Le riz, un aliment universel

Le riz est l’aliment de base de plus de la moitié de l’humanité ! Un aliment universel qui fait partie de nos aliments du quotidien. Pour autant, le connaissez-vous bien ?

Rédigé par Emma, le 13 May 2017, à 12 h 00 min

Riz long, rond, basmati, riz thai ou de Camargue… le riz fait partie de notre quotidien. Il fait partie des aliments pouvant être facilement achetés en bio ou équitable. Tour du monde.

Des riz pour tous les goûts

Selon les estimations, près de 130.000 variétés de riz existeraient mais seules 70.000 seraient cultivées. Ces différentes variétés présentent une grande diversité notamment au niveau de la taille, de la forme, de la couleur et de la composition nutritionnelle des grains : tout dépend de son origine géographique ou encore de la technique de culture employée.

riz bio

Les variétés de riz les plus connues et les plus consommées sont les riz Indica aux grains longs et étroits, et les riz Japonica à grains ovales ou ronds très utilisés en Chine et au Japon en raison de leur texture collante (bien pratique quand on mange avec des baguettes !).

Dans un marché en difficulté, des riz bien spécifiques semblent avoir les faveurs des consommateurs occidentaux : les riz Indica parfumés (Basmati et Thaï Jasmin). Le riz basmati le plus connu des riz aromatiques et se distingue par sa saveur de noix. Il est cultivé en Inde et au Pakistan, alors que le riz Jasmin est habituellement un grain long cultivé en Thailande.

Basmati, camargue, rond, gluant, noir, rouge, …. le monde des riz

Vous pouvez également retrouver dans les rayons des grandes surfaces d’autres variétés plus européennes comme le riz de Camargue, cultivé sans désherbants ni pesticides, ou l’Arborio, un riz blanc italien utilisé pour le risotto qui a la particularité d’absorber cinq fois son poids en eau quand il cuit, ce qui le rend crémeux.

Moins connu, le riz noir est très parfumé ; il est particulièrement cultivé en Chine. Le riz rouge, issu des hauts plateaux d’Afrique ou des contreforts de l’Himalaya, possède une légère odeur d’avoine lorsqu’il est cru.

Originaire d’Amérique du Nord, le riz sauvage n’est pas une céréale mais une plante ( Zizania aquatica ) connue pour sa grande richesse en protéines, en vitamines B et en fibres.

 Pourquoi manger du riz ?

Les glucides fournissent l’énergie dont le corps a besoin au quotidien. Or aujourd’hui, la consommation de glucides est insuffisante car elle ne représente qu’environ 39 % de l’apport énergétique contre les 55 % recommandés par les nutritionnistes. Consommer du riz permet de pallier au manque de glucides dans notre alimentation. En effet riche en glucides complexes, 100g de riz blanc couvre en moyenne entre 15 et 20 % des apports journaliers recommandés en glucides. Un aliment qui contribuerait à la prévention de certaines maladies !

Le riz contient des fibres, ce qui est intéressant car les fibres régulent l’organisme au niveau digestif. De même le riz contient des vitamines (B1, B3 et B5) et des minéraux (magnésium, phosphore et potassium) dont le corps a besoin. Un aliment bon pour la ligne !

La richesse en glucides complexes du riz favorise la sensation de satiété (pas de sensation de faim entre 2 repas) et permet donc de limiter le besoin de grignoter. D’autre part, le riz étant pauvre en lipides, il offre une alternative minceur à tous les gourmands soucieux de leur ligne.

En outre, certains riz ont un indice glycémique faible. Ces aliments sont notamment recommandés par les nutritionnistes dans la prévention de certaines maladies comme les diabètes de type 1 et 2, les maladies cardio-vasculaires et l’obésité. Des fibres, des vitamines et des minéraux essentiels au bon fonctionnement de notre corps !

La Thaïlande, premier pays exportateur de riz au monde

La région de Surin, la principale zone de production du riz de Thaïlande, est aussi la plus pauvre du pays. L’exode rural est massif, les riziculteurs cherchent de quoi survivre dans les bidonvilles des grandes villes. Ceux qui restent dépendent de leurs enfants, partis chercher du travail en ville, dans les bars ou les salons de massage. La prostitution est souvent la seule alternative.

La situation des principaux acteurs de la filière du riz semble sans issue. Pourtant, grâce aux nombreux centres de formation mis en place à l’initiative du roi et à des riziculteurs audacieux, les choses changent.

La culture du riz bio et équitable connaît une forte croissance. De plus en plus d’agriculteurs développent également leur propre circuit commercial, privilégiant ainsi la qualité à la quantité. Un choix gagnant qui augmente leurs revenus. La vie revient peu à peu dans les villages.

Lire la suite : le riz, universel et varié

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Découvrez tous mes conseils nutrition et diététique pour une alimentation plus saine au quotidien

5 commentaires Donnez votre avis
  1. Suis Ingénieur En Éléctricité, J’ai La Curiosité De Travailler Dans Votre entréprise. Pour Me RéTrouver Sur Fecebook, Tapez Ir BAHATI MAKANYA AUGUSTIN.

  2. Il Est Bon Si Vous M’engagez Pourque Je Sois L’ Ingénieur Des Usines Industruelles De Décortiquage De Riz. Suis Ingénieur Éléctricien De La RDC

  3. Il Est Bon Si Vous M’engagez Pourque Je Sois L’ Ingénieur Des Usines Industruelles De Décortiquage De Riz

  4. C,est bien de savoir quand peux faire notre lait végétal,donner la recette serai utile merci.

  5. formidable article, merci

    veuillez continuer sur cette lancée

Moi aussi je donne mon avis