Ces substances que nous cache … Coca-Cola

Ces substances que nous cache ... Coca-Cola
Réagissez :
Donnez votre avis
Partagez :

Ce n’est pas de la « formule secrète » de Coca-Cola que nous allons évoquer dans cette série « les substances que nous cachent …. les grandes marques« .  Non, au-delà du secret commercial de la composition du Coca Cola, qui fait office de publicité bien plus que de secret industriel, c’est à des dégâts véritablement ravageurs que nous allons nous intéresser. Mais ces ravages ne se produisent pas là où on les attendait…

Coca – Une formule secrète qui aurait des choses à cacher

Pour les 125 ans de la création  en décembre 2011, la Coca-Cola Company a discrètement (tout en le faisant savoir) fait déménager la formule secrète de sa composition d’une banque d’Atlanta vers un immeuble tout simplement appelé World of Coca-Cola. Le but de ce déménagement ?

Un coup de pub bien sûr car la composition de la boisson inventée par le pharmacien John Pemberton en 1886, connue d’une infime poignée d’initiés, ne sera pas divulguée de sitôt… Objet de fantasmes, il ne faut pourtant pas attendre grand chose de cette formule. D’une part parce que sa composition d’origine, déjà divulguée, a sans doute été changée depuis un siècle, et d’autre part parce que le danger ne vient pas d’où l’on croit.

De la cocaïne dans le Coca-Cola ?!

En 1979, un journaliste, Charles Salter, avait fait du bruit car il était sûr qu’il y « de la coke dans le Coca ». Pourquoi ? Parce que l’inventeur du Coca était cocaïnomane.

Son « scoop » s’appuyait sur un document de 1910 qui selon lui reproduisait la recette authentique du Coca-Cola : noix de muscade, citron, alcool, orange, coriandre, cannelle… et feuilles de coca !  En effet, à ses tout débuts, le Coca-Cola était bel et bien un médicament et contenait bien un peu de cocaïne. Certains affirment qu’il y en aurait toujours car la Coca-Cola Company importe toujours des feuilles de coca qu’elle débarrasse de leur cocaïne avant de les incorporer dans la boisson. Et de fait, aucun des labos qui ont analysé le Coca Cola n’a décelé aucune trace de drogue dans les bulles de Coca… Ce n’est donc pas sur ce terrain qu’il faut chercher la petite bête.

De l’alcool dans le Coca-Cola ?

Là non plus, l’accusation portée n’a pas grand sens : certes la composition d’origine, révélée par un média américain (The American Life) décrit bien la présence d’alcool, mais uniquement dans la composition d’un des arômes : l’arôme 7x.  Le magazine L’Express avait fait une analyse théorique pour calculer combien le Coca-Cola contient d’alcool du fait de ce seul arôme 7x. Résultat, à un pourcentage d’alcool compris entre 0,001 et 0,0009%. Comme cet arôme représente moins de 3% du « sirop » de Coca-Cola, la teneur globale d’alcool est encore diluée et donc…. négligeable.

Le Coca-Cola serait corrosif ?

Coca-Cola contiendrait un acide : le sirop de coca serait livré dans des barils marqués « corrosif ». Mais il n’y a pas là grand chose de neuf : tout le monde connaît l’histoire de la cuillère qu’on laisse dans le Coca toute la nuit et qui ressort impeccable le matin. On connaît bien encore les vertus « nettoyantes » du Coca, très appréciées des touristes atteints de tourista.

Coca-Cola souligne à juste titre que de nombreux autres aliments (jus de tomate, vin, jus de fruit, lait, boissons rafraîchissantes sans alcools) contiennent une petite quantité d’acide, très inférieure à celle qui est naturellement présente dans l’estomac. Ces aliments ont tous une action corrosive au contact d’objets métalliques. Il n’y a pas pour autant un quelconque danger pour la santé humaine.

