Pourquoi les végétariens vivent plus longtemps

Rédigé par Emma, le 8 nov 2012, à 18 h 23 min
Pourquoi les végétariens vivent plus longtemps

Une récente étude américaine de grande ampleur vient de confirmer ce qui avait déjà été observé dans les années 70 et 80 : les végétariens vivent plus vieux que ceux qui mangent de la viande. Pourquoi et comment cette longévité peut-elle s’expliquer ?

Les végétariens semblent plus résistants

consommation viandeOn prend les mêmes et on recommence, histoire de vérifier encore et encore ! L’université de Loma Linda en Californie avait déjà réalisé une étude sur le sujet à la fin du XXe siècle. C’était sur une dizaine de milliers de Californiens adventistes du 7e Jour, tous végétariens. Ils étaient suivis depuis 1958 et avaient une espérance de vie supérieure à ceux qui mangeaient de la viande. Ils vivaient plus vieux parce qu’ils étaient moins sujets aux risques de maladies comme les cancers, les crises cardiaques, et le diabète de type  2 grâce aux bienfaits des aliments courants de leur alimentation végétarienne (fruits, légumes, oléagineux).

En 2002, les autorités de santé américaines redemandent à la même université de refaire une étude, sur la même communauté. Cette fois-ci, 96 000 personnes végétariennes y participent. Les résultats tombent : identiques à ceux du siècle dernier, et encore plus précis (1).

vegetarien cerealesLes végétariens adventistes vivent effectivement plus longtemps que les autres Américains non  végétariens : jusqu’à 83,3 ans pour les hommes ( soit 9,5 ans de plus=, et jusqu’à 85,7 ans pour les femmes ( soit 6,1 ans de plus) !

L’étude détaille également les résultats pour les différentes sortes de végétarisme :

  • Le poids : les végétaliens (ceux qui ne mangent aucuns produits animaliers, donc ni œufs ni produits laitiers)  sont moins gros que les omnivores et ne sont pas sujets au surpoids. Ils ont en moyenne, 13 kg et 5 points d’IMC de moins.
  • L’insulino-résistance : les végétaliens y sont moins sujets que les omnivores.
  • L’hygiène de vie : elle est meilleure chez les végétaliens et les végétariens que chez les omnivores. Ils fument moins et font plus de sport. Il  n’y a pas d’infos sur l’alcool dans l’étude.

    Manger bio, végétarien, vegan ou flexitarien ?

L’étude montre aussi que deux autres types de semi-végétariens (ceux qui mangent du poisson et ceux qui mangent de la viande juste une fois par semaine) ont une protection « intermédiaire » par rapport aux risques de santé évoqués ci-dessus pour les omnivores.

Conclusion  : les résultats sont donc sans appel pour… devenir végétarien ! En attendant, pour ceux qui ne le sont pas du tout, ils peuvent commencer à diminuer leurs portions de viande et améliorer leur hygiène de vie en faisant plus de sport.

*

Je veux témoigner

(1) Gary E Fraser, Loma Linda University in California. Academy of Nutrition and Dietetics’ 2012 Food & Nutrition Conference & Expo

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...

Je change la donne : je contribue à l’action de consoGlobe.com !

Chargement
Sélectionnez une méthode de paiement Chargement

Paypal vous offre aussi la possibilté de payer simplement avec votre carte de crédit, sans créer de compte Paypal.

Informations personnelles

Total du don : 5.00€

En faisant un don, vous participez à l'action de consoGlobe.com. Vous permettez ainsi à l’équipe de vous fournir des articles uniques et de qualité. Et surtout un jour, peut-être, vous nous permettrez de vivre sans publicité !


Découvrez tous mes conseils nutrition et diététique pour une alimentation plus saine au quotidien

89 commentaires Donnez votre avis
  1. Bizarrement j’ai lut plusieurs études tout aussi scientifiques qui prouvaient justement le contraire… A ne plus savoir à qui se fier.
    Mensonges et contre-mensonges c’est le lot quotidien des hommes… et pas seulement en diététique.

