L’huile d’olive, la nouvelle arme des régimes ? !

Rédigé par Emma, le 15 Apr 2013, à 13 h 06 min

L’huile d’olive est-elle utile quand on veut lutter contre le surpoids ? L’huile d’olive est-elle une nouvelle arme des régimes ? Ce n’est pas une lubie de magazine féminin en mal d’inspiration. C’est ce que laisser penser une étude récente.*

L’huile d’olive et la satiété

Les chercheurs des universités de Vienne et de Munich se sont aperçus que l’huile d’olive a une influence sur la sensation d’avoir assez mangé. Or on a vu que  faim ou envie de manger ne sont pas la même chose : et qu’on peut avoir envie de manger sans avoir faim. Donc si on aide les gens à se sentir rassasiés, on les aide à manger moins et à maîtriser mieux leur poids.

L’étude en question a montré que  l’huile d’olive aide à se sentir rassasié grâce à son odeur qui fait taire la sensation de faim.

Comment s’en sont-ils rendu compte ? En donnant à des volontaires des yaourts enrichis avec de l’huile d’olive, du beurre, de l’huile de colza et du saindoux.

Au bout de 3 mois d’observation, il était clair pour les chercheurs que les yaourts à l’huile d’olive avaient le plus d’effet sur la faim : ce sont ceux qui aident le plus à se sentir rassasié.

L’odeur de l’huile d’olive, coupe-faim

huile olivesL’un des auteurs de l’étude, le professeur Peter Schieberle, a ainsi expliqué que les volontaires qui avaient consommé les yaourts à  l’huile d’olive avaient des taux de sérotonine plus élevés que les autres dans  leur sang. Or cette hormone contrôle la sensation de satiété.

Les consommateurs du yaourt aromatisé à l’huile d’olive ont  ainsi réduit leur nombre de calories quotidiennes de 200. Pourtant l’huile  d’olive a le même taux d’acide gras que l’huile de colza ou d’autres lipides.

Le groupe de consommateurs « supplémentés » à l’huile d’olive montre une plus forte concentration de la sérotonine, l’hormone de satiété dans leur sang : leur tendance à grignoter entre les repas diminue et ils maîtrisent mieux leur poids.

C’est donc l’odeur de l’huile d’olive et ses composants aromatiques, l’hexanal et 2-heptanal qui ont fait l’objet de l’attention des scientifiques :  ce sont eux qui ont de l’effet sur l’appétit.

C’est visiblement l’huile d’olive italienne qui est la plus chargée en composants aromatiques, devant celle produite en Espagne, en Grèce, ou en Australie. Reste qu’elles sont toutes très bonnes pour la santé. A la base du fameux régime méditerranéen, l’huile d’olive est riche en acide oléique, en polyphénols et en vitamine E.

« Nos conclusions montrent que l’arôme peut réguler la satiété, » explique le professeur Schieberle qui souhaite que son étude « ouvrira la voie au développement de produits pauvres en matières grasses plus efficace, mais néanmoins rassasiants. »

L’avis de la diététicienne

Cette étude est effectivement très intéressantes pour les perspectives qu’elle ouvre sur la  lutte contre l’obésité et le surpoids. L’huile d’olive est décidément encore meilleure qu’on ne pouvait l’imaginer. A consommer tous les jours, en quantités raisonnables, dans la limite des 30 g de matières grasses visibles (soit 3 cuillères à soupe par jour maximum) recommandées pour la santé.

*

epicerie

Je veux témoigner

* Etude de la Technische Universität München (TUM) de Munich et de l’Université de Vienne qui a porté sur 4 types de graisses comestibles : la graisse de porc, le beurre, le colza et l’huile d’olive, sur 3 mois. Les participants à l’étude ont consommé 500 grammes de yaourt allégé enrichi avec un de ces trois types de graisse chaque jour.

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Découvrez tous mes conseils nutrition et diététique pour une alimentation plus saine au quotidien

8 commentaires Donnez votre avis
  1. se n’est pas la plus cher , ou celle qui ont une marques qui sont les meilleurs .la mienne sait du premier prix et je préfère celle ci , elle a comme gout , un léger gout poivrer , es comme j’adore le poivre …… j’ai déjà goûter a des huiles d’olive avec une étiquette de marques, j’aime pas du tout. se sont des huiles trop épaisse, qui ont un gout très très fort ,une huiles qui accroche trop en bouche . enfin chacun ses goûts.

  2. Je vais souvent en Italie et j’ai goûté pas mal d’huile d’olive lâ bas.
    Des fois j’ai trouvé de très bonnes à 3 euro le litre, des petits producteurs la vendent avec une étiquette du supermarché comme chez Connad.
    Le principe est qu’elle soit pressée à froid, sinon son goût devient amer avec la chaleur lors de la pression.
    Ce n’est pas par hazard qu’un Olivier vive plus de 2000 ans, donc son fruit cache bien des choses.
    L’huile d’olive est une huile neutre elle sert à sert à equilibrer les autres huiles dans l’organisme. À consommer avec modération.

  3. C’est une grosse arnaque l’huile d’olive est la plus calorique de toutes Je consomme de l’huile d’olive depuis des années et presque pour tout, j’adore, mais je n’ai jamais perdu 1g et pourtant je ne noie pas mes aliments avec, je fais très attention à la quantité utilisée
    Quand je veux perdre du poids je diminue les doses ou la supprime carrément
    En revanche c bon pour la peau le cheveux et la ratatouille ☺☻

  4. La fraude la plus marquée à l’huile d’olive, on la retrouve surtout dans les marchés provençaux où la majorité des huiles vendues sont des produits de (très) basse qualité de provenance tunisienne ou espagnole que l’on fait passer pour de la provençale a.o.c. Concernant les huiles italiennes, il faut savoir que la plupart des « grandes » marques (Bertolli, Carapelli…)que l’on pense être italiennes (vu le nom) sont en réalité espagnoles et les huiles viennent d’Espagne, Grèce ou autre pays de l’UE (eh oui). Remarquez que si vous lisez attentivement les étiquettes, il n’y est jamais indiqué que l’huile est produite en Italie. Pour une véritable huile italienne, il faut compter 10 € le litre minimum; en-dessous de ce prix, çà n’en est pas.

    • merci pour ces précisions
      je sais bien qu’il y a des crus d’huile d’olive comme pour le vin, mais je ne suis pas un grand palais.
      les huiles françaises que je trouve en Biocoop me vont bien, très goûteuses, et coûtent 8-9 € le litre. En Provence je vois parfois des huiles conventionnelles à 15-20-30 € le litre ; sans connaître personnellement le producteur et ses méthodes je trouverais imprudent d’acheter.

  5. bonjour
    vu la fraude à grande échelle en Italie, mieux vaut être très sûr de la provenance quand on achète de l’huile d’olive. Je consomme pas mal d’huile d’olive , souvent en mélange avec de l’huile de colza, et un peu de beurre, le tout d’origine française et bio.
    La satiété vient surtout des fibres, l’huile n’est qu’un complément, donc je consomme légumes secs, pain et riz complet ou 1/2, et j’épluche le moins possible, des fruits et légumes bio. Cuits à la vapeur ou a l’étouffée et relevés d’une sauce huile olive/colza + herbes diverses + cumin ou curry, c’est rapide, pas cher et très bon.

  6. avec sa richesse en sérotonine,l’huile d’olive serait-elle efficace contre l’insomnie?
    merci

    • ce ne serait pas impossible, malgré mon âge avancé ☺ et une vie plutôt difficile je dors comme un bébé ☺

Moi aussi je donne mon avis