Le mochi, plat traditionnel japonais délicieux mais mortel !

Deux personnes sont mortes en mangeant du mochi, un gâteau traditionnel, lors du nouvel an au Japon. Un met qui cause chaque année de nombreux décès. Présentation.

Rédigé par Aurélien Savart, le 3 Jan 2018, à 10 h 40 min

Tous les ans, la même histoire se répète. De nombreux japonais atterrissent aux urgences lors de la soirée du Nouvel An. Leur seule erreur : avoir mangé du mochi, un gâteau traditionnel que l’on prépare pour les fêtes !

Manger du mochi peut être fatal

À première vue, ils paraissent inoffensifs. Pourtant, ils ont encore fait deux victimes cette année et plusieurs « blessés » : nous parlons de la tradition du mochi, cette friandise cuisinée à base de riz gluant et de riz doux. Cuit à la vapeur, le riz est ensuite écrasé à l’aide d’un instrument traditionnel pour ensuite former une petite boule de pâte. Boule que l’on peut ensuite garnir de pâte d’azuki, et cuire dans un bouillon de légumes, ou comme à l’occasion du réveillon, griller sur un brasero dans la rue !

La texture des mochi est particulièrement collante et élastique, surtout lorsqu’ils sont grillés, c’est ce qui en fait toute la dangerosité. Il faut donc veiller à bien mâcher de petites quantités avant de déglutir sous peine de se retrouver directement à l’hôpital ! En effet, celui qui avalerait sa bouchée sans mâchouiller correctement pourrait voir un morceau se coincer dans sa gorge, suffoquer et mourir. Rien que ça !

Lire aussi : En Chine, le riz se cultive désormais dans l’eau salée

Il est d’ailleurs fortement déconseillé aux enfants ou aux vieilles personnes d’en consommer, à moins de couper de toutes petites parts. La preuve : 90 % des personnes concernées par ce genre d’incident ont plus de 65 ans.

Comment manger le mochi correctement ?

Il faut mâcher, mâcher et remâcher. Si cela vous est impossible, coupez le gâteau de riz en petits morceaux.

mochi

Mochi grillé traditionnellement dégusté au Japon pour la nouvelle année © gontabunta

Chaque année, à l’approche des fêtes, les autorités japonaises avertissent la population – et plus particulièrement les jeunes et les personnes âgées, sur la manière de consommer le mochi. « N’en mangez qu’un à la fois, et coupez-le en petits morceaux ! »

Toutefois malgré les mises en garde, plusieurs décès liés au mochi sont à déplorer chaque année. Le Nouvel An 2014-2015 avait été le plus mortel avec 9 décès. Ils sont tout de même deux cette année. Et bien plus on terminé à l’hôpital.

Illustration bannière : Dango mochi à griller © Peera_stockfoto
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...




Aucun commentaire, soyez le premier à réagir ! Donnez votre avis

Moi aussi je donne mon avis