  2. J’ai fait des études en statistique et je vais dans le sens de ce que j’ai lu dans certains commentaires : cette étude ne vaut pas grand-chose, vraiment ! Il faut comparer deux groupes qui ont un régime alimentaire différent TOUTES CHOSES EGALES PAR AILLEURS, si on veut en tirer une conclusion. C’est-à-dire, que dans les deux groupes, la pratique sportive ou le niveau de tabagisme doivent être similaires. Ou sinon, il faut faire ce qu’on appelle un ajustement sur ces variables.
    Ici : rien ne prouve que c’est le végétarisme est lié à l’espérance de vie. Ce pourrait être très bien le niveau de pratique sportive ou le tabagisme.

  3. C’est étude est complètement finaliste et invalide scientifiquement. On ne peut pas comparer un groupe de végétariens qui sont donc au moins concernés, voir obsédés par leur régime alimentaire à un groupe où 1/3 est en obésité morbide parce qu’ils se foutent de se qu’ils mangent. Il faut comparer des populations similaires dont le seul facteur variable est le régime alimentaire. C’est un principe de base en science. Cette étude montre juste que l’obésité morbide c’est mauvais pour la santé, bravo.

  4. Bonjour, femme 60ans, élèvée végétalienne de 8 à 29ans, depuis à tendance végétarienne, heureuse maintenant, mais pas quand j’étais végétalienne. Je tiens à votre disposition un article de quelques pages ou j’ai analysé la pratique de ma famille, et ou j’en tire des conclusions. Je ne peux pas détacher la pratique du végétarisme d’une autre facon de se soigner, vous n’en parlez pas dans votre étude, et je pense que c’est très lié, en les gens qui font attention à leur santé, change bien souvent de boissons aussi, utilise la phytothérapie, boivent des tisanes, etc etc. Ce volet à coté de l’alimentation me semble important, de meme que les adventistes qui sont des mystiques, (j’ai cotoyé des pratiquants). Toute pratique religieuse stricte entraine plus de rigueur, voir du fanatisme, qui lui peut diminuer la durée de vie. Il y a bien des végétariens, qui ont peur de la vie, qui sont frustrés, en colère, qui meurent de cancer prématurément, j’en ai eu parmis des ex proches..

  5. oui je me sens beaucoup mieux depuis j arrete de manger la viande

  6. Aucune étude n’est jamais totalement fiable … j’ai travaillé dans la statistique pendant des années, c’est toujours orienté dans le sens du résultat attendu !!!… Et là, je peux dire que cette étude est très bien orientée dans le sens … Végétarien ! c’est vraiment n’importe quoi : dans ma famille, mes parents, oncles, tantes et mes grand parents sont morts entre 85 et 104 ans et ils étaient TRES “carnivores” : de la viande à tous les repas !… et je fais comme eux, simplement vu la m… OGM etc… qu’on nous balance depuis qq temps… en sélectionnant la provenance, le mode d’élevage et d’abattage des animaux (c’est plus cher, mais j’en mange en moins grande quantité… donc je serai la prochaine J. Calment !…)

  7. L’étude s’applique uniquement à la population US générale. On pourrais comparer le résultat au régime méditerranéen ou au régime japonnais nous aurions le même résultat. De plus depuis 1958 nous avons gagné à peu près 15 ans d’espérance de vie … Je ne suis pas près d’abandonner un bon morceau de viande, sans faire d’excès pour autant. La diversité alimentaire et la modération sont sûrement les premiers remèdes contre le vieillissement prématuré. Mais ce n’est que mon opinion et celle de très nombreux médecin!

