Le filet de bar à la crème de coco

Rédigé par Elise, le 21 Sep 2015, à 12 h 21 min

On mélange aujourd’hui le poisson à chair blanche à la crème de coco, pour un résultat exotique et savoureux.

Cette recette de poisson utilise un poisson, le bar, qui n’est pas menacé par la surpêche (enfin, moins que les autres), auquel on associe la saveur de la noix de coco.

Filets de bar à la crème de coco

Pour 4 personnes // Préparation : 15 min – Cuisson : 30 min – Difficulté : moyenne – Coût : € € €

Ingrédients

■ 4 filets de bar,
■ 25 cL de crème de coco,
■ 1 carotte,
■ 2 gousses d’ail,
■ 1 oignon,
■ 200 g de vermicelles de riz,
■ 40 g de germes de soja,
■ 1 c. à café de curry,
■ 1c. à café de quatre-épices,
■ 2 c. à café de Maïzena® ou autre fécule de pomme de terre,
■ 30 g de beurre,
■ 1 c. à soupe d’huile d’olive,
■ Sel, poivre au moulin.

bar à la crème de coco recette poisson

Bar européen ou bar commun, un poisson à chair blanche © Shutterstock

Le truc en plus : vous pouvez réaliser cette recette avec n’importe quel poisson à chair blanche. Cela vous permet de suivre à la fois l’état des pêches et de consommer des poissons de saison.

La recette

  1. Diluez la Maïzena® dans une cuillerée à soupe d’eau.
  2. Pelez et émincez les gousses d’ail et l’oignon. Faites-les suer dans une poêle avec l’huile d’olive, le curry et les quatre-épices.
  3. Mixez ce mélange avec la crème de coco, puis repasser le tout sur le feu avec la Maïzena®. Remuez bien avec un fouet et laisser cuire à petits bouillons 5 minutes.
  4. Faire cuire les vermicelles de riz selon les indications portées sur l’emballage.
  5. Pelez et râpez la carotte, puis équeutez les germes de soja.
bar à la crème de coco recette poisson

On fabrique la crème de coco à partir de lait de coco © Shutterstock

On va ensuite passer à la cuisson

  1. Dans une poêle, faites fondre une noix de beurre puis, à feu moyen, faites cuire les filets de bar sur une seule face pendant 8 minutes. Arrosez-les régulièrement de beurre. Retirez les filets de bar.
  2. Dans la même poêle, enrobez la carotte râpée et les germes de soja du beurre restant.
  3. Servez les filets de bar accompagnés de vermicelles de riz et de sauce cocooignon, et surmontés de carottes aux germes de soja.
  4. Assaisonnez à votre convenance.

Bien choisir son bar  

  • Le bar est le plus souvent grillé au four, mais se prépare aussi  braisé,  poêlé, en croûte de sel, voire cru.
  • Sur l’étal, le bar doit être beau à voir et bien brillant,
  • Il faut acheter le bar frais mais non vidé
  • Le bar doit être est assez raide, avoir l’oeil vif, sa bouche n’est pas forcément serrée, mais ferme.

Choisir un bar sauvage : certains préfèrent acheter uniquement du bar de ligne, c’est à dire un bar sauvage dont la chair serait meilleure.

Un bar de ligne se reconnaît à son étiquette : celle-ci doit porter les mentions suivantes : « bar de ligne » et le lieu de pêche plus la date de la capture, ainsi que le nom du bateau.

Le bar de ligne doit faire au minium 36 centimètres.

Illustration bannière : © Bernard Radvaner, stylisme Motoko Okuno

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Convaincue et passionnée par le développement durable, consommer responsable est une attitude que j'adopte au quotidien. J'essaye de convertir le plus de...

1 commentaire Donnez votre avis
  1. la maille du bar sauvage est maintenant de 42 cm et non plus 36cm qu’on se le dise

Moi aussi je donne mon avis