Les ‘bonnes pratiques réfrigérateur’ pour conserver des aliments sains

Ce n’est pas parce que l’on met les aliments au frais qu’ils sont exempts de risques sanitaires. Tout dépend de la façon dont on le fait, mais aussi de celle dont on s’occupe de son frigo. Tour d’horizon des ‘bonnes pratiques réfrigérateur’

Rédigé par Emma, le 17 Jul 2017, à 13 h 20 min

Alors que la sécurité alimentaire et l’origine des produits font souvent l’actualité, on a souvent tendance à souvent négliger la phase cruciale qu’est la conservation au frigo des aliments à la maison. Car là aussi, des risques potentiels existent. Pour s’en préserver, mieux vaut donc connaître les bonnes pratiques pour conserver les aliments au réfrigérateur.

Pour une sécurité sanitaire maximale : des aliments bien protégés

Règle de base : Vérifier la température régulièrement. Pour conserver la fraîcheur des aliments, le thermostat doit être réglé sur au moins 5 degrés. Vérifiez que la température intérieure reste entre 0 et 4°C – c’est à cette température que le développement des bactéries et des moisissures nocives (salmonelle, listeria…) est le mieux freiné -, ou en tous cas à moins de 7°C.

bonnes pratiques réfrigérateur, frigo, température

Vérifiez la température du frigo © photocritical

1- Chaque chose à sa place !

Les aliments les plus sensibles aux risques sanitaires doivent être placés dans la zone la plus froide du réfrigérateur : inférieure à 4°C. Ce sont :

  • les viandes et poissons crus
  • les préparations maisons à base de produits d’origine animale avec des oeufs crus (mayonnaise)
  • les préparations à base de viande en sauce

Attention à la mayonnaise !

Elle ne se conserve que 24h, au frais. Après, il faut absolument la jeter. Si elle est restée trop longtemps (plus de 2h) à température ambiante, autant la jeter tout de suite. C’est un véritable nid à bactéries et autres micro-organismes. Même la pointe de vinaigre, obligatoire en fin de préparation de la mayonnaise, ne fait que ralentir la prolifération mais ne l’empêche pas.

2- Haro sur les suremballages !

Les cartons autour de yaourts, les films plastiques ou tout autres matières qui regroupent les produits doivent être enlevés avant de rentrer dans le réfrigérateur.

Ces suremballages sont en effet porteurs de micro-organismes après avoir  été transportés, rangés, manipulés depuis leur sortie d’usine. Vous-mêmes, mais avant vous la caissière, le magasinier, le livreur ont été en contact avec eux. Ils n’ont donc rien à faire dans le réfrigérateur.

Autre raison de les ôter : ils empêchent une bonne circulation de l’air froid dans le réfrigérateur. Et ils prennent de la place !

Il n’est d’ailleurs pas conseillé de trop charger le réfrigérateur.

Rappel

Certains types de fruits et de légumes peuvent être abimés ou altérés par le froid. Contrairement à ce que beaucoup pensent, beaucoup d’aliments n’ont pas besoin d’être mis au frigo.

3- Des aliments couverts

Pas question de mettre le reste de pâtes à la sauce tomate ou la tranche de jambon, ou même le bout de fromage posés dans un bol ou une assiette directement au réfrigérateur sans qu’il ne soit couvert !

Les aliments partiellement consommés doivent être protégés par des films plastiques, ou mis dans des boîtes hermétiques, ou toutes autres boîtes avec couvercle.

Le but est d’éviter la contamination des bactéries, mais aussi les échanges d’odeurs. Certains aliments y sont très sensibles, comme le beurre par exemple, qui a tendance a prendre le goût du fromage d’à-côté si celui-ci n’est pas recouvert et si lui-même n’est pas dans un beurrier.

Les boîtes de conserve ouvertes n’ont pas leur place dans le réfrigérateur ! Leur contenu se conservera mieux dans un bol ou tout autre contenant avec un couvercle.