Réagissez :
Donnez votre avis
Envoyer cet article par e-mail


43 commentaires Donnez votre avis
  1. Bonsoir à tous, voici mon témoignage, pendant mes vacances d’été en algerie comme le veut ma tradition les bouteilles de coca cola que la on vend son en verre et bien évidement ma curiosité m’avait poussée à acheter une bouteille de ce type et de goûter au coca cola algérien qui n’avait pas le même
    Goût que celui de France et ce malgré que cette marque soit déposé et donc une entreprise de consommation multinationale en gros lors de l’achat de deux bouteilles la première était normal ( goût et contenu ) mais un problème ce pose et je ne trouve pas cela normal car à l’intérieur de la deuxième bouteille une sorte de champignon ou disons une chaîne de mini billes végétales flottaient à l’intérieur et par peur je n’ai pas ouvert la bouteille, es ce que ce corps étranger dans cette bouteille est un risque au consommateur ? Si d’après des analyses chimiques on découvres une sorte de bactérie ou autre élément inexistant dans le composant de ce produit, un procès à la justice peut il avoir lieu ? Merci de me répondre

  2. 2 milliards de bouteilles vendues dans le monde / 47 milliards de dollars de chiffre d’affaire soit… 23.5 DOLLARS DE CHIFFRE D’AFFAIRE PAR BOUTEILLE ? Sachant qu’une bouteille de 2 litre coûte en moyenne 1,70€ … Cherchez l’erreur !!!

    • Jean-Marie

      Bonjour Sebastien
      Il n’y a pas d’erreur car en fait, Coca commercialise bien d’autres lignes de produits que le soda Coca-Cola, ce qui explique l’ampleur de son chiffre d’affaires.

    • faut apprendre à lire :
      - 2 milliards de bouteilles par jour,
      - le CA est par an …

  3. Si il faut faire une étude sur tout et n’importe quoi que nous reste-t-il à la fin ? Les légumes sont contaminés par le nuage de Tchernobyl, la viande de bœuf est contaminé par la maladie de la vache folle (cf wikipedia: Crise de la vache folle), les poissons sont contaminés par la central de Fukushima, on a grandit dans des maisons en amiante et nos jouets étaient en plomb ALORS NE VENEZ PAS M’EMMERDER PARCE QUE JE BOIS UN COCA-COLA !!!!!

    • On ne « t’emmerde » pas parce tu bois un coca-cola mais en revanche on te traite volontiers d’irresponsable : regardes ça : wikistrike.com/article-en-inde-l-eau-est-pompee-par-coca-cola-114293200.html

      Le quart d’heure que tu perds à aller acheter un coca au supermarché peux te servir à t’informer un minimum sur les pratiques des industriels que tu soutien par ton achat irresponsable.
      Je ne parle pas des effets sur ta santé à long terme puisqu’apparemment cette question ne t’intéresse pas.

  4. serte le coca est, néfaste pour la sante; ,mais allez voir les autres boissons sont plus dangereux ; de leur composition et le strict minimum d’hygiène ses de remettre tout en causes des boissons qui se trouves au monde .

    • justement! croi tu kil ya un soda fabriqué par un une grande boite industrielle ki est sein? pas du tout! ke ce soit de la compagnie coca ou autre. il ya des solutions et elles sont nombreuses tel ke faire un jus de fruit soit mm ou tout simplement boire de l’eau. mais là encor il faut plusto fruits qui n’ont pas ete genetiquement modifié ni contanimé et l’eau ke dont tuconnaitra la source toi mm comme du minerale ke t’es allé chercher toi mm ou l’eau d’un forage ou de pluit. en gros apprendre à ne pas dependre d’eux car il sont tous des trompeurs

  5. Juste pour revenir sur le mexique, la bas un raquette se fait sur l’eau (nappes freatique empoisonnées etc), en effet, si les Mexicains boivent enormement de coca (et sont par ailleurs en phase de devenir les champion du monde de l’obésité infantile d’ici 2018), c’est pour une seule raison, la bas, le coca est moins cher que l’eau…

  6. La figure de la page 2 n’est pas complète :
    Acidifiant : acide phosphorique
    L’ingestion d’un taux élevé d’acide phosphorique pourrait entraver le fonctionnement des reins et favoriser les calculs rénaux. Des chercheurs américains ont interrogé 465 personnes pour lesquelles une insuffisance rénale avait été récemment diagnostiquée et ont constaté à partir de la description de leur régime alimentaire qu’à partir de deux verres de coca journalier, le risque d’insuffisance rénale est multiplié par deux. Il en est de même avec le Coca « Light ». En revanche, aucune association n’a été trouvée avec les autres sodas

