Détox d’automne : c’est le moment !

La cure détox d’automne est idéale pour s’alléger et se libérer de nos toxines avant l’hiver. ConsoGlobe.com vous propose un entretien avec une experte de la cure détox au naturel.

Rédigé par Véronique Desarzens, le 25 Sep 2016, à 10 h 22 min

Si on profitait du changement de saison pour alléger notre organisme ? Et pas seulement des excès alimentaires : additifs et autres produits chimiques, stress, environnement pollué, sédentarité… sont autant de facteurs qui, en plus d’affecter notre bien-être, surchargent nos organes. Autant de bonnes raisons de miser sur une cure détox !

Une cure détox en automne

Existe-t-il des solutions naturelles pour une cure détox, simples et sans effets secondaires ? Pour Claire Laurant-Berthoud, ethnobotaniste et auteur de Se détoxiquer au naturel par les plantes, la réponse est évidente : c’est oui ! Entretien avec l’auteure.

consoGlobe.com – On parle toujours de la cure de printemps. Pourquoi est-il important aussi d’en faire une en automne

Claire Laurant-Berthoud : il est tout aussi important de se préparer à affronter l’hiver, à soutenir son système immunitaire.

Une cure de détoxication permet précisément de se débarrasser des toxines accumulées dans les organes, essentiellement dans le foie et les reins, et d’optimiser ainsi le bon fonctionnement des systèmes physiologiques à l’entrée de l’hiver.

consoGlobe.com – Qui devrait faire une cure ?

Claire Laurant-Berthoud : Tout le monde est concerné par une cure détox car nous vivons dans un environnement pollué avec des habitudes de vie qui favorisent les états d’intoxication. Stress chronique, manque d’exercice physique, sédentarité, malbouffe… tous ces facteurs conjugués font que nos organes de détoxication sont saturés et n’arrivent plus à faire face. Si l’on n’agit pas, des désordres fonctionnels tels que troubles digestifs, infections ORL récidivantes, crises d’hémorroïdes, sommeil perturbé… s’installent selon la sensibilité et le terrain de chacun. À la longue, ces désordres risquent d’aboutir à des pathologies chroniques plus difficiles à prendre en charge.

L’intérêt de suivre une telle cure est d’autant plus grand pour les personnes qui souffrent de maladies chroniques ou qui suivent des traitements lourds. Soutenir le foie est alors indispensable pour mieux supporter le traitement et le mener à bien.

Seule une femme enceinte ou allaitante ne doit pas faire de cure de détox car les toxiques pourraient passer dans le foetus à travers le placenta ou encore le lait. 

consoGlobe.com – Sous quelle forme, et quelles plantes recommandez-vous ?

Claire Laurant-Berthoud : La forme idéale est la tisane, qui conjugue l’apport hydrique et les principes actifs des plantes les plus susceptibles de stimuler la sortie des toxiques des organes et leur excrétion : la reine-des-prés, l’aubier de tilleul, le lamier blanc, la vigne rouge, le cassis ou la bruyère… Il n’existe pas une formule universelle. L’intérêt est d’associer des plantes complémentaires en fonction de la fragilité de terrain et de la sensibilité de chacun : l’herboriste vous conseillera volontiers. Pour un effet thérapeutique, privilégiez bien sûr les plantes en vrac et bio, et buvez l’équivalent d’un litre de tisane par jour.

tisane

D’autres formes se révèlent aussi efficaces : les macérâts glycérinés de romarin ou de genévrier, les teintures d’artichaut, le jus de radis noir ou encore l’homéopathie végétale en basse dilution avec les plantes spécifiques de la détoxication comme le pissenlit, la bardane, l’épine-vinette, le chardon-Marie, le solidage… Cette dernière forme convient particulièrement bien aux personnes qui suivent un traitement, car il n’y a pas d’interaction médicamenteuse avec l’homéopathie.

Lire page suivante : spécial détox – le livre mode d’emploi

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Journaliste, rédactrice indépendante, orientée mieux-être, santé, environnement, produits naturels et autres potions « maison ».

Aucun commentaire, soyez le premier à réagir ! Donnez votre avis

Moi aussi je donne mon avis