Substituts de repas : des risques de carences

Rédigé par Emma, le 2 May 2013, à 17 h 33 min

Le magazine 60 millions de consommateurs vient de faire paraître une enquête sur les substituts de repas dans son édition du mois de mai. La composition nutritionnelle de 21 produits minceur hypocaloriques a été passé au crible. Le verdict est inquiétant.

Des compositions déséquilibrées

Déjà dans leurs intitulés, les substituts de repas se disputent la référence à la minceur  : “repas minceur”, “ligne et minceur”, “rapido silhouette”, “programme minceur”. Le “repas”

© CC, Horrace Thrice 18/3

© CC, Horrace Thrice 18/3

en question proposé à la place d’un véritable déjeuner ou dîner varie peu et se présente sous 4 formes différentes :  des barres, de la soupe, des boissons et des milk-shakes.

60 millions de consommateurs a choisi 21 produits de ces produits proposés par 6 marques plus ou moins connues (Gaylord Hauser, Gerlinéa, Milical, Easy Body, Pléniday, Carrefour, Fenioux Nutrition).

Les conclusions de l’étude font ressortir deux grands résultats :

un surplus  : les sucres, et en particulier les sucres dits rapides, dont le sucre (saccharose).

© CC, Miranda Richards

© CC, Miranda Richards

des  carences : surtout en oméga-3, ces fameux acides gras essentiels (dont le DHA et l’EPA) qui font partie des “bonnes graisses” qui ont tant de vertus, et que l’on doit absolument trouver dans l’alimentation.

Or, comme le rappelle très bien le journal des consommateurs, ces deux résultats vont exactement à l’encontre des recommandations nutritionnelles des grands programmes alimentaires comme le PNNS ( Plan National Nutrition Santé) et la PNA (Plan National Alimentation), mais aussi ceux de l’Afssa (Agence française pour la sécurité et la santé) : ils prônent tous les deux une augmentation de la consommation en oméga-3 et une baisse de celle du sucre.

Oméga-3 : les recommandations de l’Affsa

Homme adulte : 2 g/j

Femme adulte : 1,6 g/j

Senior : 1,5 g/j

La consommation des oméga-3 est indissociable de celle des oméga-6 que l’on trouve plus facilement que les oméga-3 dans l’alimentation. Mais s’ils sont plus nombreux, il ne faut pas en abuser non plus : le rapport oméga-6/ oméga-3 doit être de 5, pas plus. Il s’agit d’éviter que les oméga-6 n’entrent en compétition avec les oméga-3, annihilant ainsi leurs bienfaits.

> Suite : “Repas minceur” et teneurs en sucre

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Découvrez tous mes conseils nutrition et diététique pour une alimentation plus saine au quotidien

4 commentaires Donnez votre avis
  1. de toute façon tout ce qui n’est pas naturel n’est pas sain. les substituts de repas, et tout ce qui soit disant va vous aider à maigrir, va effectivement faire maigrir……..votre porte-feuille!!! rien ne vaut des fruits secs si vous faites de la rando, une pomme et de l’eau. N’oubliez pas les bons glucides contenu dans une belle tranche de pain complet, ou des pates complètes. ça ne fait pas grossir, si vous n’en mangez pas à outrance. un petit peu de tout, sans frustration, vous verrez ça ira nettement mieux dans votre tête, votre corps et votre compte en banque

  2. les barres sont utiles quelque fois en voyage, dans des pays ou l’hygiène laisse à désirer, ou quand on a bien déjeuné le matin et qu’on part en rando avec + 1 fruit. sinon c’est frustrant et à éviter.

  3. Par rapport aux substituts de repas, je n’ai pas vu la marque HERBALIFE dans votre article, pourtant si vous prenez la F1 d’Herbalife vous n’aurez pas de carences car il y a tout d’abord 11 vitamines et 12 minéraux dans une portion, qui d’ailleurs ne remplace pas un repas entier, ça complémente environ à 80% d’un repas, il faut rajouter des aliments et le tout vous apporte ce dont votre corps a besoin, et vous n’êtes pas fatigué et en plus vous pouvez perdre du poids tout en mangeant des repas variés…je vous assure !!! je l’ai expérimenté. Vous pouvez prendre contact avec moi si besoin au 06 25 39 76 95.

Moi aussi je donne mon avis