    • C’est une chance que les humains ne soit pas de pure carnivore comme les lions, sinon, il y en aurait un paquet de gens qui se laisserait mourir de faim. Vous les végétariens vous n’êtes que de pure hypocrite. Si ça vous dérange tant que ça la souffrance animal, RENDEZ TOUS LES CARNIVORES DE LA TERRE STÉRILE POUR QU’IL N,EN RESTE PUE ET CONTRÔLER LES NAISSANCES DE TOUS LES HEBIVORES POUR QU’ILS NE SOIVENT PAS EN SURPOPULATION À CAUSE DE LA PERTE DES CARNIVORES. Ça vous fait de la peine de voir une poule mourir de maladie dans une cage dans les fermes, mais vous vous fichez du sort des enfants noirs en afrique qui meurt de faim. De toute façon, les animaux, c’est comme les psychopathes. C’est beaucoup plus tolérant à la douleur qu’un humain normal, ça ne s’intéresse qu’à manger, dormir et faire l’amour et ça n’a pas d,empathis. (Du moins, les animaux qui sont prêt à souffrir et à risquer leur vie pour aider un autre animal sont très rares). Et vous, vous souhaitez que les psychopathes qui sont capable de tuer de sans froid meurent dans d’atroce souffrance, même s’il finit par crier et pleurer de douleur. Sois qu’on respecte les animaux ET LES PSYCHOPATHE, soit qu’on méprise les animaux et les psychopathes. Il n’y a pas de demi-mesure. Vous avez trop écouté de film de walt-disney et vous voyez les animaux comme de gentils humains avec une déficience intéllectuel. Vous traitez d’animaux sans cœur et sans cervelle les gens qui tuent d’autre personne et les handicapé mentale qui se comporte comme des animaux.

    • Marc olivier, je suis végétarien et ne n’est pas pour cela que les africains qui meurt me font rien. Sachez d’ailleurs qu’une alimentation végétarienne peut nourir avec par explemple le soja plusieurs fois la population de la terre. Une alimentation végétarienne pourrait avec une bonne gérance stopper la faim dans le monde. Il un proverbe qui dit: “ajit pour toi, comme tu voudrais que le monde soi”. Le végétarisme n’inclut pas seleument l’iradication de la faim dans le monde mais aussi une pollution extrémement faible comparé au mangeur de viande pour vous donner une idée: Un végétarien qui laisse l’eau de chez lui allumer pendant une année en roulant en 4×4 pollut 13 fois moin qu’un mangeur de viande qui roulerait en vélo. Je peux si vous le souhaiter vous fournir les source et les étude scientifique même si cela prendré extémement de temps.
      Désolé si mon méssage présente des fautes de copie (je n’ai que 13 ans)
      Cordialement

    • Encore quelque chose Marc Oliver je ne souhaite que aucun psychopates ou même d’affreuse créature meurt avec de la souffrance physique(ex:torture) donc simplement la souffrance spycologique comme la prison même si je suis pas trop d’accord mais elle conserne notre sécurité. Excusé moi mais pour me faire mieux comprendre la prison ne veut pas dire la mort (je pe suis trompé).
      Cordialement
      Sauvons ces êtres sensibles pour nous(santé) et pour eux. Car les animaux d’élevages sont herbivores et donc inofancive pour l’homme !

  8. Je suis végétarienne depuis quelques mois et en étant omnivore j’étais sujet de maladies et douleurs chroniques, depuis mon passage au végétarisme (et bientôt végétalisme) je suis moins fatiguée, je n’ai plus aucunes douleurs, je me sens beaucoup mieux, je suis plus heureuse!

  9. ce serai bien qu’on arrete les terme de semi-végétarien…. dites carément que la personne ne mange pas de viande ! ou on est végétarien ou on l’est pas enfin !

  10. Les végétariens se gardent bient de signaler que l’homme a des caries depuis qu’il est sédentaire (= depuis qu’il pratique l’agriculture).

    • je n’ai jamais eu de caries de toute ma vie, et d’ailleurs mes dents sont moins sales depuis que je ne mange plus de viande et pourtant je les laves rarement (j’oublie tout le temps), ce genre de remarque incroyable de votre part vous les omnis, pour rester polie, montre à quel point vous êtes peu aimable et très immature

  11. Vivre plus longtemps en etant vegetarien et adventiste…hum….ca fait tellement rever!

  12. En lisant attentivement tous ces commentaires, on constate que manger moins de viande rend plus courtois ;-)
    J’ajouterais simplement que l’histoire de l’humanité est remplie de végétariens, que ce soit Einstein, De vinci ou Voltaire pour ne citer que les plus célèbres !

