Les prix de la nourriture pourraient doubler d’ici 2030

Les prix de la nourriture pourraient doubler d'ici 2030

Les prix de la nourriture pourraient doubler d’ici 2030. C’est en tout cas ce que prévoit un récent rapport de l’ONG Oxfam baptisé “Cultiver un avenir meilleur” *.

Et ce sont bien entendu les zones les plus affectées par le changement climatique qui seront le plus en souffrance.

Une crise alimentaire qui s’annonce durable

Le rapport qu’Oxfam vient de publier fait froid dans le dos.

Les 20 prochaines années pourraient voir une dégradation catastrophique de la situation alimentaire de nombreux pays.

Après plusieurs décennies de régression du nombre de personnes souffrant de la faim, la situation devrait empirer alors que la demande augmente fortement sur un marché alimentaire en stagnation.

La flambée du cours de matières premières devrait devenir exponentielle : le prix du maïs pourrait ainsi augmenter de 180 % d’ici 2030.

Le cours actuel des matières premières connait dores et déjà de sérieuses flambées : des produits courants comme le café ou les oranges connaissent des hausses brutales de leurs cours de 20 % ces derniers mois.

Cette crise alimentaire se voit amplifiée par une combinaison de différents facteurs qui seront très compliqués à résoudre à court terme.

Les facteurs d’inflation alimentaire

Ces facteurs sont connus et ont fait l’objet de nombreux articles sur ces pages, mais ce rapport a le mérite de les combiner pour dresser un portrait des plus noirs et des plus vraisemblables  :

  • une instabilité politique dans certains pays à cause du manque de terres et d’eau,

pollution des sols


Tous ces ingrédients réunis pourraient amener le Monde dans un gigantesque maelström dont il sera très compliqué de sortir sans prendre des dispositions drastiques.

 

*

La suite p.2> Une catastrophe alimentaire évitable ?