  7. Mmmm… eh ben dis donc c’est mauvais pour la santé le coca! non sérieusement? Si j’avais su j’aurai pas bu.
    Les risques pour la santé son à mon avis vraiment négligeables si l’on exclut le problème du sucre (200g par litre c’est beaucoup quand même!)
    Mais selon mon humble avis la première raison de ne pas en acheter est que c’est une multinationale qui ne respectera jamais ni l’environnement ni la population ni… rien, finalement pas besoin quand on a 50 milliards.
    Savez vous qu’en moyenne on boit 6 Litres de coca par seconde sur Terre
    Mais pour en revenir aux effets cancérigènes et autres (MCV…) il faut bien sûr s’en indigner et il est légitime d’exiger de coca cola de modifier sa recette afin d’éviter tout risque, surtout vu la quantité consommée dans le monde, mais étant donné que la majorité des produits sortis de l’industrie agro-alimentaire en France aujourd’hui sont au moins potentiellement cancérigènes c’est une gageure de dire au gens de ne pas en boire car c’est cancérigène (c’est pas les trois gouttes de citron dans la purée qui vont changer le goût)
    Savez vous qu’en France on irradie des aliments (condiments, certains légumes et fruits) avec du cobalt 60 pour qu’ils se conservent mieux, ça rend les aliments cancérigènes (mais pas radioactifs attention!) des études l’ont prouvé mais on laisse faire!!! (De plus les produits sont rarement étiquettés « ionisés » alors que c’est censé être obligatoire) Ben oui comme ça on peut les exporter ou les importer de beaucoup plus loin sans qu’ils pourrissent Yeepee vive l’ultra-mondialisation.

  8. OUI depuis le 8 janvier 2013, j’avais sur la table du salon une bouteille de coca cola et nous avions décidé de regarder l’émission sur coca cola, le passage de l’eau m’a soulevé le cœur , je trouve cela honteux que l’on puisse agir comme ça et qu’une seule personne puisse nous ouvrir les yeux sur les agissements de coca cola vis à vis des mexicains a qui on leur prend toute leur eau… Alors j’avoue que la bouteille de coca cola est passée dans l’évier, et à partir de ce jour là à la maison nous ne buvons plus coca cola et à chaque fois je rentre en guerre contre coca cola … D’ailleurs j’ai mis le reportage sur j’aime coca cola sur leur mur et depuis je ne peux plus rien mettre.. Pas grave… à mon échelle je ferais le nécessaire.. Pour que les gens puissent voir le mal qu’ils font… ET AUSSI MERCI POUR TOUT CEUX QUI AURONT DU DIABETE A COCA COLA…..MERCI à LA JOURNALISTE d’avoir fait le reportage

  9. franchement quand on lit cet article c’est la qu’on prend conscience de la gravité de la situtation à quel point on ne se pose pas assez de questions sur tout mes parents étaient au mexique en vacances il n’y a pas longtemps et effectivement ils ont remarqué que la bas les gens buvaient beaucoup de coca et que c’était meme moins chère de l’acheter en grande quantitée quelle horreur que les grandes marques et gens puissants puissent à ce point profiter de ces pays surtout que à cause d’eux ils ont moin d’eau à leur disposition.

  10. Bon article qui nous remet les choses en tête, mais il serait plus complet si vous citiez vos sources quand vous annoncez un fait vérifié.

  11. Le passage de l’eau m’a révoltée !! c’est honteux de consommer autant d’eau alors que dans le monde des milliers de gens meurt de soif !!!

    J’adore le coca je ne pas le nier mais après avoir lu ce passage sur l’eau je crois que mes boissons de chez la coca-cola compagnie je ne vais plus les acheter

  12. POUR STOPPER LA VENTE DES PRODUITS ALIMENTAIRES DANGEREUX POUR L HOMME IL EXISTE UNE ACTION SIMPLE « LE BOYCOTAGE » IMAGINEZ LA PERTE FINANCIERE DU GROUPE COCA COLA SI UNE TEL ACTION SE MET EN PLACE POUR UNE PERIODE DE UN MOIS………..
    IL FAUT REAGIR POUR SAUVER LA SANTE DE NOS ENFANTS

    • 1mois ? inutille juste bon pour ce donner bonne conscience, l arret pure et simple est la meilleure chose a faire

  13. Ben de toutes façons ya pas de secret, quand on a soif on boit de l’eau, c’est un peu à ça que ça sert l’eau quoi… Et puis j’ai envie de dire, on s’en doutait un peu que coca c’était de la merde qui pollue et ravage la planète. Dejà il faudrai retirer le coca de tous les distributeurs qui se trouvent dans les écoles/lycées/fac… mais comme personne se mobilise (parce que tout le monde s’en fout) ben c’est pas fait et du coup ils continuent à se faire du fric sur le dos des milliards d’ignorants qui consomment leur merde sans même savoir ce qu’il y a dedans… quel triste monde

    • Eh bien autour de nous continuons à donner l’info même à petite échelle…

    • EH oui je faisais partie de cette catégorie d’ignorant et je fermais les yeux…MAINTENANT je combats à mon échelle contre coca cola… Merci à cette émission et je pense tous les jours aux mexicains..

