OGM- des consommateurs posent eux-mêmes les étiquettes

Rédigé par Flor, le 4 Sep 2013, à 12 h 59 min

Vigilance OGM – Les québécois s’y mettent aussi

vigilance-ogmLes québécois ont récupéré l’idée et c’est par le biais de l’association Vigilance OGM que certains individus se sont approvisionnés en autocollants. Le Canada (et par extension le Québec) font partie des pays où l’étiquetage des OGM n’est pas obligatoire alors que selon Greenpeace, 86 % de la population y sont favorables.

Sur la page facebook de l’association, certaines photos font état des actions menées individuellement. Le but final, n’est pas tant d’appeler à un boycott que plutôt de permettre aux consommateurs de pouvoir faire un choix en étant informés de la composition des produits.

  • Page facebook Info OGM : www.facebook.com/infoogm

La réglementation d’étiquetage en Europe et en France

En Europe la situation est tout autre. Depuis 2003, une réglementation impose aux acteurs de l’alimentation humaine et animale de préciser si le produit est d’origine génétiquement modifié.

Les denrées concernées sont celles dépassant un seuil de 0,9 % par ingrédients (valable aussi pour les produits transformés). Les produits d’origine animale tels que le lait, les oeufs ou la viande ne sont cependant pas concernés, même si les animaux sont nourris de tourteaux au soja ou au maïs transgénique.

Malgré la réglementation, on croise rarement un produit alimentaire en supermarché contenant la mention « génétiquement modifié« . Cela serait dû à la crainte des industriels de ne pas réussir à vendre leurs produits.

OGM – Pas d’informations sur les produits animaux

ogm-j-en-veux-pasFinalement, en-deçà du seuil des 0,9 %, les produits peuvent quand même contenir des OGM ou des produits d’animaux ayant été nourris aux OGM (lait, fromage, oeufs, viande, poissons…). Afin d’informer le public, depuis quelques années, l’association Greenpeace diffuse une liste des produits OGM réactualisée en 2011.

Les activistes des Etats-Unis et du Canada continuent leur combat pour plus de transparence vis à vis des OGM, tandis qu’en Europe les anti-OGM font face à des aller-retour sur le moratoire du maïs transgénique MON810. D’un autre côté, l’action de coller des étiquettes pourrait se décliner à d’autres revendications. Les anti-pesticides semblent s’en être déjà un peu inspirés.

*
Je réagis

Sur les OGM :

Sur les étiquettes :

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Rêvant de voyages aux quatre coins du monde, je me consacre actuellement à l'alimentation et aux sciences sociales. Je m'intéresse en particulier aux...

4 commentaires Donnez votre avis
  1. sachez aussi que j’ai appris par un maire agriculteur d’un village il y a 5 ans de çà qu’ils fabriquent directement des graines OGM sans nous en informer et que beaucoup de français les utilisent déjà depuis longtemps dans les jardins de particulier sans le savoir.
    C’est plus qu’une honte, c’est un combat !!!!
    Détruire Monsanto c’est sauver des millions de vie !!!!!!!

  2. il faut détruire toute forme de production D’OGM en france et ailleurs et interdire aussi l’importation sur le sol français. C’est très important car la consommation d’OGM provoque de graves lésions au cerveau irréversible chez les animaux et les êtres humains. çà a déjà été prouvé mais comme par hasard je ne retrouve plus la vidéo (archive chaine arte) qui apparemment a été supprimé pour nous cacher la vérité. Les OGM sont destinés à tuer en masse les peuples par le biais de la nourriture !!! Bien évidemment l’économie de production d’OGM est moins couteuse pour les producteurs de nourriture mais est ce une raison pour détruire la base nutritive de millions de vie humaines qui veulent manger et boire sainement !!! C’est un minimum non ?!!! Aux Armes !!!

  3. Ou trouve ton les étiquette mentionnant les OGM en France ?

  4. Excellent article, synthétique et bien documenté… Merci! 🙂

    Je me permets par ailleurs de vous informer, auteur et lecteurs, d’une pétition importante pour un moratoire OGM/RoundUp. Vous pouvez signer en ligne ici: action2.bioconsomacteurs.org
    Cela prend 2 min…mais ça peut être décisif!

Moi aussi je donne mon avis