L’oignon, un aliment presque magique ?

L’oignon est un légume anodin d’apparence mais qui offre beaucoup de bienfaits… Explorons aujourd’hui les avantages que peut nous apporter l’oignon cru.

Rédigé par Consoglobe, le 25 Feb 2021, à 7 h 56 min
L’oignon, un aliment presque magique ?
Précédent
Suivant

L’oignon (Allium Cepa L.) on l’aime ou pas, mais globalement, il vaut mieux en manger. Alors si vous aimez jardiner bio, plantez vite des oignons. Et mangez-les crus !

L’oignon cru, chouchou des diététiciens

Les scientifiques et les diététiciens nous l’affirment, on peut manger l’oignon cru sous toutes ses formes : simplement avec du sel, dans une salade, en jus… Très bon ainsi – si on en aime le goût – certes, mais pas indiqué pour ceux qui ont des problèmes d’estomac en raison de sa teneur en soufre.

C’est l’un des légumes les plus riches en antioxydants, riche également en vitamines A, C, E, B6 et en acide folique, en minéraux (potassium, phosphore, calcium, manganèse, sodium, soufre, mais aussi en fer, manganèse, zinc, cuivre et sélénium), en quercétine (surtout dans les oignons jaunes et rouges), en aminoacides (acides glutamiques, arginine, lysine et glycine). Il contient également des fibres et de l’allicine

Cuisiné, l’oignon est un stimulant de l’appareil digestif avec des vertus « nettoyantes » qui a également des effets calmants sur les palpitations cardiaques. Mais qu’en est-il de ses bienfaits lorsqu’on le mange cru ?

L’oignon cru nous soigne

Le soufre et la quercétine, deux puissants antioxydants, aident à neutraliser les radicaux libres et à protéger les membranes des cellules du corps.

oignon cru

Le jus d’oignon a de puissantes propriétés © Indian Food Images

Découvrez toutes les vertus de l’oignon

Pauvres en sodium, en calories (seulement 30 calories par portion) et ne contenant pas de matières grasses, ni de cholestérol non plus, les oignons crus fournissent des fibres alimentaires, de la vitamine C, de la vitamine B6 et d’autres nutriments importants pour l’organisme…

L’oignon cru favorise la sécrétion de la sueur et l’élimination de toxines, ce qui est positif en cas de maladie infectieuse.

Tous les bienfaits de l’oignon cru pour l’organisme

Sa haute teneur en vitamines A et C, en quercétine, en sélénium et en anthocyanes fait de ce légume courant un allié contre les maladies cardiovasculaires.
La consommation quotidienne d’un demi-oignon cru aide à faire baisser naturellement la tension artérielle, à fluidifier le sang, à dissoudre les caillots sanguins et à débarrasser le sang du mauvais gras. L’oignon cru réduit significativement le taux de cholestérol ainsi que le risque de crise cardiaque.

L’oignon contient en effet du fer, indispensable à la formation de l’hémoglobine, et aide donc à prévenir et combattre différentes formes d’anémie. Il fluidifie le sang et facilite la circulation ce qui aide à prévenir les thromboses. C’est un agent riche en vitamines qui permet de lutter efficacement contre le scorbut.

Il a un effet sur la prévention du diabète, grâce à la glucoquinine qui fait baisser le taux de sucre dans le sang : l’oignon est donc un aliment anti-diabétique.

Il agit aussi positivement sur l’insomnie, l’artériosclérose, l’hypertension et aurait un effet préventif contre certains types de cancer.

Manger quotidiennement un demi-oignon cru réduit de manière significative les risques de thrombose et de crise cardiaque en faisant baisser le taux de LDL-cholestérol : c’est l’effet des flavonoïdes !

Contenant de grandes quantités d’allicine, un élément connu pour ses propriétés anti-inflammatoires et antioxydantes, ainsi que pour favoriser la circulation. Il est riche en fibres, et favorise ainsi le transit digestif.

En outre, le potassium contenu en grande quantité dans l’oignon lui confère aussi des bienfaits contre les crampes et la fatigue musculaire.

