20 conseils essentiels pour réduire le gaspillage de vos aliments

Dans le monde chaque jour, ce sont 25% des denrées alimentaires qui sont immédiatement jetées à la poubelle. Gaspiller, surtout de la nourriture, n’est ni écologique, ni acceptable d’un point de vue éthique.

Rédigé par Consoglobe, le 16 Oct 2020, à 14 h 35 min

De plus, en amont de notre assiette se cache toute une production, consommatrice d’énergie, d’eau, et d’intrants (fertilisants, pesticides…) et productrice de déchets. Jeter signifie également enlèvement et transport, collecte et infrastructure des déchets, puis incinération. Toutefois, le gaspillage alimentaire ne concerne pas tous les aliments de la même manière : on gaspille davantage le pain, et en saison les fruits et légumes. Voici donc 20 astuces, simples mais incontournables, pour limiter le gaspillage alimentaire.

Les astuces pour limiter le gaspillage alimentaire

Dans l’ordre, voici 20 conseils qui vont permettre de réduire fortement votre gaspillage alimentaire. En France, chaque personne jette ainsi en moyenne 20 kg par an de produits comestibles, dont 7 kg encore emballés.

Achetez mieux !

  • Faites vos achats dans votre quartier, cela permet de gérer plus quotidiennement l’approvisionnement alimentaire et permet également un service mieux adapté à la demande : découpe, possibilité d’acheter des demi-pains, fruits et légumes en vrac.
  • Rédiger votre liste de courses évite les achats impulsifs et permet de mieux adapter les achats aux repas prévus.
  • Adaptez les quantités achetées au besoin de votre famille.

Pensez vos repas et vos besoins réels avant de faire les courses – © pikselstock

  • Vérifiez les dates de péremption avant d’acheter vos aliments et transportez vos produits surgelés dans un sac isotherme ou achetez-les en dernier lieu pour respecter la chaîne de froid !
  • Faites l’inventaire de votre frigo et de vos armoires à victuailles avant vos achats.
  • Établissez les menus de la semaine en tenant compte de ce dont vous disposez déjà.

Conservez mieux les aliments !

  • Conservez les aliments frais au réfrigérateur à la température idéale (+5°C) et au congélateur (-18°C) pour les produits surgelés.
  • Rangez à l’avant du frigo ce qui doit être mangé rapidement.
  • Laissez refroidir vos restes 30 minutes avant de les conserver au réfrigérateur, sans attendre plus de deux heures pour des raisons sanitaires.
  • Conservez vos restes de façon hermétique dans un récipient en verre afin d’éviter l’humidité qui entraînerait une surconsommation d’électricité, mais également une prolifération des bactéries et des odeurs.
  • Avant d’entreposer des denrées dans votre congélateur, pensez à inscrire la date d’emballage.

Pas de problème avec les grandes quantités à condition d’y penser avant et de savoir conserver les aliments – © wavebreakmedia

  • Ne remplissez pas complètement votre réfrigérateur pour faciliter la circulation d’air permettant de mieux gérer la température de vos aliments.
  • Gérez votre stock de denrées alimentaires surgelées en mettant régulièrement au-dessus ou avant les dates les plus éloignées.

Cuisinez les restes !

Prévoyez des repas permettant de réutiliser vos restes :

  • Faites de la compote ou des tartes avec vos fruits et légumes un peu abîmés ou trop mûrs ;
  • Pensez aux légumes rôtis pour utiliser des restes de légumes ;
  • Les restes de pâtes et de riz peuvent s’arranger en salade ou gratin.
  • Les viandes et les poissons peuvent finir en hachis parmentier, en brochettes ou en croquettes.
  • Le pain peut facilement se décliner en pain perdu, en croûtons, en bruschetta ou en pan con tomate.

À lire aussi : 10 recettes anti-gaspi à faire avec du pain sec

  • Les blancs d’oeuf en meringue et les yaourts en gâteau ou en sauce à la ciboulette ou au concombre.
  • Par ailleurs, il faut veiller à ne préparer que la quantité nécessaire ou même un peu moins, en vous basant sur votre expérience ou les dosages conseillés.
  • Si vous n’utilisez pas tout le contenu d’une boîte ouverte ou d’un légume coupé, conservez-le dans un récipient.

Cuisiner les restes pour éviter le gaspillage alimentaire – © Dani Vincek

Compostez vos déchets !

Si vous êtes contraints de jeter des aliments, n’oubliez pas de composter vos déchets. Cela permet de les valoriser de manière écologique et économique. La présence d’animaux domestiques peut également vous aider à réduire le gaspillage : en dernier recours, vous pouvez leur donner certains restes à manger, en fonction de leurs habitudes alimentaires évidemment.

Les durées de conservation des aliments

Réfrigérateur Congélateur
Viandes et volailles cuites 3-4 jours 2-3 mois
Poisson cuit 1-2 jours 4-6 mois
Pommes de terre cuites 3 jours non
Riz cuit et pâtes cuites 3 jours 3 mois
Ragoûts, quiches 2-3 jours 3 mois
Soupes 3-4 jours 2-3 mois

Article mis à jour et republié

Illustration bannière : Gaspillage alimentaire solutions – © j.chizhe
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...




Aucun commentaire, soyez le premier à réagir Donnez votre avis

Moi aussi je donne mon avis