Agriculture : la naissance d’une filière Chia de France

Délaissé pendant près de cinq siècles, le chia, une plante herbacée originaire du Mexique dont la graine est traditionnellement importée d’Amérique Latine, a été redécouvert en Europe dans les années 90, en raison de ses grandes qualités nutritives. Après 10 ans de sélection agronomique, Panam – semencier franco-chilien – a mis au point une nouvelle variété de graines cultivables dans les régions tempérées, et le lancement de la nouvelle filière ‘Chia de France’ est prévue pour le 27 juin 2017.

Rédigé par Cornélia, le 17 Jun 2017, à 8 h 00 min

Cette nouvelle variété à floraison précoce, protégée auprès de l’Instance Nationale des Obtentions Végétales (INOV), et adaptée au terroir français, est baptisée ORURO® est désormais autorisée et distribuée sur le marché européen. Obtenue sans mutations chimiques ni OGM, cette semence stable et homogène requiert peu d’irrigation et pas de traitement fongicide ou insecticide.

La floraison précoce de la nouvelle variété permet de planter au printemps (avril) pour une récolte à l’automne (septembre et octobre), en évitant les périodes de gel.

Le Chia, une filière de proximité qui va se développer dans l’Hexagone

Les besoins européens (20.000 tonnes par an) et français (500 tonnes) sont en constante augmentation. En 2016, 25 % de la demande mondiale en graines de chia était concentrée en Europe.

Découvrez les vertus des graines de chia

chia de France

© Soyka

Cette nouvelle filière de production sur le territoire français, dont le lancement officiel est prévu le 27 Juin prochain à Paris, répond donc à des préoccupations environnementales et économiques. En effet, elle permettra :

  • d’accroître la traçabilité et la sécurité du producteur au consommateur,
  • de réduire les émissions de gaz à effet de serre,
  • de stabiliser les prix et les approvisionnements. Ces derniers seront adaptés à un cahier des charges – conforme aux méthodes d’une agriculture durable et biologique – et légiféré par  des normes européennes de la consommation.

Cette alternative aux productions d’Amérique centrale importées jusqu’alors, se veut de proximité et équitable. Pour commencer, les semences seront fournies à titre gratuit aux producteurs, avec une retenue à la récolte.

Les engagements de la filière chia de France

Cette nouvelle filière Chia de France compte déjà une centaine de producteurs. En plus de leur permettre de planifier leurs activités et de s’assurer un bénéfice juste et pérenne, le rôle de Chia de France est aussi de garantir des contrats avec les acheteurs en informant le public sur les vertus – encore peu connues – de cet alicament, efficace pour corriger la carence alarmante en Omega-3 des populations européennes.

Toutefois, encourager le développement des filières agricoles européennes pour la culture de plantes exotiques a inéluctablement un impact sur l’économie des pays émergents et exportateurs, mais implique d’autres questions :

  • quelles sont leurs capacités à répondre à la demande du consommateur ? Y aura-t-il un juste équilibre entre l’offre et la demande ? Quelles pourraient être les répercussions sur le coût du produit (pour le consommateur) ?
  • Y aura-t-il une garantie de transfert des compétences ?
  • Les conditions de culture (climat, type de sols..) sont-elles vraiment adaptées ? N’impacteront-elles pas sur la qualité du produit ?
  • Les produits issus du commerce équitable Nord-Sud devront-ils et pourront-ils s’aligner ?

Illustration bannière : Champ de chia en fleurs – © Sherjaca

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Diplômée en Sciences Politiques, créatrice de mon entreprise et passionnée par les médias digitaux, je suis aujourd’hui mue par une motivation sans...

2 commentaires Donnez votre avis
  1. Dans les céréales le matin par exemple avec un peu de lait(ou nous n’avons plus le droit) végétal, cela apporte un vrais plus et permet de ne pas avoir faim dans la mâtiné.

  2. Quand pense les cuisiniers et avec qu’, elle association de legume ont peut, pour la consommation, et qu’ elle viande .
    La proposer à tope chef sur M 6

Moi aussi je donne mon avis