Appétit sexuel : les aliments qui le réveillent (ou pas)

Qui n’a pas entendu parler d’aliments et plantes aphrodisiaques, censés multiplier le désir ou augmenter la performance sexuelle ? La liste semble quasi infinie… Alors, s’agit-il d’un mythe ou d’une réalité ? Voici les aliments réveilleront – vraiment – votre appétit sexuel.

Appétit sexuel : les aliments qui le réveillent (ou pas)

Pour ton célibat, un canard sans phtalate tu choisiras, une pénétration sans perturbateurs endocriniens tu testeras, de tes neurones ton smartphone tu éloigneras… A l’heure d’un dîner en amoureux aux chandelles LEDs, redécouvrons les aliments aux vertus excitantes.

Sommaire

  1. Fruits de mer, fruits du désir
  2. Des fruits et légumes aux formes évocatrices
  3. L’ail et l’oignon, haleine incertaine, excitation garantie ?
  4. Epicer son repas pour libérer ses hormones

Fruits de mer, fruits du désir pour réveiller son appétit sexuel

Sur la nappe (pas encore) abandonnée, coquillages et crustacés demeurent les préliminaires préférés d’un repas qui s’annonce très chaud. Pourquoi ? Par leurs formes, certains évoqueraient le sexe de la femme. D’autres, comme les coquilles Saint-Jacques, rappelleraient les testicules de l’homme… Toute une histoire.

La présence de laitance, substance blanche qui ressemble aux liquides fertiles comme le sperme, expliquerait également leur caractère aphrodisiaque

Plus certainement, leur richesse en vitamines et oligo-éléments comme le zinc serait à la base de leur pouvoir stimulant.

Les huîtres et leur vertu aphrodisiaque

huitre-appetit-sexuel_shutterstock_277626887

les huitres, un fruit de mer qui réveille l’appetit sexuel © Borys Vasylenko Shutterstock

Les plus réputés demeurent les huîtres très riches en zinc, indispensable à la maturation sexuelle et présent en grande quantité dans la prostate de l’homme. Le zinc stimulerait ainsi la production de testostérone. D’autres attribuent également la propriété stimulante des huîtres à leur teneur élevée en iode et en phosphore.

Autres avantages des huîtres, et pas des moindres : elles sont toutes bio et leur coquillage peuvent servir en compost. Peu caloriques (110 kcal la douzaine), les huîtres sont élevées dans la mer, sans ajout de produits chimiques, dans des zones qui font l’objet d’une vérification stricte de la qualité de l’eau. De ce fait, aucun label bio n’est apposé pour les huîtres, même si certaines se sont vues décernées le label Rouge (Marennes Oléron Fines de Claires et Spéciales Pousse en Claires) garantissant qu’elles sont soumises à des normes de contrôle exigeantes. Vous pouvez donc consommer des huîtres à volonté !

A noter également que le caviar, les oursins, ou encore les écrevisses sont aussi considérées comme aphrodisiaques dans certaines cultures.

Lire la suite : Des fruits et légumes aux formes évocatrices