107 aliments à bannir de vos achats selon des diététiciens

Dans le livre « Faire le bon choix au supermarché », des experts de la nutrition et de la santé ont défini 107 aliments comme infréquentables, car ils présenteraient un mélange d’additifs potentiellement toxiques, de graisses déséquilibrées et de sirop de glucose ou de sucre ajout comme premier ingrédient.

107 aliments à bannir de vos achats selon des diététiciens

L’annonce a fait grand bruit dans les rayons des supermarchés : huit diététiciens et journalistes scientifiques du site LaNutrition.fr ont passé en revue près de 800 aliments vendus en supermarché. Ils ont ensuite dressé une liste de 323 produits à éviter, dont 107 à bannir complètement de vos chariots.

Des aliments potentiellement nocifs pour la santé

Dans la liste des 107 aliments à bannir, beaucoup d’entre eux contiennent de nombreux additifs toxiques ou des mauvaises graisses. Le plus surprenant est que certains aliments, que l’on croyait de « bonne réputation », comme les paniers de Yoplait ou Gervita, contiennent au moins dix additifs différents, des conservateurs ou des épaississants.

Le sans gluten est également concerné dans cette liste, comme l’indique Thierry Souccar, l’un des auteurs de ce guide : « On remplace la farine de blé et il faut donner l’illusion que l’on a à peu près le même goût en bouche, que l’on a à peu près le même aspect. Donc, on met des graisses qui sont souvent de mauvaise qualité, on met des émulsifiants, on a des soupes d’additifs et au final c’est un produit qui est complètement éloigné de l’idéal nutritionnel que l’on recherche ».

Aliments en supermarché : faites le bon choix

Des révélations choquantes, qui rendront le consommateur méfiant lors de ses prochaines courses. Mais les spécialistes ont quelques conseils simples pour faire le bon choix. Par exemple, si vous hésitez entre deux produits industriels, il vaut mieux choisir le produit dont la liste d’ingrédients est la plus courte et des ingrédients que l’on peut retrouver chez soi, comme la farine ou le sucre.

Si l’aliment est composé d’oeuf en poudre, de protéine de lait ou de sirop de glucose, il est préférable de ne pas le prendre et de privilégier les produits qui ne contiennent peu d’additifs, de sucre, d’huile de palme ou de graisses saturées.

Illustration bannière : ©Ditty_about_summer Shutterstock