Enfin, l’oignon est diurétique. L’oignon aide à combattre la rétention d’eau, les calculs rénaux, ainsi que les symptômes d’ordre inflammatoire chez les personnes atteintes d’arthrite et de goutte.

oignon cru

Un sirop contre la toux 100 % naturel et terriblement efficace © Piotr Tomicki

L’oignon est aussi un bon vermifuge : couper un oignon et laisser le tremper dans un verre de vin rouge pendant un à deux jours, puis filtrer la décoction, à avaler à jeun chaque matin.

Par ailleurs, via ses propriétés antibiotiques et mucolytiques, il a un effet positif dans la prévention des infections respiratoires.
Mélangez dans un verre du jus d’oignon et autant de miel, puis avalez 3 à 4 cuillères à café de cette mixture quotidiennement. Ce simple geste aide à fluidifier les mucosités et à prévenir leur formation. C’est aussi une des meilleures façons de prévenir le rhume.

Pour un sirop antitussif, couper un oignon en fines tranches dans un bocal. Remplir de miel et laisser mariner jusqu’à obtenir une consistance sirupeuse. Prendre 1 cuillère à soupe 3 fois par jour pour soigner la toux ou au moment des quintes de toux pour les calmer.

L’oignon cru un antibiotique pour la peau

L’oignon est un antibiotique efficace dans le cas des infections de la peau.

Une application d’oignons écrasés favorise la cicatrisation des blessures et des brûlures. On se servait d’ailleurs de pâte d’oignons pour diminuer la douleur et favoriser la guérison des soldats blessés lors de la Seconde Guerre mondiale…
Appliqué, cru, sur la peau, l’oignon soulage aussi en cas de piqûre d’insecte.

Lire aussi : L’oignon pour faire disparaitre les bleus

L’oignon est un bon nettoyant de la peau et est recommandé parfois pour traiter les jeunes peaux atteintes par l’acné, tant en application externe qu’en consommation régulière.

Et en prime, il booste la libido

Comme l’ail, l’oignon contient de l’allicine : cette substance favorise la circulation sanguine et réveille l’appétit sexuel. Couplé à un effet vasodilatateur, stimulant et tonifiant, il augmente le nombre de spermatozoïdes et permet une bonne érection.

Quand on vous disait que l’oignon est un aliment incontournable !

Article republié

Illustration bannière : Il n’y a pas un oignon, mais des oignons ! – © ORLIO
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...




39 commentaires Donnez votre avis
  1. je mange de l’oignon cru à jeun depuis 3 semaines maintenant. Cela m’a été conseillé en songe.

  2. Pour changer de rubrique, un bon petit coup dans l’oignon ça fait toujours du bien.
    Et puis comme vous êtes gentils , l’union fait la force, mais l’oignon fait la soupe.

  3. eh ben écrit oignon non pas ognon allez voir Mr Larousse espèce de nullard.

  4. Je mange deux oignons par jour depuis 10 jours et mon exczema à totalement disparu , de plus je me sent moins fatigué en revanche j ai une haleine de coyote 🙂

  5. Moi aussi doit vous témoigner de ceci:
    il ya quelque jours,je prends la moitié de l’oignon rouge et j’ai déjà réalisé ses bienfaits et bénéfié de ses propriétés expectorantes et anti infectieuses.

  6. On écrit pas oignon mais ognon !!! Bande de nul

    • oignon est aussi valable que le néologisme ognon …
      à contrario, l’orthographe correcte de « bande de nul » est « bande nuls »

    • Il y a des années on l écrivait bien oignon mais voila depuis environ 20 ans l’ognon fait son chemin et depuis 2012 il est dans le Larousse! Alors est-ce une faute? Mmmm la langue française change mais est-ce pour mieux quand les Français utilisent trop de mots de l’anglais?? Comme Parking qui a pourtant un très beau mot français « stationnement » ou se garer… Alors si vous voulez traiter les gens de nuls et bien espérons que votre parler est impeccable!

      Le miens il ne l’est pas mais je n’utilise pas les mots de l’anglais si je parle français mais je les utilise quand je parle anglais! Vous voulez faire mourir votre langue alors vous êtes bien parti!

Moi aussi je donne mon avis