5 aliments sains souffrant de préjugés

En alimentation, tout est toujours une question d’équilibre et de mesure. D’une manière générale, la clé est de manger d’un peu de tout. Certains aliments souffrent pourtant, à tort, de préjugés. Mise au point sur ces aliments sains qu’il faudrait regarder d’un autre oeil.

Rédigé par Alan Van Brackel, le 3 May 2020, à 16 h 35 min

Les oeufs, prétendus rois du cholestérol, et autres aliments victimes d’idées reçues

La pensée classique et répandue est que les oeufs augmentent le mauvais cholestérol et donc les chances de développer un problème cardiaque. Une étude de l’université de Yale démonte pourtant cette idée(1). L’oeuf n’est pas responsable d’un excès de cholestérol dans l’organisme : c’est ce dernier qui est déréglé et fabrique trop de cholestérol.

Pour éviter d’avoir trop de cholestérol, pas besoin de réduire votre consommation d’oeufs © Karaidel

En portion normale, les oeufs présentent un bon taux de protéines et de nutriments utiles pour une bonne santé, notamment des antioxydants. En 2011, une étude montrait qu’ils réduiraient les risques cardiovasculaires et de cancer(2).

Conseil

Comme pour tout, il faut seulement consommer les oeufs avec modération.
Préférez les oeufs à la coque, pochés, en omelette baveuse, aux oeufs au plat par exemple qui baignent dans l’huile…

Les pommes de terre font grossir

Encore une idée reçue qui a la vie dure, et qui concerne en fait tous les féculents. Emmanuelle, notre nutritionniste, y a d’ailleurs consacré un sujet complet : Les féculents font-ils grossir ?

La pomme de terre, consommée avec modération, à la vapeur, sous la cendre, à l’eau ne constitue pas une menace pour la ligne mais plutôt une alliée sûre, puisqu’elle apporte énergie, vitamines et minéraux importants sans pour autant alourdir.

Vapeur ou à l’eau, 100 g de ce délice apportent seulement 80 calories © Sea Wave

Tout dépend bien entendu de la variété de la pomme de terre. Les violettes, par exemple, réduiraient la pression sanguine. Ce qui compte surtout beaucoup, c’est l’accompagnement (sauces, crème, fromage, etc.).

Le chocolat, c’est mal

Ce préjugé-là est peut-être un peu moins répandu, quoique. Bien entendu, tout dépend de ce qu’on entend par chocolat : le chocolat blanc par exemple, ne compte pas, c’est du sucre et du lait.
Le chocolat noir, en revanche, surtout s’il contient au moins 70 % de cacao, est riche en flavonoïdes, présents aussi dans les baies, le raisin, le thé. Ils aident à réduire le stress et les risques cardiaques.

Le soja augmenterait les risques de maladies

Cet aliment est plus controversé, les études se contredisent. Tout dépend du type de soja que vous consommez, et les processus industriels qu’il a éventuellement subi. On consomme donc du soja bio non OGM.

aliments sains

Légumineuse riche en protéines, et prisée des végétariens, le soja fait cependant débat © travelarium.ph

Des recherches portent sur l’influence du soja pour lutter contre le cancer du sein, de la prostate ou du colon.

Comme souvent en nutrition, ce qui compte est vraiment l’équilibre : supprimer une catégorie d’aliments pour de mauvaises raisons, non validées par un médecin (réelle intolérance alimentaire par exemple), n’est pas une bonne idée. Au contraire, mieux vaut manger un peu de tout et ne pas s’imposer de régimes absurdes.

Article republié

Illustration bannière : Certaines idées reçues éloignent des aliments sains de notre assiette – © Africa Studio
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Chercheur dans l'âme, partagé entre l'Europe et les Etats-Unis. Parmi ses passions la musique, la photographie, et les différentes cultures du monde, Alan...

4 commentaires Donnez votre avis
  1. Bonne mise au point; merci.Les idées préconçues sur certains aliments ont la vie dure. Pour le cholestérol, les graisses sont diabolisées alors que prises le matin, comme un oeuf,ne le fera pas augmenter. Au contraire, c’est un bon aliment. je fais un petit déjeuner anglais oeuf jambon et fruits pour un bon équilibre et un apport de graisse et protéines et prend un complément alimentaire cidipil qui aide à maintenir un taux de cholestérol idéal ! donc pas de médicaments et une bonne alimentation

  2. Tous est question d’abus ou pas . Aujourd’hui à la différence d’hier plus rien n’est vraiment sains mais il faut ce nourrir . Comme le disait je crois Leb ou magadane !!! tu bouffes ou tu ne bouffe pas tu crève quand même il faut faire un choix comme de toute façon ce nourrir c’est crever de mort lente alors on bouffes dans ce cas ne pas faire des excès mais plutôt varier les aliment , il n’a y pas les mêmes potentiels dans chacun d’eux…

  3. Tout-à-fait d’accord sur la richesse des noix. Mais comme beaucoup d’autres vous omettez de dire que leur conservation est limitée à six mois. Au delà, malgré les apparences et le goût, elles commencent à produire des toxines par oxydation au travers de la coquille. Certains disent que le frigo ou la congélation pourrait prolonger leur durée de vie saine = ?

    • Oui sûrement, mettre au frigo ralentira forcément l’oxydation des noix : l’oxydation des acides gras insaturés des noix (les « bonnes » graisses) est, comme toute réaction chimique, ralentie avec un température plus faible. C’est aussi pourquoi il faut conserver les huiles « nobles » (noix, lin, …) au frais, pas trop longtemps et à l’abri de la lumière pour éviter le rancissement.

Moi aussi je donne mon avis