Faire son marché en quelques clics : des produits fermiers en ligne (1)

Rédigé par Annabelle, le 18 Oct 2013, à 17 h 24 min

Priorité à la fraîcheur

glaceLe principe est celui du « Zéro Stock » : il se passe 48h entre l’approvisionnement auprès du producteur et la livraison chez le consommateur. En grande surface, il peut se passer 5 jours entre les 2 étapes !

Le transport est évidemment effectué dans le plus grand respect de la chaîne du froid. Natoora.fr par exemple a mis en place un système de Natoobox permettant de maintenir les produits à une température comprise entre 2 et 8° pendant 24h.

Produits fermiers et frais en ligne : simplicité et sécurité

panierIl suffit à l’internaute de remplir son panier virtuel en choisissant parmi les différents rayons tels que primeurs, boucherie, poissonnerie, crèmerie, épicerie, traiteur… Après avoir validé le panier et choisi le moment de livraison dans un créneau déterminé, il règle sa commande au moyen d’un paiement en ligne sécurisé.

De nombreux sites régionaux existent. Par exemple, en région Nord-Pas de Calais, le site lapetitefermedelille.com propose des paniers variés avec un large choix de légumes, produits de crèmerie, viande etc. terroirsdehauteloire.coop propose le même type de prestation en Auvergne.

Monpoisson.fr livre dans toute la France des poissons achetés à la criée de la Côtinière, premier port de Charente-Maritime.

*

> La prochaine fois : Faire son marché en quelques clics : des produits fermiers en ligne (2)

Si vous être client, producteur, créateur de site et souhaitez témoigner ou apporter des précisions, n’hésitez pas à contacter la rédaction  !

*

Je veux témoigner

A lire également :

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Passionnée de voyages et de rencontres en tout genre, j'adore prendre mon sac-à-dos et voir ce qui se passe ailleurs ! Consommer responsable est devenu une...

8 commentaires Donnez votre avis
  1. Bonsoir

    Avec tout ce que l on entend moi je préfère manger bio les magasins biocoop ou ruche qui dit oui sont très bien

    Il faut préserver sa santé en mangeant mieux et plus sainement moins de viande rouge surtout

  2. Je ne comprends pas pourquoi ces producteurs, qui n’ont pas les mêmes frais de transport, n’ont pas les mêmes charges d’exploitation et ne créent pas autant d’emplois que les grandes surfaces, vendent leurs produits beaucoup beaucoup plus chers que les grandes surfaces. Résultat : comme beaucoup de Français, je n’ai pas les moyens de surpayer leurs produits qui, d’ailleurs, n’ont pas meilleur gout et ne se conservent pas mieux que les fruits et légumes vendus en grande surface.

    • Vous avez tout faux !
      1°) j’achète de la viande à un groupement d’éleveurs du Perche qui vient 1 fois par mois en région parisienne, les prix de la viande biologique vont de 11 à 14 €/kg selon l’animal, gigot d’agneau pas bio à Monoprix = 27 €/kg, vous avez dit plus cher ?
      2°) Selon les AMAP, le panier de légumes bio coûte de 12 à 17 € ; en été, vous y trouvez 4 salades, autant de concombres, 3 kg de tomates, 2 à 3 kg de courgettes, 1 kg d’aubergines ou de poivrons, 1 botte de basilic ; allez donc voir le prix de tous ces produits à Carrefour (et même pas en bio), certainement pas moins chers….
      3°) mes enfants m’avaient reproché des carotte au goût d’eau lorsqu’une fois je m’étais approvisionné ailleurs en dépannage, ils ne savaient pas que ce n’était pas les carottes habituelles. Vous avez dit pas meilleur goût ?
      4°) je viens de retrouver un citron acheté avant les vacances, qui avait roulé sous ma réserve à légumes, il est dur et tout ratatiné mais plein de jus et pas pourri. Essayez avec un citron « bien traité » de chez Auchan.
      Prenez vous en main, cherchez, demandez autour de vous, regroupez vous avec vos voisins pour créer votre propre circuit, sortez du système aliénant et infantilisant de la grande distribution et vous vivrez bien mieux !

  3. Rien ne vaut les marchés locaux où vous trouvez à la fois les fruits, légumes, viande, fromages bio des producteurs locaux, que vous apprenez à connaître, qui vous font souvent des petits cadeaux pour découvrir leurs produits, vous pouvez souvent visiter leurs exploitations, un régal pour les petits enfants, et en plus, c’est du local, donc pas de transport polluant !
    Il est vrai que cela prend du temps pour trouver les filières, mais après, que du bonheur à table !

  4. Bonjour,
    Qui dit « Locaux » ne veut pas dire bio.
    Je fais partie d’une Amap Bio et très franchement pour 16€ (un grand panier), il y a des légumes variés pour une semaine pour 4 à 5 personnes.
    Pour 8€ (petit panier) il y a les mêmes légumes très souvent que le grand mais en moindre quantité pour 2 personnes pour une semaine et c’est super bien. Avec notre agriculteur nous avons une relation honnête et franche.Je précise que ses légumes sont « certifiés » bio par un certificat, et tous les 1 an et demi à 2 ans, les analyses sont faites à nouveau par les Services de certification.

  5. Chez lepanierpaysan.com aussi ils ont des cartons refrigérés pour les livraisons en entreprises et vous pouvez devenir point relais pour d’autres, c’est la carte du local et de la proximité a fond, mais avec des franchises …locales bien sur.

  6. Il n’y a pas que les Amap’s, les maraîchers bio sont aussi sur les marchés locaux, c’est même mieux que les Amap’s, car on choisi ce que l’on veut, on ne nous impose pas un panier qui est parfois trop plein d’une seule variété que l’on aime pas forcément. J’ai arrêté l’Amap de mon coin, l’hiver, le panier était vide pur 25€, je ne dépense pas cette somme par semaine chez mon maraîcher, avec 25€ j’aurai de quoi nourrir toute une famille ce qui n’était pas le c

    • Vous n’avez pas eu de chance avec votre AMAP car un panier vide pour 25 €, je n’ai jamais vu ou entendu ça ! Et je suis dans ce « circuit » depuis plus de 15 ans.

Moi aussi je donne mon avis