Légumes de juin : le panier de légumes du mois en cuisine

Manger de saison, très bien, mais on trouve parfois un peu de tout dans le panier de légumes. Voici quelques indications sur les bienfaits des légumes et juin et la manière de les cuisiner.

Rédigé par Kathy, le 3 Jun 2020, à 14 h 48 min

Légumes de juin : Caraïbes, un panier de légumes de Guadeloupe

En Guadeloupe, voici quelques légumes que vous risquez bien de retrouver dans votre panier AMAP du mois de juin. On a même repéré du pourpier dans certains paniers !

Des aubergines

Côté cuisine  : l’aubergine se consomme cuite. Ensuite, tout dépend de vos goûts. Pour les gourmands, elle peut se frire, se transformer en beignet ou être cuite à la poêle. Sinon, la vapeur permet de conserver le goût et les bienfaits de ce légume. Elle entre parfaitement dans le cadre d’une ratatouille et peut se cuire au four, en gratin.

legumes juin

Aubergines grillées recette marocaine – © al1962

Côté bienfaits : l’aubergine est très peu calorique (moins de 20 kcal pour 100 gr), mais entre régulièrement dans le cadre de recettes caloriques (beignets d’aubergine, gratin…). Riche en eau, elle en perd pourtant une grande partie à la cuisson. Source de potassium et de fibres, elle est diurétique et facile à digérer.

Des patates douces

Côté cuisine : Ipomoea batatas est une plante vivace des zones tropicales et subtropicales dont on consomme les tubercules. Il est possible de la cuisiner de manière variée comme une pomme de terre ou une courge, par exemple en gratin, au four, en purée. On peut également faire de la farine de patate douce.

Côté bienfaits : Différentes parties de la plante sont utilisées en médecine traditionnelle. Le légume en lui-même est riche en vitamines A, B6, B9 et vitamine C, mais également en manganèse et en cuivre. Il est connu pour améliorer les fonctions du foie.

Du concombre

Côté cuisine : le concombre se mange plutôt croquant et doit être dégusté rapidement après achat. Comme crudité, il se mange froid et cru. Pour le faire dégorger, vous pouvez le couper en rondelles et l’assaisonner de sel, de poivre ou de jus de citron avant de servir. Il se mélange également très bien au yaourt pour une sauce légère. Plus rarement, il se mange cuit, de la même manière que la courgette ou encore farci. Vous pouvez aussi l’utiliser pour de délicieuses soupes froides.

legumes juin

Le concombre, légume d’été par excellence – © Lyubimova Tatiana

Côté bienfaits : riche en fibres et en eau, le concombre est peu calorique et très digeste. Riche en minéraux et oligo-éléments, il contient également des vitamines dont une grande partie dans la peau. Diurétique et dépuratif, le concombre est aussi l’allié des régimes détox.

Du gombo

Côté cuisine : on mange le fruit du gombo (Abelmoschus esculentus), qu’on emploie comme condiment ou comme légume. L’intérieur de ce fruit est gélatineux et on l’emploie notamment pour épaissir des plats comme les ragouts ou les soupes. Le gombo est très utilisé en Afrique, au Japon, et dans la cuisine créole. C’est ainsi qu’on le retrouve dans la recette du gumbo, une soupe acadienne typique de la Louisiane. Au sud des États-Unis on a tendance à le faire frire ou le braiser. Le gombo se marie bien avec l’oignon, le poivron, l’igname et on peut le relever avec de la coriandre, du curry et de nombreuses autres épices. On peut le conserver sec plusieurs mois.

Côté bienfaits : Le gombo cru comme le gombo bouilli sont surtout connus pour leur richesse en vitamine C.

Des haricots verts

Côté cuisine : les recettes ne manquent pas ! Frais, il nécessite d’être préparé et on ne peut pas le consommer cru puisqu’il est trop riche en amidon. Il accompagne les viandes, les poissons, mais on peut aussi en faire des soupes, des salades voire même des gratins.

legumes juin

Des légumes de juin dans les Caraïbes, des haricots verts tout frais – © Gayvoronskaya_Yana

Côté santé : le légume est pauvre en calories mais riche en fibres, même s’il est plutôt bien toléré par les intestins fragiles. C’est également une bonne source en minéraux, en oligo-éléments, en vitamine C (tonique), en provitamine A (antioxydante) mais aussi en acide folique (précieuse vitamine, particulièrement importante les deux premiers mois de la grossesse).

Des tomates

Côté cuisine : crue, cuite, pelée… la tomate se prépare très facilement et s’adapte à vos envies. Vous pouvez simplement la découper en rondelles avec un filet d’huile d’olive, la farcir, la cuire en tarte, en quiche, à la poêle ou au four. Elle est à la base de soupes et gaspacho.

legumes juin

Tomates farcies à la feta et à la viande © Olga Nayashkova

Côté bienfaits : peu calorique et riche en eau, la tomate regorge également de vitamine C et vitamine E, antioxydante. Stimulante pour le transit intestinal, sa teneur en lycophène permettrait de préserver l’homme de certains cancers. En apéro, à l’entrée ou en garniture, la tomate plait généralement à tous.

Lire page suivante : région Est : un panier AMAP de Lorraine

Illustration bannière : Légumes de mai, le panier AMAP de mai – © Alena Brozova
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Kathy a rejoint consoGlobe en 2012 alors qu'elle cherchait des informations pratiques pour rendre sa maison plus durable et l'entretenir naturellement....

Aucun commentaire, soyez le premier à réagir ! Donnez votre avis

Moi aussi je donne mon avis