En quoi l’huile d’olive est bonne pour la santé

Rédigé par Emma, le 25 Apr 2013, à 16 h 43 min

C’est le programme européen de promotion des huiles d’olive – particulièrement concerné – qui nous annonce cette bonne nouvelle !  L’huile d’olive est bonne pour la santé. Cela fait 3000 ans qu’on le sait, mais maintenant, on sait pourquoi. De quoi y croire encore plus ?

Une dose quotidienne de 20 grammes d’huile d’olive

La première des allégations sur la santé qu’ont le droit de mettre en avant les producteurs d’huile d’olive vise la présence de polyphénols, qui « contribuent à la protection des lipides dans le sang face aux dommages oxydants ».

Huile d’olive qui contient des polyphénols

huile-oliveLes polyphénols ayant de fortes propriétés antioxydantes cela permet d’affirmer que l’huile d’olive est bénéfique dans le cadre  de la lutte contre la formation de radicaux libres en excès. Ce sont ces radicaux nos ennemis car ils favorisent le vieillissement cellulaire. Les polyphénols également contre de nombreuses maladies mais les effets bénéfiques sont obtenus à partir de 20 grammes ingérés par jour.

Selon la réglementation, seules les huiles d’olive qui contiennent au moins 5 milligrammes de polyphénols pour 20 grammes ont le droit d’utiliser cette allégation. C’est ce que peut faire la picual, qui est l’huile d’olive vierge extraite de la variété la plus répandue au  monde : elle en contient plus de 9 milligrammes pour 20 grammes.

Huile d’olive et vitamine E

huile olives La seconde allégation santé que peut afficher l’huile d’olive concerne la vitamine E

La vitamine E « contribue à la protection des cellules face aux dommages oxydants« .

Par exemple, l’huile d’olive vierge extraite de la variété picual, en contient environ 30 mg pour 100 millilitres et a là aussi le droit de s’en targuer. Rappelons qu’hormis l’huile d’olive, la vitamine E se trouve aussi dans les huiles de maïs, de tournesol, de pépins de raisin, dans les noisettes, les amandes, le germe de blé et les poissons gras. Une cuillerée à soupe d’une de ces huiles (soit environ 15 ml), ou une petite poignée de noisettes ou d’amandes, couvre la moitié des besoins quotidiens d’un adulte.

Huile d’olive et « bon » cholestérol

Troisième avantage santé : la lutte contre les acides gras monoinsaturés, et donc, pour faire court contre le cholestérol.

Plus précisément, on a le droit de dire que l’un des composants fondamentaux des huiles d’olive, l’acide oléique aide à faire baisser e taux de cholestérol total dans le sang et augmente celui de « bon » cholestérol :  « la substitution de matières grasses saturées par des matières grasses non saturées dans le régime contribue à maintenir des niveaux normaux de cholestérol sanguin« .

L’acide oléique est le plus fréquent des acides gras monoinsaturés.  Rappelons nous toutefois que les huiles sont toutes des matières grasses (des lipides), y compris celle d’olive - : elle est donc très calorique. Même si sa consommation est préférable à celle d’autres graisses, elles apporte quand même près de 90 kilocalories pour seulement 10 grammes, ce qui n’est pas négligeable dans le cadre d’un régime destiné à perdre du poids

L'huile d'olive, la nouvelle arme des régimes ?! L’huile d’olive, la nouvelle arme des régimes  !

Mais globalement, allégations santé ou pas, l’huile d’olive est l’une de mes préférées ; elle est d’ailleurs une des « briques » de base du fameux régime méditerranéen.

*

epicerie

Je veux témoigner

Fraude alimentaire. l’huile d’olive mieux que la cocaïne

Comment choisir son huile d’olive
Comment choisir son huile d'olive

Les secrets du régime méditerranéen…

L’huile d’olive est-elle plus grasse que les autres ?

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Découvrez tous mes conseils nutrition et diététique pour une alimentation plus saine au quotidien

4 commentaires Donnez votre avis
  1. je confirme

  2. je pense comme baucoup de monde que l’huile d’olive a des bien fait

  3. Personnellement, il vaut mieux une huile vierge « extraite à froid » Bio.(plus de traçabilité)
    L’huile d’olive, est supposée provenir d’Italie, mais hélas, des camions entiers d’Espagne approvisionnent l’Italie ! Il faudrait peut-être se poser la question de savoir que vaut l’huile d’olive de certains « méga »groupes !

Moi aussi je donne mon avis