10 conseils pratiques pour manger mieux

Entre l’essor de la restauration rapide et l’extension des gammes de produits industrialisés dans les rayons, pas facile de retrouver une alimentation plus saine et responsable ! Pourtant, manger tout en préservant votre capital santé mais aussi l’environnement, c’est possible !

Et si consommer mieux vous permet en plus d’économiser de l’argent, c’est encore mieux !

10 conseils pour associer alimentation et bien-être

Cela revient bien moins cher que d’aller au restaurant ou de consommer à l’extérieur. De plus, vous composez votre repas à votre manière, avec les ingrédients de votre choix et vous gaspillez ainsi moins d’aliments.

1-Préparez vous-même vos repas !

 

cuisinerPlanifiez vos préparations, consacrez un peu de temps le dimanche pour le repas du lundi, sachant que le mardi vous finirez les restes. Développez de nouvelles recettes rapides de pâtes, apprenez à aimer les légumes-racines qui ont une bonne durée de conservation, des soupes ou encore des ragoûts.

La cuisine devrait être une habitude. Elle vous permet d’économiser, de générer moins de déchets polluants, et pourquoi pas vous aider à maigrir si vous avez quelques kilos en trop !

2-Mangez moins de viande !

Limiter, voire arrêter la consommation de viande est probablement la chose la plus significative à faire pour préserver l’environnement. Si le monde entier arrêtait de conduire des voitures, d’expédier des marchandises via des remorques de tracteurs, des avions mais aussi des cargos à travers l’océan, cela n’aurait pas autant d’impact que si nous arrêtions tous de consommer du boeuf.

viandeLe bétail représente 18 % des émissions de gaz à effet de serre dans le monde, selon les Nations Unies. Les engrais et les pesticides utilisés pour cultiver le grain, les antibiotiques et les hormones employés pour accélérer la croissance du bétail, sans oublier les quantités de nourriture, l’entretien des prés et le fumier abondant s’ajoutent à l’impact de l’environnement d’élever le bétail.

Si vous aimez trop la viande pour arrêter d’en consommer (seulement 2 % de la population française est végétarienne), privilégiez des animaux élevés de manière éthique, localement et selon des régimes naturels dans la mesure du possible.

>>>Voir les chiffres de la viande dans le monde

3-Mangez de la vraie nourriture !

Si votre grand-mère fait la grimace en découvrant le plat que vous lui proposez, il y a de fortes chances pour que celui-ci soit un peu trop industriel à son goût !

Les “vrais” aliments sont la base d’une alimentation pleine de bon sens. Les seuls traitements qu’ils doivent subir sont ceux issus de votre cuisine. Evitez donc les aliments qui nécessitent beaucoup d’énergie et de ressources.

4-Mangez de saison !

Le fait de manger des fruits et légumes au moment de la récolte garantit la fraicheur et la qualité du produit. Ils nécessitent beaucoup moins de ressources et sont d’autant plus savoureux !

>>>Voir le calendrier des fruits et légumes

>> Manger de saison chaque mois

5-Achetez local !

Manger local et de saison est plus facile quand vous faites des achats directement chez le producteur ou au sein d’une Amap. Dépenser votre argent dans les fermes locales permet de les aider à se développer pour défendre une alimentation plus saine.

marché

De plus, en procédant de cette façon, vous avez la possibilité de poser des questions pour en savoir plus sur les conditions dans lesquelles les produits sont cultivés.

>>>Voir l’annuaire des Amap

picto

Lire également sur l’alimentation bio