    • ça fait plaisir de voir une personne plus aimable ayant les mêmes pensées et avis ;)

  13. L’homme descend du singe et avais vous déjà vu un singe manger de la viande ou même boire du lait après son sevrage.non car notre organisme est celui d’un frugivore il n’est pas fait pour digérer la viande et le lait est très mauvais pour la santé car l’abus de calcium émet un acide dans l’organisme qui puise sur les réserves des partis osseuses

    • Les chimpanzés mangent de la viande de temps en temps et peuvent même être cannibales !!!

    • L’homme ne descend pas du singe, on est juste des cousins éloignés :)

    • mon cher Calandrino je vais t’apprendre quelque chose d’incroyable, il y a de ça des millions d’années nous étions des bactéries, certes nous sommes seulement cousins des singes mais cela n’empêche pas que l’on ressemble plus au singes qu’aux lions ;)

  14. Les clichés ou la vie dure :)

  15. Je suis viandien depuis un certain temps.

    Je ne supportais plus de voir toutes ces plantes coupées, arrachées malaxées, cuisinées et enfin digérées. C’est horrible, les pauvres. On les sème pour les tuer quand elles auront grandi. C’est abject.

    Imaginez-vous un peu qu’on fasse la même chose avec votre corps ! Bon sang !

    Il manque donc une étude entre les viandiens et les gens normaux.

  16. En lisant tous les commentaires, je constate une méchanceté gratuite envers les végétariens, c’est dingue. Pourquoi tant de critiques de la part des omnivores ? Vous devriez être contents, ça vous fait plus de viande pour vous tous seuls !
    Pour ma part, je ne mange quasiment plus de produits animaux (c’est encore difficile de dire non aux repas familiaux 1fois/mois, malgré qu’ils ne me font plus autant envie, et c’est une ancienne accro à la viande rouge qui vous parle !). J’ai eu envie de voir si une alimentation de légumes, fruits, légumineuses et laits végétaux pouvait m’apporter un bien-être supplémentaire, et le résultat est sans appel : une énergie décuplée, plus besoin d’autant d’heures de sommeil, plus de problèmes de somnolences en début d’après-midi, une cuisine colorée et joyeuse, et une digestion merveilleuse (alors que je sors de 20 ans de problèmes à ce niveau là). Au niveau psychique également, je me sens beaucoup plus en phase avec notre chère planète, la nature, et les animaux, alors que je n’ai jamais été une grande défenderesse de nos petites bêtes ou de l’environnement. Pour autant j’ai énormément de mal avec la sacralisation de certains animaux (chats, chiens, chevaux) et l’exploitation aberrantes des autres (cochons, poulets, vaches)…
    Ce serait bien sûr trop long d’expliquer en quoi cette “transition” a pu me transformer, et d’où elle vient, mais je remercie le destin de m’avoir fait découvrir cette alternative, qui semble me convenir à merveille.

    Tolérance, compréhension et amour ! (et là je passe pour la hippie de service, avec fierté !)

    • je ne comprends pas votre interet a refuser de tuer des animaux pour les manger , il y tellement d’animaux qui tue eux meme d’autre petite bete inocente pour ce nourire , que pense tu de cela , ma maman mange de la viande depuis petite elle à 88 ans elle est en pleine forme , moi aussi je ne serais incapable de tuer un animal , ce n’est pas pour cela que je refuse de manger de la viande , un bon steak de cheval crue c’est très bon , mais je monte quand meme sur mon cheval

    • je vois que tu n’as pas compris qu’est-ce que l’empathie, ainsi en ne mangeant pas de viande nous sommes plus humains, si nous regardons les dizaines de milliers d’études à ce propos nous remarquons que nous sommes plus proche du singe que du lion ^^