  14. Jamais de boisson sucrée tel est ma devise surtout quand j’ai soif. Uniquement de l’eau voire gazeuse pour augmenter le plaisir. Un peu de vin pour agrémenter le plaisir du palais.
    J’ai 75 ans 1.73m 63kg.
    Le sucre en excès est aussi délétère que le tabac, il doit être taxé comme le tabac pour tous les produits qui favorisent l’obésité.

  15. obèses et diabétiques!!!!!, oui!!! se reporter au documentaire télé, ces enfants mexicains élevés au coca faute de ne pas avoir d’eau à leur disposition sinon que dans des marres sales, c’est honteux!!! vraiment dégueulasse!!! on devrait boycotter tous ces produits ….

  16. Une seule solution : arrêter d’en boire, ce qui est même une bénédiction pour ceux qui souhaiteraient vivre longtemps…en bonne santé.

  17. Emission très intéressante présentée par une jeune journaliste qui a enquêté aux USA sur la fabrication du coca cola et qui n’a jamais pu accéder à aucun responsable. Le coca cola contient de nombreux produits nocifs, utilisent une quantité d’eau tirée de nappes phréatiques situées en Amérique du Sud et payée des « roupies de sansonnet » ! Un produit à l’origine de nombreuses obésités aux USA : 40 % d’obèses ! Un produit dangereux à proscrire !!!

  18. Je n’aime pas particulièrement le Coca et en bois très rarement, comme pour tous les sodas.
    Je trouve cet article particulièrement partisant (anti-coca) dans sa forme. En ce qui concerne le fond, nous connaissions déjà la composition de cette boisson, pas besoin de connaître la recette pour en avoir les composants.
    Arcticle non convaincant.

    • Jean-Marie

      Vous avez raison et comme le dit l’article, l’info intéressante ne provient pas de la recette dont les ingrédients sont connus depuis longtemps. Non les enquêtes récentes portent plutôt sur les substances dont on parle : les additifs 4-MEI et E150d dont les effets n’étaient pas connus du public. C’est aussi l’attitude de Coca-Cola face à des questions éthiques qui pose problème. Merci

    • Partisan? Vous voulez dire impartial? Si oui,je ne suis pas du même avis. Le l’article pouvait avoir son lot de subjectivité dans sa teneur, il n’en demeure pas moins que les données affichées dans celui-ci était utilisé à juste titre, alors. Et puis nous ne sommes pas sur Wikipedia. Votre reproche à l’article d’être anti-coca cola me parait étrange la. Hormis les hauts placés qui gèrent l’industrie, je verrais mal une personne qui serait pro Coca -Cola, surtout sur ce qui a trait la santé.
      Perso, je n’ai rien appris de nouveau, mais je ne dirais jamais non à un bon rafraîchissement d’info.

    • Pour qu’une info soit convaincante, combien faut-il de morts, de souffrance, à votre avis?

  19. j ai de la chance ! je n aime pas du tout le coca ! en fait je ne suis pas une Fan des Sodas ! trop de sucre ! mais le coca je n en aime pas le gout !
    je prefere un bon verre de jus de fruit ! ou un bon verre d eau aromatisé ! sans sucre bien sur !

    sinon y a le vin a boire avec moderation bien sur ! et ca j aime bien ! meme si j en bois peu … mais c est bon ! un bon petit vin ! et honnetement , un bon petit plat , avec du coca n est ce pas un sacrilege ?

    • oops j ai lancé trop vite ! desolée pour les fautes !

    • Jean-Marie

      Bonjour Sylvie
      Vous avez tout à fait raison, ce n’est pas un verre de Coca-Cola de temps à autre qui va poser problème. Non, c’est comme pour le hamburger de fast-food, la consommation quotidienne en excès qui peut représenter un danger. Tout est question d’équilibre et de modération, comme souvent.

    • Boire un verre de coca n’est pas un sacrilège mais soutenir financièrement, en l’achetant, un produit dont la production cause de la souffrance (aux habitants du Chiapas à qui on vole littéralement l’eau vitale), ça oui, c’est un sacrilège.
      C’est même criminel de jouer à l’aveugle qui ne veut pas retrouver la vue.Et puis, une bon verre de vin -ou de jus de fruit- remplace très avantageusement cette source de profits pour les uns, maladie pour les autres. A moins d’en être actionnaire, pourquoi en boire?