L’avis de la diététicienne :

– Les films plastiques sont très pratiques pour mettre sur les assiettes, les bols, les plats contenant des restes, même si ce n’est pas la panacée en terme de protection de l’environnement. À utiliser avec modération ou remplacer par une boite ou un film d’emballage fait maison.

– Le papier cuisson fait merveille pour emballer les légumes (préalablement lavés ! ) et les fromages.

Je préfère nettement les contenants en verre ou en faïence à ceux en plastique, certes pratiques, mais qui peuvent contenir du bisphénol. Essayez de ne pas faire réchauffer vos aliments dans des boîtes en plastique.

Lire page suivante : un réfrigérateur sain

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Découvrez tous mes conseils nutrition et diététique pour une alimentation plus saine au quotidien

10 commentaires Donnez votre avis
  1. ya des frigos où la zone la plus froide se situe en bas et d’autres en haut… compliqué…

  2. En effet, l’eau de javel connaît de nombreuses alternatives. Personnellement, j’utilise du vinaigre et de l’eau.
    Quant à l’éponge, une combine pour la nettoyer sans la ruiner : dans le lave-vaisselle. L’eau bouillante va la désinfecter sans arracher l’éponge…
    Sinon, j’aurais également aimé trouver plus d’indications sur les endroits où ranger tel et tel produit. Et moins de fautes de syntaxe… Attention, les accords de participe passé, svp…

  3. Lors du nettoyage d’une éponge à l’eau de javel,celle-ci
    se désagrège.Quel autre produit désinfectant employer?
    Merci
    Bien à vous

    • du vinaigre blanc pour désinfecté

  4. Un conseil pour désinfecter votre éponge: la mettre dans un bol rempli d’eau et mettre 2 minutes au micro-ondes. Cela suffit pour détruire les microbes.

  5. Je ne reformulerai pas les remarques pertinentes faites précédemment.
    J’aurais aimé lire comment positionner les différents types d’aliments dans les étages et la porte du réfrigérateur.

  6. J’utilise également le vinaigre d’alcool et 2/3 gouttes d’huile essentielle de citron pour assainir…
    L’eau de javel non merci ! Il y a assez de produits alternatifs… Pas d’excuses pour polluer encore + notre belle planète !!!

  7. J’hallucine ! Un article préconisant l’utilisation de l’eau de Javel sur un site comme Consoglobe que je pensais plutôt écolo ? L’eau de Javel tue effectivement toutes les bactéries, ça parait bien pour le ménage mais ça continue à tout tuer dans l’eau de rinçage, puis dans l’eau évacuée, dans tout le circuit qu’empreinte l’eau à la sortie de notre évier, donc tôt ou tard dans la nature…
    Vous n’avez jamais entendu parler du vinaigre comme alternative intéressante à l’eau de Javel ? Y compris sur ce site ???

    Quant à l’utilisation de film plastique pour couvrir les aliments alors que par aileurs il est indiqué d’éviter le plastique à cause notamment du Bisphénol A, faudrait savoir…. Personnellement j’ai banni le film plastique, j’utilise beaucoup d’assiettes ou, selon la taille du plat à couvrir, des soucoupes, et pour couvrir un aliment ayant de la hauteur, je prends des bols ou des saladiers que je pose à l’envers.

    • Jean-Marie

      Vous avez tout à fait raison et on a fait plusieurs articles sur l’abus d’eau de javel mais pour éliminer tout à fait les bactéries, il faut quand même de temps en temps un peu d’eau de javel. Le vinaigre n’est pas assez puissant pour assainir à fond. Donc, entendons nous pour dire qu’il faut un peu d’eau de javel parfois et qu’en entretien courant le vinaigre est très bien 🙂
      https://www.consoglobe.com/mr-vinaigre.html

  8. Avez-vous essayé d’utiliser une éponge imbibée de javel pure ? au bout de 5 mn vous n’avez plus d’éponge, elle aura fondu ! C’est avec du vinaigre blanc, qui lave et désinfecte, que vous devez entretenir votre réfrigérateur.
    Néanmoins, merci pour tous vos conseils.

Moi aussi je donne mon avis