Légumes de juin : le panier de légumes du mois en cuisine

Manger de saison, très bien, mais on trouve parfois un peu de tout dans le panier de légumes. Voici quelques indications sur les bienfaits des légumes et juin et la manière de les cuisiner.

Rédigé par Kathy, le 3 Jun 2020, à 14 h 48 min

Légumes de mai en région Sud-Ouest : un panier AMAP des Landes

Dans le Sud-Ouest, vous allez surement vous régaler de :

De l’ail des ours

Lisez notre article sur l’ail des ours.

Du chou kale

Côté cuisine : le chou kale est assez polyvalent. On peut le manger cru en smoothie ou en salade, le transformer en maillonnaise, le braise ou le servir en accompagnement.

legumes juin

Le chou kale, tout à fait délicieux en chips – © Alexander Tolstykh

Côté bienfaits : pauvre en calories, le chou kale est décrit comme anti-cancer. Il est bourré de vitamines A et K.

Des concombres

Côté cuisine : le concombre se mange plutôt croquant et doit être dégusté rapidement après achat. Comme crudité, il se mange froid et cru. Pour le faire dégorger, vous pouvez le couper en rondelles et l’assaisonner de sel, de poivre ou de jus de citron avant de servir.

Il se mélange également très bien au yaourt pour une sauce légère. Plus rarement, il se mange cuit, de la même manière que la courgette ou encore farci. Vous pouvez aussi l’utiliser pour de délicieuses soupes froides.

Côté bienfaits : riche en fibres et en eau, le concombre est peu calorique et très digeste. Riche en minéraux et oligo-éléments, il contient également des vitamines dont une grande partie dans la peau. Diurétique et dépuratif, le concombre est aussi l’allié des régimes détox.

Des courgettes

Côté cuisine : vous pouvez faire ce que vous voulez avec de la courgette ! Crue, il vous suffit de la laver et de la couper pour agrémenter vos salades. Cuite, préférez-la au four ou à la vapeur mais vous pouvez aussi la consommer poêlée. Découpée en petits morceaux, la courgette agrémente vos quiches et vos cakes, mais aussi vos ratatouilles.

legumes juin

Courgettes fraîches du marché – © effective stock photos

Côté bienfaits : gorgée d’eau, la courgette apporte très peu de calories (moins de 20 pour 100 g). Elle est également riche en minéraux et nutriments comme le potassium, bénéfique au système cardio-vasculaire. La courgette est très digeste grâce à ses fibres.

Des aubergines

Côté cuisine  : l’aubergine se consomme cuite. Ensuite, tout dépend de vos goûts. Pour les gourmands, elle peut se frire, se transformer en beignet ou être cuite à la poêle. Sinon, la vapeur permet de conserver le goût et les bienfaits de ce légume. Elle entre parfaitement dans le cadre d’une ratatouille et peut se cuire au four, en gratin.

legumes juin

Aubergines grillées recette marocaine – © al1962

Côté bienfaits : l’aubergine est très peu calorique (moins de 20 kcal pour 100 gr), mais entre régulièrement dans le cadre de recettes caloriques (beignets d’aubergine, gratin…). Riche en eau, elle en perd pourtant une grande partie à la cuisson. Source de potassium et de fibres, elle est diurétique et facile à digérer.

De la batavia rouge ou verte

Côté cuisine : crue ou cuite à l’eau, à la vapeur ou à la poêle, la salade est l’alliée des régimes alimentaires équilibrés. Très peu calorique, la salade peut facilement accompagner un repas et s’adapte à toutes les envies. Attention : elle se conserve très peu de temps au frigo.

Côté bienfaits : la salade est riche en fibres et absorbée en début de repas, elle facilite la digestion des autres aliments. Très rassasiante, elle est aussi riche en vitamines K qui facilite la densité osseuse. La salade est aussi bonne pour la vue, limite les carences en magnésium et vous permet de rester en meilleure santé.

De l’ognasse

Côté cuisine : deuxième repousse de l’oignon rouge, l’ognasse est plus souvent utilisée comme condiment que comme légume. Elle peut être consommée cru, cuit, frit, farci, confit ou mariné

Côté bienfaits : on reconnaît à l’ognasse plusieurs bienfaits et notamment son action hypoglycémiante. Elle est ainsi très bénéfique pour le système cardiovasculaire puisqu’elle permet de fluidifier le sang. Elle est également antimicrobienne et légèrement diurétique.

Illustration bannière : Légumes juin : cuisiner le panier de légumes de juin – © Viktor Kochetkov
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Kathy a rejoint consoGlobe en 2012 alors qu'elle cherchait des informations pratiques pour rendre sa maison plus durable et l'entretenir naturellement....

Aucun commentaire, soyez le premier à réagir ! Donnez votre avis

Moi aussi je donne mon avis