  20. 2 points:
    - la traduction de « lime » n’est pas citron, mais citron vert, ou lime. Ce n’est pas un citron pas mur, mais un genre de citrus qui est vert.
    - la totalité de l’eau utilisée pour fabriquer le coca cola n’est pas prise au Mexique, pour la bonne et simple raison que chaque usine coca dans le monde utilise l’eau locale (nappe ou réseau), à commencer par les 5 usines d’embouteillage françaises.

    • Nous recevons du coca deshydraté que nous réhydratons

    • OUVRONS LES YEUX ARRETONS DE FAIRE DU MAL AUTOUR DU MAL
      coca cola fait du mal au monde entier. et aux mexicains
      pour ma part je dis stop a coca cola… ET Même sur le mur de coca cola…Oui j’ai ouvert les yeux moi qui buvait une bouteille par jour de coca cola, mes yeux et mes envies étaient coca cola depuis le 8 janvier 2013 coca cola est partie dans l’évier… je me bats à mon échelle … et autour de moi il y a des personne qui arrête coca cola…

  21. Je bois très rarement du coca-cola ou du soda mais j’en garde une petite bouteille chez moi (elle date de 2009). Je l’utilise en cas de nourriture brûlée dans une casserole : je mets le coca-cola dans la casserole, je fais chauffer, je frotte un peu et tout part. J’ai presque une casserole neuve !! un bon produit de nettoyage ?!!

  22. Connaissant tous ces méfaits, que fais le ministère de la santé public? que fait le gouvernement qui se contente d’ encaisser les impôts et les taxes sans se soucier de la santé et de la sécurité sociale? leur complicité est évidente, certains d’ entre eux touchent peut être des participations c’ serait certainement le sujet d’ une autre enquête? qu’ en pensez vous?

    • Et que fait le consommateur? car c’est lui, finalement, qui détient le pouvoir de dire OUI ou de dire NON

  23. article passionnant, faisant bien écho au reportage diffusé sur France 2 dont je n’ai vu qu’une partie.
    Personnellement, je n’ai jamais apprécié ce soda, pas plus que les autres d’ailleurs, notamment parce que la recette est secrète !! Je n’aime pas, depuis petite, ne pas savoir ce que je mange/bois. Et encore moins ce qui est chimique. Et puis petite, j’avais su que c’était à l’origine un médicament, alors ça m’a toujours fait peur dans mon inconscient de petite fille de voir qu’on buvait un médicament comme de l’eau. Bien mal m’en a pris ;-)

    Cependant au début de l’article un point me chiffonne : la feuille de coca n’est pas une drogue. la cocaïne est la drogue issue des feuilles de coca, après manipulation chimique. En soit, la plante n’est pas dangereuse et au contraire est une plante médicinale, consommée largement par les habitant d’amérique du sud pour soigner toutes sortes de maux, car la plante possède de très nombreux principes actifs (contre le mal de l’altitude, contre les problèmes digestifs, cicatrisant, etc). La feuille de coca en elle-même n’est pas addictive (que je sache).

    Que Coca-Cola utilise des feuilles de coca n’est pas mal en soit (ils ne nous mentent pas sur le sujet en s’appelant « Coca »), et je doute (mais sait-on jamais ;-) !) qu’ils la transforment avant en cocaïne. Vu les propriétés digestive du coca-cola contre les gastro par ex, il est logique qu’il y ait des feuilles de coca. Cela donne le même effet que la mate de coca (tisane de feuilles de coca bue en amérique latine). Mais c’est vrai que c’est une plante médicinale, et j’en reviens à mon problème de petite fille : n’est-il pas dangereux de consommer quotidiennement un médicament ??

    Bravo sinon pour le reste du dossier, c’est vraiment passionnant, mais attention à ne pas faire de raccourcis qui pourraient être mal interprétés.

    • Jean-Marie

      Bonjour So
      Vous avez tout à fait raison au sujet des feuilles de coca et c’est pour ça qu’on dit bien que ce n’est pas sur ce point qu’il faut chercher la petite bête à Coca-Cola, bien que cela ait fait polémique à un moment donné. Merci de votre fidélité

  24. Bravo pour les infos passionnantes … je ne savais pas qu’il y a autant de choses dans le coca cola, c’est fou !

Moi aussi je donne mon avis