    • bravo pour ce message, sensé, équilibré et tellement poli !!!
      je ne suis ni omnivore, ni végétarienne. Je mange de la viande “bio” deux fois dans la semaine et le reste du temps, œufs et un peu de poisson.
      Pourquoi ? parce que les conditions d’élevage, d’abattage (abattoir d’alves en ce moment)pollution, hormones etc… me révolte.
      Manger de la viande, oui, si les animaux ne sont pas torturés, maltraités et sains.
      Manger des légumes oléagineux oui, s’ils ne sont pas pleins de pesticides. Bref, manger sainement en respectant son environnement et sa conscience c’est possible. Chacun voit midi à sa porte. Ne jugez ni les uns ni les autres, vivez selon votre conscience, c’est tout…

  17. Bonjour, moi qui suit de prêt mon alimentation, mon corps comporte 10% de gras, j’ai un IMC en tranche basse et je mange de la viande non grasse et du poisson blanc a chaque repas. Mon tx de gras journalier est de l’ordre de 15-20g sans gras saturés. Est-ce qu’un passage a une alimentation végétarienne changera mon espérance de vie !?

    Autre scénario, j’arrête la viande, mais je me rabats sur le fromage, les oeufs (avec le jaune), et la cuisine chinoise a base de friture (huile végétale) est-ce que ça sera mieux que mon alimentation avec viande sans gras ?

    • à mon avis je vais me faire insulter par les autres omnis qui diront probablement ” c’est normal que tu lui dise de ne pas manger de viande vu que tu es végétarienne, moi en tant qu’omnis je lui dirait le contraire ” oups pardon je me suis trompée “c normal ke tu lui dise de pa mange de viande vu ke t vegetariene, mwa chuis omnis je lui dis manje de la viande”, tu sais moi j’ai changé ma façon de manger il y a quelques mois depuis je n’ai plus les douleurs chroniques et insupportable que j’avais avant et je suis moins sujet aux maladies, avant j’étais tout le temps malade c’était énervant, mais maintenant je dirais que ça fait exactement quelques mois que je ne suis pas tombée malade, après je te raconte ma vie mais c’est pour te donner un exemple, nous n’avons jamais eu besoin de viande pour vivre après c’est ton choix c’est toi qui décide

  18. J’avoue, c’est nul…

  19. c nul

  20. par amour des animaux je suis devenus végétarienne et je suis très heureuse de savoir que mon corps en profite aussi et la nature idem

    • et par amour des plantes vous faites quoi ?

    • Et toi tu fais quoi tout court theobour?

  21. l’homme est un omnivore…biologiquement parlant! la vitamine B12 par exemple nous vient du règne animal ou de produit végétaux ( lait de soja par exemple) “complémentés” donc retraités…nos besoins sont faibles voir très faibles et justifient une consommation modique de produit animaux ( l’œuf est un animal ne l’oublions pas!)mais bien réelle! nous faisons partie intégrante de la chaîne alimentaire, à nous de conserver cet équilibre fragile en se gardant de choix extrémistes!

    • Gebe, les deux tiers de la vitamine B12 mondiale sont fabriqués pour les animaux d’élevage… Donc si vous en trouvez dans les produits animaux c’est parce que les animaux ont reçu des compléments! L’argument de notre “besoin de produits animaux” ne tient donc pas…

    • D’autre part, omnivore signifie que l’on peut se nourrir depuis des sources diversifiées, non pas que ce soit impératif!
      J’ajouterai que je suis végétarienne mais que j’ai des amis qui suivent une diète opposée, le “régime Cro magnon”, ils consomment de la viande à tous les repas, mais pas de profits à base de lait ni de céréales (gluten et anti nutrients). Cependant, la majeure partie d’un repas est constituée d’une proportion de légumes (surtout verts) deux à trois fois supérieure à celle de protéines animales…
      Comme toujours, l’excès est nocif et il convient de respecter notre corps ainsi que les sources de notre alimentation, quelles qu’elles soient! Vous savez, ne pas scier la branche sur laquelle on est assis… ;-)

  22. ce n’est pas la première étude à montrer cela (et surtout, qu’on vit en meilleure santé, car c’est quand même plus important que la longévité).

