Ski : une alimentation pour la piste

Vacances de février est synonyme de vacances au ski pour les plus chanceux d’entre nous.

Rédigé par Hugo Quinton, le 10 Feb 2017, à 12 h 45 min

Le soir : reprenez des forces

Si le repas de midi n’était pas suffisamment équilibré, c’est le moment de corriger le tir.

On retrouve les même ingrédients que le matin : des céréales (complètes si possible), des légumes, une protéine, un produit laitier, des fruits.

Idée de menus :

  • Une soupe de légumes (parfait pour l’hydratation en plus), un risotto aux champignons ou à la courgette en accompagnement d’un poisson, une salade de fruits en dessert. Et du pain.
  • Une salade mélangée de mâche et betterave, un gratin de pomme de terre et un blanc de poulet au curry, un morceau de fromage et une compote de fruits. Et du pain.

alimentation-ski-soupe

Les glucides vont permettre de refaire des réserves en glycogène ; les minéraux et les vitamines vont réparer les éventuelles micro-lésions ;  les protéines vont renforcer les fibres musculaires.

Et les lipides ? Je n’en ai pas parlé jusqu’à maintenant. Il en faut aussi, surtout des « bonnes » graisses comme celles contenues dans les huiles, surtout d’olive, de colza, de noix. Facile à faire avec l’assaisonnement de la salade du midi et du soir : mais il faut être  la maison. A l’extérieur, c’est quasiment mission impossible. Veillez juste à ne pas accumuler les graisses cachées dans les frites, le fromage, les saucisses, les biscuits, les viennoiseries, les barres chocolatées, etc. On peut les accumuler, mais une fois de temps en temps, pour se faire plaisir.

Tartiflettes, fondues et raclettes…

Ne vous en privez pas ! Elles sont délicieuses quand elles sont dégustées sur place à la montagne, la plupart du temps en famille ou entre amis, après une bonne journée dehors. Ce sont des plats de convivialité par excellence. Sachez que leur valeur calorique est justifiée quand il fait froid et qu’on a fait du sport avant. Mais c’est surtout leur valeur plaisir qui compte ici.

A condition de ne pas en manger tous les jours non plus…

ski-alimentation-raclette

Hydratez-vous

Buvez, buvez… de l’eau.

On se déshydrate plus qu’on ne le croit en hiver, d’autant plus qu’on fait du sport. Pensez à avoir une bouteille avec vous sur les pistes. L’idéal est une eau chargée en minéraux (calcium, magnésium, potassium, sodium) : ce sont souvent les eaux pétillantes. Leurs minéraux participent au bon fonctionnement musculaire et permettent de prévenir les crampes.

Des jus de super fruits (godji, betterave ou autre), pleins de vitamines et de minéraux sont aussi recommandés, en plus de l’eau. Pensez à boire avant d’avoir soif, signe que votre corps est déjà déshydraté.

Des collations contre les coups de pompe

Et si vous n’avez pas assez mangé le matin ou le midi, que l’effort est plus intense que prévu, que le temps passé sur les pistes dure plus longtemps, pensez à toujours avoir de quoi éviter les coups de pompe qui favorisent les accidents.

Les aliments riches en énergie sont alors les bienvenus ( en attendant un vrai repas).

A mettre dans son sac :

  • des fruits secs (amandes, noisettes, raisins secs, dattes, figues)
  • des carrés de chocolat
  • du lait concentré
  • 1 ou 2 tranches de pain complet
  • un fruit (surtout la banane, une pomme)

Évitez les biscuits et les viennoiseries, trop riches en graisses cachées et qui s’effritent dans le sac… Et maintenant, à vous le grand froid et les pistes de ski !

illustration bannière : © CC, Harry Alverson

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Je suis passionné par le web et tout ce qui entoure, de près ou de loin, les réseaux sociaux. A ce titre, j'ai contribué à plusieurs media en ligne, en...

3 commentaires Donnez votre avis
  1. Revenant de vacance ski à La Plagne, nous recommandons vivement offcourses.net. Nous avons commandé une semaine complète pour 4 personnes et sommes très satisfait de la formule « standard » tant en terme de quantité que de qualité. En outre, pas de stress à la supérette de la station, ni de corvée de cuisine. Simplement 6 jours de ski à fond.

  2. Première commande chez Offcourses, ce fut le top du top !
    Tout nickel, tout comme prévu même plus.
    Dans l’impossibilité d’arriver à temps, et en accord avec la réception, Off Courses nous a livré et même rangé les aliments frais devant aller au frigo. Juste à nous de ranger le restant en arrivant.
    Les dates de péremption étaient largement bonnes, il y avait tout de A à Z et de façon équilibrée. Nous sommes même rentrés avec quelques victuailles…..
    Notre seul regret : ne pas l’avoir fait avant !!!!!!
    Quel soulagement de ne pas faire les courses durant les vacances !!!!
    Je le conseille vivement.

  3. Les vacances au ski, avez-vous aussi une recette pour les passer SANS ARGENT?

Moi aussi je donne mon avis