Douces et bienfaisantes camomilles  : vins et autres élixirs de santé

Rédigé par Véronique Desarzens, le 9 Aug 2015, à 18 h 57 min

La camomille est sans doute la plus populaire des plantes médicinales ! C’est à elle, seule ou associée à d’autres plantes, qu’est consacré ce nouveau volet de « 20 sur Vins ». Nous irons aussi voir les « violettes des sorciers » et un chardon qui, lui, est bénit…

Vin de camomille allemande, ou petite camomille

Bien qu’elles n’aient pas tout à fait les mêmes propriétés, l’usage des différentes camomilles se confond souvent. En tenant compte de leurs spécificités, elles permettent toutes deux de préparer des vins aux qualités intéressantes.

  • Dans un litre de vin blanc, laissez macérer 30 g de camomille allemande, 3 rondelles de gingembre et deux pincées de poivre, pendant 3 jours au soleil ou, à défaut, près d’une source de chaleur.
  • Filtrez.

En cas de goutte : un petit verre le matin à jeun.

Vin de grande camomille ou camomille romaine

Ce vin-ci a de tout autres vertus.

  • Laissez macérer 50 g de sommités fleuries pendant 30 jours dans 1 litre de vin blanc doux. Passez.

Pour stimuler l’appétit : 1 petit verre avant chacun des deux repas principaux.

Pour favoriser la digestion : un verre à liqueur après le repas.

Les camomilles

Dans tous les cas, il s’agit de la famille des Astéracées. La camomille allemande, Matricaria chamomilla ou Matricaria recutita, appelée aussi matricaire ou petite camomille, diminue la tension nerveuse et favorise le sommeil. Son action est si douce que l’on peut en faire boire même aux enfants.

camomille bienfaits remède naturel séchée thé vin

La camomille séchée est utilisée pour ses vertus calmantes, y compris pour les enfants © Shutterstock

Elle permet également de traiter certaines affections cutanées.

C’est elle encore qui donne de si jolis reflets dorés aux cheveux blonds.

Quant à la camomille romaine, Anthemis nobilis devenue par la suite Chamaemelum nobile, elle donne, elle, une infusion amère, aux vertus apéritives et digestives.

Fort utile en compresses également, pour soulager les inflammations des paupières, elle est très appréciée aussi pour calmer et apaiser les peaux sèches, sensibles ou irritées.

Certaines préparations utilisent indifféremment l’une ou l’autre espèce sous le seul nom de camomille, qui est d’ailleurs l’une des plantes des plus utilisées en phytothérapie, tant ses propriétés sont nombreuses.

La camomille fleurit jusqu’en octobre, mais l’idéal serait de récolter et de mettre ses fleurs à sécher en juin. Il n’est heureusement jamais trop tard pour bien faire…

Sirop de camomille

Grande amie du système nerveux, la camomille apaise les tensions, prépare bien au sommeil, calme les troubles digestifs… Premier bon réflexe à avoir en cas de souci ou de contrariété : préparez-vous avant tout une infusion de camomille.

En sirop, vous profiterez de ses vertus sédatives de manière encore plus concentrée :

  • Laissez macérer 200 g de sommités fleuries de camomille et un petit zeste d’orange amère dans un demi-litre d’alcool à 60° pendant 6 jours, en remuant deux fois par jour avec une cuillère en bois.
  • Filtrez, pressez bien pour recueillir le jus et ajoutez 1 litre de sirop de sucre de canne, agitez bien et laissez encore reposer 4 jours.
camomille bienfaits remède naturel séchée thé vin

Thé de camomille séchée © Shutterstock

En cas d’irritabilité, de nervosité : 2 cuillerées à soupe.

Page suivante : vin de camomille et de pervenche

illustration : Huile essentielle de camomille © Shutterstock

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Journaliste, rédactrice indépendante, orientée mieux-être, santé, environnement, produits naturels et autres potions « maison ».

Aucun commentaire, soyez le premier à réagir ! Donnez votre avis

Moi aussi je donne mon avis