    – Does low meat consumption increase life expectancy in humans?—Singh et al. 78 (3): 526—American Journal of Clinical Nutrition ;
    – Boeing, H et al. (2005). “Modified Mediterranean diet and survival: EPIC-elderly prospective cohort study ;
    – The China Study par Colin Campbell (étude menée sur 20 ans par l’Université d’Oxford, l’Académie Chinoise de médecine préventive et l’Université Cornell);
    – AnnMangels, Virginia Messina, and Vesanto Melina, “Position of the AmericanDietetic Association and Dietitians of Canada : Vegetarian Diets,” Journalof the American Dietetic Association, Jun. 2003 ;
    – Appleby P.N. et al. “The Oxford Vegetarian Study: an overview”, American Journal of Clinical Nutrition, 1999
    – Key, T. et al. “Mortality in vegetarians and nonvegetarians: detailed findings from a collaborative analysis of 5 prospective studies”, American Journal of Clinical Nutrition;
    – Loma Linda University Adventist Health Sciences Center, New Adventist Health Study research noted in Archives of Internal Medicine, Loma Linda University, July 26, 2001;
    – Trichopoulou, A.; Orfanos, P; Norat, T; Bueno-De-Mesquita, B; Ock, MC; Peeters, PH; Van Der Schouw, YT
    – John Robbins, The Food Revolution, ConariPress : Boston, 2001
    – Cross AJ, Leitzmann MF,Gail MH, Hollenbeck AR, Schatzkin A, et al. (2007) A Prospective Study of Redand Processed Meat Intake in Relation to Cancer Risk. PLoSMed 4(12): e325
    viande.info/elevage-viande-sante-maladies#note_6
    mangez-vegetarien.com/IMG/pdf/Position_VG_ADA2009_VF1-00.pdf

    Après, pas sûre que l’objectif santé soit une motivation suffisante pour amener qn à devenir végétarien. Les facteurs environnementaux et éthiques (y compris d’ordre humanitaire) sont à mon avis bien plus motivants pour au moins réduire sa consommation de produits animaux.

    • Oui, merci et bravo pour ces liens, plus fiables que ceux de l’université de Loma Linda d’où sont tirés les chiffres de l’étude. Loma Linda qui est une université… adventiste… ce qui aurait pu prêter à réfléchir sur l’objectivité de l’étude. D’autant que les adventistes par leur mode de vie et niveau moyen, ne sont peut-être pas représentatifs de la moyenne de la population. Curieux que cet article se fonde sur ces seules sources…
      Pour le reste, le critère de la santé est quand même l’un des critères essentiels pour vivre bien en ce monde, non? La longévité t’étant que le signe d’une meilleure santé . A priori

  23. Il y a vouloir vivre le plus longtemps possible, et vivre le plus plaisamment possible. A chacun de trouver l’équilibre qui lui convient, sans jugement des extrémistes des 2 bords. Manger des galettes de riz soufflé à vie, non merci, pas plus que d’abuser de Whisky et de cigarettes. Mais me passer d’une bonne tartiflette en hiver sous prétexte que c’est plein de gras saturéet que je vais vivre 1 jour de moins ? Non.

  24. De toute façon, les animaux sont des [modéré], il faut tous les tuer. Tous. M Et si on ne ne mangeait pas les lapins, les moutons et les vaches, c’est eux qui nous mangeraient. Les animaux sont des [modéré]. Et faut vraiment être idiot pour ne pas comprendre ça.

    • Non seulement les végétar(l)iens se portent mieux et vivent plus vieux mais en plus ils sont généralement plus intelligents et emprunts d’empathie envers tous les êtres vivants, sentiment qui atteint semble-t-il, le degré zéro chez vous.

    • N’oubliez pas que vous faites partie du règne animal aussi !!
      Alors, il faut vous tuer ??

  25. A prendre très légèrement étant donnés que les chiffres sont basés sur la population américaine. Ils sont genre 40eme mondiaux pour l’esperance de vie… Et ils ont enormement d’obeses, donc “13kg de moins” signifie rien

Moi aussi je donne mon avis