Le Bio d’Adam et Eve : la pause déjeuner 100 % bio

Le Bio d'Adam et Eve : la pause déjeuner 100% bio

Les rayons du soleil commencent à percer timidement et l’annonce du printemps nous donne à tous envie de sortir et s’aérer l’esprit ! Profitez de la pause déjeuner pour tester une toute nouvelle adresse parisienne qui sait allier bon, bio, éthique et gourmandise ! Pour vous mettre l’eau à la bouche, nous avons rencontré Caroline, la fondatrice de ce déli-café Bio, qui nous raconte l’aventure du Bio d’Adam et Eve…

Un déli-café et une cantine 100 % bio, santé et éthique

Le Bio d’Adam et Eve s’inscrit dans la plus pure tradition du delicatessen à l’anglaise et rassemble sous le même toit un lieu pour déjeuner, un salon de thé, une petite épicerie, un espace snack… Fini les sandwichs tristounets thon/mayo qui déborde pour la pause midi : vous trouverez à cette adresse des produits 100 % bio, éthiques, “santé”, surprenants et pratiques.

Rencontre avec Caroline, fondatrice du Bio d’Adam et Eve

consoGlobe – Pouvez-vous nous expliquer votre parcours ?

Caroline - Très attentive à ma santé, j’ai toujours souhaité travailler dans le domaine du bio et c’est chose faite depuis presque dix ans.

C’est tout au long de mon parcours que j’ai pu rencontrer les véritables producteurs historiques. Cela m’a permis de comprendre leur métier et leur passion pour le bio. J’ai très vite été “accro” à ce monde plein de bienveillance et de respect pour la nature et les hommes. Ayant travaillé en achats et marketing pour des marques bio ou des distributeurs, j’ai acquis une très large connaissance du marché.

J’ai eu l’occasion de côtoyer de vrais petits producteurs plein d’éthique véritablement dévoués, passionnés et engagés au quotidien pour la défense de la qualité et de la biodiversité. Ils ont su m’inculquer leur vision des choses à savoir épouser la nature et non pas la contrôler ou la détruire, fabriquer des produits de grande qualité en respectant la matière première et en la transformant tout en douceur.

CG – récemment dans les grandes villes on remarque des sandwicheries estampillées “plus sain”, “nature” ou “bio” : c’est quoi le petit truc en plus du Bio d’Adam et Eve ?

Caroline - Je me suis rendue compte que dans le domaine de la restauration, il n’y a finalement pas grand chose. Rien n’est vraiment accès santé : c’est la croix et la bannière pour pouvoir manger sans gluten hors de chez soi, ou consommer des produits à base de lait végétal.

Chez nous, vous trouverez aussi bien des lassis végétaux et du lait d’amande frais à côté de sandwichs avec du beurre au lait cru ou de grandes salades au poulet façon thaï , ou au tofu fumé et houmous… assaisonnées de vinaigrette maison sans aucun additif.

CG – Tous vos produits sont bio, sans exception ?

Caroline - Oui, 100 % bio ! Et pas « un peu bio », « bio quand c’est possible », « naturels », ou « juste un ingrédient par-ci par-là pour faire du ‘burger green’ », tout est bio sans compromis, ni équivoque ! Vous verrez des logos AB partout sur nos produits.

CG – Et j’imagine que tous les produits sont d’origine française ?

Caroline – Absolument, “made in France” et de saison. Nos recettes sont élaborées avec les meilleurs ingrédients, en provenance directe des producteurs locaux (pains, tisanes, plats cuisinés…) ou des meilleurs fournisseurs spécialistes du bio dans leur terroir pour respecter le biotope d’origine  : éleveurs de brebis et producteurs de yaourts fermiers dans les Causses de Lozère, cultivatrice de raisins et productrice de jus de muscat dans le Roussillon et beaucoup d’autres. Pour les produits qui ne sont pas cultivés en France (café et thé par exemple), ils sont équitables et compensés carbone.

CG – votre clientèle est surtout végétarienne ?

Caroline - oui mais pas uniquement. Nous attirons une clientèle de gourmands de tous bords ! On a souvent l’image du plat végétarien fade, ou pas assez consistant : nous proposons des plats goûteux, variés et originaux qui plairont au plus grand nombre, des classiques et des surprises.
Les plats cuisinés se paient au poids pour s’adapter aussi bien aux petites qu’aux grandes faims. De plus, on limite le gaspillage. Idem pour le pain qui se prend à la coupe.

Des bons petits plats sains, équilibrés, fraîchement cuisinés, ça donne vraiment envie !

Inauguration mardi 20 mars à 18h.

Rendez-vous au 41 rue Saint-Honoré 75001 Paris. Pour en savoir plus : www.lebiodadameteve.com

*

Je réagis

Sur le même thème :