Les calories, moteur ou plaie de notre alimentation ?

Les calories sont partout… et surtout dans les régimes des magazines ! Mais à quoi correspondent-elles ? Sont-elles les mêmes pour tout le monde ? Petit tour de la question.

Rédigé par Emma, le 7 Aug 2017, à 16 h 14 min

Les lipides : un réservoir d’énergie

Les lipides, ces champions des calories, ne sont pas pour autant à supprimer de l’alimentation, comme on le lit trop souvent recommandé dans les régimes des magazines. Les lipides sont absolument nécessaires au bon fonctionnement vital des cellules dont ils composent les parois.

Les lipides jouent plusieurs rôles fondamentaux dans le corps :

  • réserve d’énergie, maintien de la température du corps ;
  • production d’hormones qui interviennent sur la prise alimentaire ;
  • maintien de l’homéostasie (c’est la capacité à conserver l’équilibre interne en dépit des contraintes) et la de la fluidité membranaire ;
  • vecteurs des vitamines A, D, E, K, qui préviennent de nombreuses pathologies.

Pas question donc de supprimer les lipides complètement. D’autant plus que leur part recommandée dans notre alimentation quotidienne est quand même importante. Elle a même été réévaluée à la hausse par l’Afssa en 2011, passant de 35 % maximum à 40 %. Les Français atteignent facilement cette moyenne.

Et reste à savoir si ce sont les bons lipides qui sont bien consommés, les oméga-3 surtout n’étant pas toujours consommés en quantité suffisante…

Les repères de santé en lipides sur les étiquettes

Et pour ceux qui veulent quand même quelques repères caloriques, en voilà à propos des lipides, sur les étiquettes des produits (puisque les lipides sont les plus caloriques). Ce sont des repères qui sont donnés, par exemple, lors des réunions d’information pour les personnes en surpoids au CHRU de Lille et pendant les séances d’éducation thérapeutique de l’association Rest’O à Lille.

  • produits laitiers : ne pas dépasser 3,5 g de lipides / 100 g de produit
  • biscuits  : ne pas dépasser 10 g de lipides / 100 g
  • céréales petit déjeuner  : ne pas dépasser 3,5 g de lipides / 100 g
  • plats cuisinés : ne pas dépasser 5 g de lipides / 100 g

ANC en lipides : 35 à 40 % de la ration journalière.

Lire la suite : les glucides : le carburant

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Découvrez tous mes conseils nutrition et diététique pour une alimentation plus saine au quotidien

1 commentaire Donnez votre avis
  1. Il en manque encore onze acides aminée. On a obligatoirement besoin de carburant pour rouler! L’impotant est de rouler.

Moi aussi je donne mon avis