Vie en solo – Comment se motiver pour faire à manger ?

De bons petits plats participent grandement à notre bien-être personnel. Mais il peut s’avérer difficile de se motiver en cuisine quand on est seul à passer à table. Découvrez nos astuces pour prendre plaisir à préparer vos repas en solo.

Rédigé par Agathe Perrier, le 6 May 2021, à 16 h 20 min
Vie en solo – Comment se motiver pour faire à manger ?
Précédent
Suivant

Lorsque l’on vit seul, la tentation est grande de grignoter plutôt que de se faire un vrai repas, de s’improviser un plat à la va vite pas forcément équilibré ou encore de commander à manger. Si ça passe de temps en temps – après tout on a le droit d’avoir la flemme ! – ce n’est pas l’idéal sur le long terme. Car, on nous le rabâche régulièrement, une alimentation saine et variée joue un rôle central dans notre santé. Elle nous permet notamment d’avoir de l’énergie, d’être plus productif, de mieux dormir… Il ne faut donc pas la négliger. Si vous avez parfois du mal à trouver la motivation pour vous préparer vos repas, on vous aide avec quelques idées repas simples et efficaces.

Comment organiser ces repas quand on est seul ?

En matière de cuisine, il y a deux courants : ceux qui préfèrent s’y mettre peu de temps quotidiennement et s’en tenir aux repas du jour et ceux qui choisissent d’y passer plus longtemps pour avoir des plats d’avance.
Les deux se tiennent, à chacun d’opter pour sa technique favorite, qui peut d’ailleurs varier d’une semaine sur l’autre.

Le congélateur, allié numéro 1

Pour ceux optant pour les grandes quantités, avoir chez soi un congélateur est l’idéal. Cela évite de manger la même chose plusieurs jours d’affilé et permet d’avoir du stock les jours où l’envie ou le temps manque pour cuisiner.
Les plats mijotés ou au four sont particulièrement adaptés à cette démarche. Une fois tous les ingrédients prêts, ils cuisent en effet de leur côté sans besoin de surveillance. Ne vous reste plus qu’à congeler une partie.

Dans la liste de plats mijotés pas compliqués : blanquette de veau, boeuf bourguignon, poule au pot, daube, goulash, currys

Dans celle des plats au four, pourquoi pas des lasagnes végétariennes épinard et ricotta, un gratin de penne à la courge butternut et chorizo ou encore un tian de légumes.

Le truc en plus – N’oubliez pas de sortir le plat du congélateur la vieille au soir ou le matin pour qu’il dégèle à température ambiante.

idée repas simple

Idée repas simple de tous les jours © Olena Yakobchuk

Lire aussi : Batch cooking ou ‘meal prep’ : comment préparer ses repas pour la semaine

Décliner les préparations

Pas de congélateur ? Aucun problème, il existe d’autres solutions. La première est de cuire des aliments et de les décliner ensuite de différentes façons à chaque repas.

Prenez par exemple du poulet et des courgettes. Faites cuire la viande au four et les légumes à la vapeur. À partir de cette base, élaborez plusieurs recettes : tels quels avec une portion de pâtes pour le premier repas, risotto à l’effiloché de poulet et gratin de courgettes au deuxième, poulet façon basquaise – en ajoutant des dés de courgettes à la sauce – accompagné de semoule pour le troisième, etc.

N’hésitez pas également à utiliser diverses épices pour varier les saveurs de vos plats. On n’y pense pas toujours, mais ça change beaucoup le résultat final !

Des petits plats rapides en 10 minutes chrono

L’un des avantages d’être seul à manger est que vous pouvez vous concocter de délicieux repas en à peine une dizaine de minutes de préparation. Et oui, éplucher et couper des légumes pour une personne est généralement très rapide. Un petit tour ensuite à la casserole et c’est prêt.

Parmi les plats particulièrement adéquats à une cuisine rapide et quotidienne, les « Buddha bowl » ou encore les « one pot » de pâtes ou riz. Ces recettes consistent à cuire dans un même récipient l’ensemble des ingrédients (légumes, féculents, viande). En quelques minutes, vous obtenez un plat équilibré et déclinable à l’infini.

idée repas simple

Petit plat rapide : One pot pasta ou pâtes « tout-en-un » où tous les ingrédients sont cuits ensemble dans une casserole d’eau bouillante© Tony Coles

Lire aussi : Comment équilibrer ses menus quand on est un actif sédentaire ?

La liste magique pour se concocter un menu de la semaine facile et rapide

Outre la motivation, ce qui est parfois difficile à trouver, ce sont les idées. N’hésitez pas du coup à suivre divers comptes sur les réseaux sociaux qui publient régulièrement des idées de recette pour une personne.

Faites vous aussi une liste de plats que vous aimez, sur votre téléphone ou sur un papier accroché à votre frigo, et qui ne nécessitent que des ingrédients de base. Les jours où l’inspiration n’est pas au rendez-vous, elle vous sera bien utile pour vous donner envie de vous y mettre en ayant tout à portée de main.

Échangez vos repas !

Si vous êtes plusieurs à vivre en solo – ou pas d’ailleurs – dans votre entourage, pourquoi ne pas mutualiser vos repas ? Chacun prépare un plat, en garde une partie et échange le reste avec les autres. En étant passé une fois aux fourneaux, vous vous retrouvez avec différentes recettes et surtout diverses façons de cuisiner. De quoi varier les plaisirs !

coup de coeur

idée repas simpleCuisine solo, de Marie Binet

Fini les nourritures tristes et dépourvues de vraies saveurs avec lesquelles on engraisse tristement ! Ce livre propose toutes sortes de petits plats variés, étudiés en prévoyant des portions à garder pour « les jours sans », ou bien les soirées improvisées. Des idées repas simples qui répondent à toutes les circonstances.

À découvrir sur Cultura.com

 

Illustration bannière : Se faire à manger en solo, parfois une corvée parfois un plaisir ! – © fizkes
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Journaliste indépendante, j'aime découvrir et faire découvrir des projets et initiatives qui veulent faire bouger les choses. Particulièrement au niveau...

Aucun commentaire, soyez le premier à réagir ! Donnez votre avis

Moi aussi je donne mon avis