Le kiwi bio et super pouvoir antioxydant

Rédigé par Consoglobe, le 15 Nov 2007, à 18 h 25 min

Tout le monde ne le sait pas mais les kiwi bio a des vertus antioxydantes meilleures que les kiwis cultivés de manière « normale ». C’est en tous cas la conclusion de chercheurs de l’Université de Californie.

Kiwi bio contre kiwi standard

La comparaison de 2 récoltes : une récolte de kiwis normaux, cultivés de manière classique, incluant l’utilisation d’herbicides, de pesticides et de fertilisants chimiques.

L’autre récolte de kiwis était en agriculture biologique, selon les normes biologiques du US National Organic Program. Dans les 2 cas, la culture a eu lieu au même endroit, dans les mêmes conditions, dans la même exploitation, avec différentes périodes d’entreposage (de 35, 72, 90 et 120 jours).

Bilan : à chaque mesure, les kiwis bios offraient un taux de polyphénols meilleur (18 % de plus) avec plus de vitamine C que les traditionnels. Les kiwis bios contenaient également plus de minéraux que les autres. Cet argument va ravir les partisans du Bio, mais pourquoi ?

Kiwi – vive les polyphénols

Les kiwis bio contiennent donc plus de vitamine C, plus de minéraux et plus de polyphénols qui sont des substances bénéfiques à la santé (et que l’on trouve aussi dans le vin). Or, les polyphénols et la vitamine C ont des propriétés antioxydantes qui contribuent à prévenir l’apparition de cancers et des maladies cardiovasculaires. Selon les chercheurs, l’activité antioxydante des kiwis bio est d’environ 27 % plus forte dans les kiwis biologiques que les kiwis classiques.

Si les kiwis bio, ainsi que certains fruits et légumes bio apportent réellement plus de micronutriments protecteurs, cela n’est cependant pas démontré formellement pour tous les fruits et légumes.

*

La suite p.2> la santé mais aussi le goût ?

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...




9 commentaires Donnez votre avis
  1. thought provoking comments here

  2. Bonjour,
    Moi, mes kiwis poussent sans engrais, sans pesticide et sans désherbant.
    Ils font entre 65 et 100 grs piece.
    Par contre beaucoup d’eau ! j’ai la chance d’avoir un puits.
    je viens de faire ma récolte le 03.12.2013.
    Comme dit Laure et Gabriel, le kiwi a seulement besoin de beaucoup d’eau.

  3. sa me donne envie d’en manger un.

  4. moi aussi j’achète des produits bio et j’ai découvert les diffuseurs d’huiles essentielles qui parfument les principales pieces de chez moi … ça change toute l’atmosphère

  5. Very effectively written information. Will probably be beneficial to anyone who usess it, including myself. Keep up the nice work – for certain i will check out extra posts.

  6. ..il n’en reste pas moins que l’article est mensonger au moins pour partie : “La peau des kiwis bios, cultivés sans pesticides, est plus épaisse ce qui protège naturellement leur chair contre les insectes.”

    LES FRUITS KIWIS NE SONT PAS RECOUVERTS DE PESTICIDES qu’il soient bio ou pas !… les pesticides recouvrent beaucoup de fruits comme les pommes, les pêches, les abricots, poires… qu’il ne faut pas laver à l’eau, mais à l’eau savonneuse… autant dire que personne ne le fait !

    Au delà de la démarche BIO qui elle protège l’environnement, ce qui intéresse le consommateur est de ne pas absorber des fruits et légumes bourrés de pesticides pour préserver sa santé.

    De plus, même une culture BIO n’est jamais 100% bio à cause de la dispersion par le vent des produits chimiques utilisés par les cultures voisines (le champ de l’agriculteur voisin).

    De plus, l’Europe est en train de laminé le label BIO en augmentant les niveaux d’acceptabilité de pesticides ou présences d’OGM.

    S’il faut être sensibilisé au BIO, il s’agit de ne pas se faire avoir et payer un prix double qui n’est pas justifié.

    Les études citées dans l’article sont contredites par d’autres, il suffit de parcourir internet.

    Avoir une démarche BIO, ce n’est pas uniquement l’alimentaire. Ceci dit, par temps de crise ou manque d’argent pour accéder au BIO, l’anti-gaspi est elle-aussi la meilleure des démarches.

    Manger bio oui, mais sans se faire avoir par des commerçants peu scrupuleux.

  7. Petite rectification, la culture du kiwi bio n’utilise pas de pesticides ou peu, mais les cultivateurs de kiwi qui en cultivent de manière dite non bio utilisent des engrais chimiques et surtout beaucoup de désherbants.
    Certes cela permet d’avoir des kiwis plus volumineux, mais on retiendra surtout que cela pollue les eaux souterraines; ce qui contribue un sol sur enrichi en azote (nitrates).
    Consommer bio, c’est simplement une manière quotidienne de protéger nos sols et les réserves d’eaux douces.

  8. N’importe quoi ! La culture du kiwi ne nécessite aucun pesticide. Tout cela est faux. Renseignez-vous auprès d’un cultivateur de confiance. Pur marketing !

    • d’accord avec Gabriel
      le kiwi a seulement besoin de beaucoup d’eau!

Moi aussi je donne mon avis