vivre le commerce ambulant de fruits et légumes avec oeufs et volailles frais!

  39. Il est temps de changer nos comportements alimentaires…d’ici 2050, la terre comptera 9 milliards d’êtres humains, et il n’y aura plus la possibilité d’élever assez d’animaux pour la boucherie,… manger des insectes semblent un bon compromis… regarder la vidéo sur émission Europe 1….et l’autre video lors d’une animation..

  40. Quand on est con…

  41. Joli lapsus : « Les porcs ne mangeraient pas de farine de mort mais de volaille » farine de porc ! (pas de cannibalisme inter espèces, les poules mangent du porc et les porcs des poules en poudre).
    Il parait que ça se nomme, PAT Protéines Animales Transformées, ça fait plus joli.
    Et aussi que c’est mieux géré qu’avant (espérons !!) parce que les « usines » ne traitent qu’une seule espèce animale chacune, sinon, risque de mélange et perte de traçabilité (si coûts inférieurs, y a pas de petits profits, forte tentation).
    Le saumon OGM qui grossit trois fois plus vite, c’est parti, je crois (en vase fermé pour ne pas contaminer les espèces naturelles).

    • Alan

      Ahah, corrigé, merci de l’avoir signalé, je ne l’avais même pas vu à la relecture ;).

  42. je suis totalement contre cette nouvelle loi .
    tous ces politiques ont la mémoire courte.
    y en marre de servir de cobayes a tous ces plein de fric
    car eux ne mangeront pas cette saleté qu’ils veulent nous faire avaler.
    ils n’y a jamais eu autant de cancer,d’obésité, maladie cardiaque,de mémoire qui fout le camp car on ne sait plus ce que l’on mange.

  43. Je suis scandalisée ! Depuis que le monde est monde les poissons n’ont jamais mangé de viande ! Arrêtons de jouer aux apprentis sorciers, ou ce sera encore à nos dépens !

Moi aussi je donne mon avis