Vins et autres élixirs de santé : estragon, origan et mauve

Rédigé par Véronique Desarzens, le 1 Aug 2015, à 6 h 11 min

L’estragon et l’origan font le bonheur des gourmets. La mauve, que l’on peut d’ailleurs aussi glisser dans une salade, enchante surtout le regard. Pour notre série « 20 sur Vins », partons aujourd’hui à la rencontre de deux herbettes et d’une fleur ravissante.

L’estragon, l’origan et la mauve se font élixirs

L’estragon… l’herbe dragon

Originaire d’Asie centrale, l’estragon est appelé parfois herbe dragon, par allusion à la forme de ses racines, serpentine ou encore armoise potagère, à cause cette fois de certaines similitudes avec l’armoise dont il est un cousin. Il se plaît dans les jardins ensoleillés et les sols pas trop humides.

Condiment aujourd’hui particulièrement recherché par les gourmets, l’estragon est apprécié depuis fort longtemps pour ses vertus médicinales. Les Grecs et les Romains le conseillaient déjà pour soigner les morsures de serpent et le mal de dents.

Introduit en Europe au Moyen Âge, il fit parallèlement son entrée dans les jardins d’herbes médicinales des moines et en cuisine, où il fut très vite considéré comme fort agréable dans les salade, bien avant d’entrer dans la composition de sauces béarnaises, gribiches ou tartares.

vin infusion santé plantes estragon origan mauve

Estragon frais © Shutterstock

En médecine naturelle, il est apprécié à la fois pour son effet excitant sur l’appétit pour son action stimulante sur la digestion. Il suffit par ailleurs de mâcher quelques feuilles d’estragon pour arrêter le hoquet : un procédé qui assure en prime une haleine fraîche et agréable !

Le plus sage pour profiter de ses propriétés ?

L’infusion d’estragon facilite la digestion, contribue à détendre le système nerveux et favorise le sommeil.

Place maintenant à la liqueur d’estragon :

Votre jardin déborde d’estragon à tel point que vous ne savez plus qu’en faire ? C’est tout trouvé…

  • Recouvrez 60 g de feuilles fraîches d’estragon d’un litre d’eau-de-vie et laissez reposer pendant 2 mois.
  • Passez et ajoutez 300 g de sirop de sucre. Conservez en flacon bouché.
  • Pour stimuler la digestion  : un petit verre après le repas, de temps à autre seulement.

Ce que vous devez encore savoir sur l’estragon…

vin infusion santé plantes estragon origan mauve

L’estragon frais peut servir à fabriquer une liqueur © Shutterstock

En assaisonnement, il apporte une dose infime, certes, mais appréciable tout de même d’antioxydants. Il convient aussi particulièrement bien aux personnes soumises à un régime sans sel, puisqu’il apporte un goût qui remplace avantageusement ce dernier, sans les inconvénients. Préférez-le cependant toujours frais, à la belle saison, car il perd une grande partie de sa saveur en séchant.

Attention : l’estragon est toutefois déconseillé pendant la grossesse !

Page suivante : avec l’origan, départ vers le sud…

illustration : L’estragon est utile à la santé : on peut en tirer parti pour confectionner des élixirs © Shutterstock

Avec l’origan, départ vers le Sud…

Je, tu… nous en raffolons bien sûr tous dans la cuisine italienne. Et ce n’est pas cet été que l’on va s’arrêter !

Il vaut tout de même la peine d’apprendre à l’apprécier également pour ses autres qualités. Ses propriétés sont sensiblement les mêmes que celles de la marjolaine, la plante préférée, dit-on, d’Aphrodite.

vin infusion santé plantes estragon origan mauve

L’origan est une épice très utilisée dans la cuisine italienne © Shutterstock

 

L’origan a une action très bénéfique sur les maux d’estomac, flatulences et diarrhées, mais aussi en cas de refroidissements, d’angine, de toux et de bronchite.

Vin d’origan

  • Laissez macérer 1 semaine 50 g de sommités fleuries dans 1 litre de bon vin rouge, puis passez.

Troubles digestifs, flatulences, crampes ou spasmes : un petit verre pendant le repas.

Et ce n’est pas tout…

Saviez-vous que l’infusion d’origan est particulièrement bénéfique contre le rhume ?

  • Versez 1 litre d’eau bouillie, juste frémissante, sur une cuillerée à soupe d’origan.
  • Laissez infuser 10 minutes, filtrez… buvez !

La mauve dans tous ses états

Fort répandue aussi bien en pleine nature que dans les jardins, la mauve, cette jolie fleur toute simple, mérite d’être appréciée à de nombreux titres. Ses propriétés adoucissantes en font surtout une excellente alliée pour calmer de nombreuses irritations, tant internes qu’externes.

Vin de mauve

  • Laissez macérer 50 g de fleurs de mauve dans une bouteille d’un bon vin blanc. Attendez dix jours avant de filtrer.

En cas de douleurs gastriques et intestinales : 2 cuillères à soupe chaque jour.

Il est toutefois évident que si le problème persiste, vous consulterez votre médecin !

Toujours à propos de cette belle vivace…

Pour préparer vos infusions, si vous utilisez seulement des fleurs de mauve, vous obtiendrez une étonnante boisson bleue.

vin infusion santé plantes estragon origan mauve

La mauve séchée peut être utilisée en simple infusion © Shutterstock

Les mélanges fleurs et feuilles, eux, donnent une couleur plutôt mordorée.

Et si vous achetez votre infusion dans le commerce, ne soyez pas étonné si elle est plutôt rouge : la mauve y est souvent associée à de l’hibiscus, d’où sa belle coloration !

En usage externe, ses qualités adoucissantes et calmantes sont fort appréciées pour apaiser les inflammations et en font, en simple infusion refroidie, une excellente lotion pour toutes les peaux, à plus forte raison lorsque ces dernières sont sèches ou irritées.

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Journaliste, rédactrice indépendante, orientée mieux-être, santé, environnement, produits naturels et autres potions « maison ».

Aucun commentaire, soyez le premier à réagir ! Donnez votre avis

Moi aussi je donne mon avis