Découvrez l’alimentation vivante avec 3 recettes

Rédigé par Alan Van Brackel, le 9 May 2013, à 14 h 06 min

Soupe crue à la claytone de Cuba, biscuit germé aux pépins de courge et aux racines

Pour quatre personnes. Niveau : facile.

Matériel

  • blender,
  • couteau d’office et chinois,
  • grand saladier,
  • planche,
  • déshydrateur.

soupe-crueIngrédients

  • 2 avocats bien mûrs,
  • 2 bottes de claytone de Cuba,
  • jus de 1/2 citron,
  • fleur de sel selon le goût,
  • 1 petite branche de céleri blanc,
  • un peu d’eau ou le jus de trempage des algues selon la consistance désirée (crème épaisse).

Pour la salade de carotte :

  • 2 belles carottes et un petit panais râpés,
  • 1 petit oignon rouge haché fin,
  • 1/2 piment rouge frais ou confit, haché fin,
  • 2 à 4 c.s. d’huile d’olive,
  • 1 à 2 c.s. de jus de citron et d’orange,
  • 1 c.s. de zeste d’orange,
  • fleur de sel selon le goût,
  • 15 gr de wakamé réhydratée 7′, égouttée et hachée.

De plus :

  • 2 tasses de graines germées de luzerne à la cressonnette.

Pour le biscuit (à faire la veille) :

  • 125 gr de pépins de courge trempés 12h00, égouttés et bien rincés,
  • 2 belles carottes et un petit panais, râpés,
  • 4 à 6 tomates séchées,
  • 1 petit oignon rouge haché fin,
  • 1 bonne pincée de sarriette, d’origan ou de thym séché.

Recette

  • Préparez les biscuits la veille. Pour cela, mixez les ingrédients sauf l’oignon. Ajoutez ensuite l’oignon et les assaisonnements. Bien mélanger. Faites de petits biscuits ronds que vous mettez à déshydrater pour une douzaine d’heures à 40°C. Si vous ne possédez pas de déshydrateur, passez les au four.
  • Pour la soupe, passez tous les ingrédients au blender. Mixez en ajoutant l’eau des algues petit à petit jusqu’à l’obtention d’une crème lisse et épaisse.
  • Assemblez et mélangez bien les ingrédients de la salade de carotte.
  • Dressez la soupe crue dans de grands bols ou des assiettes creuses, disposez au centre la salade de crudités et décorez avec les graines germées et les biscuits salés.

En savoir plus sur Pol Grégoire : http://www.polgregoire.org

*

Cela me donne une idée

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Chercheur dans l'âme, partagé entre l'Europe et les Etats-Unis. Parmi ses passions la musique, la photographie, et les différentes cultures du monde, Alan...

8 commentaires Donnez votre avis
  1. Bonjour,

    Merci pour cet article.

    Il y a une semaine,j’ai vraiment pris conscience que mon corps accepte presque uniquement que la nourriture crue.

    Merci.

  2. pas de rèponse

  3. Bonjour,
    Je crois qu’aucun germe, noix ou graine ne permet d’être une source fiable de vitamine B12 et c’est assez grave de le laisser entendre : son absence dans l’alimentation a des conséquences irréversibles sur le système neurologique. Les végétaliens l’ont bien compris et se supplémentent avec cette vitamine qui n’est présente que dans les produits et sous-produits animaux (issue des bactéries que les animaux ingèrent normalement en broutant au sol).

    • Je vous invite à visionner les vidéos du site Vivre cru.
      Thierry Cazanovas est une mine d’infos, et fait tomber bien des croyances avec une connaissance extrême de la physiologie humaine.

  4. En grande partie d’accord avec Guillory,pour moi le soja c’est non, j’y suis allergique comme au gluten d’ailleurs. Toutes ces plantes ont tellement été trafiquées par des soit-disant scientifiques qu’elles rendent la population malade. Toujours ce maudit profit avant tout. Rien de mieux que de cultiver un jardin afin de savoir ce que nous mangeons et de bien profiter des bons nutriments que nous offre la nature GRATUITEMENT.

  5. Facilement digérable et assimilable veut dire faim permanante et se jeter sur n’ importe quelle saloperie entre les repas.
    Que l’ on commence par nous débarasser de toutes les merdes qui sont ajoutés dans les produits fabriqués.
    On nous fait l’c apologie des bienfait du soja alors que celui ci est cultivé dans des pays qui utilisent la culture trangénique.
    Tout ce qui est nouveau attire la curiosité et par la suite on en découvre les méfaits.Personne ne digère de la même façon et personne n’ assimile de la même façon. Le jardin potager devrait être obligatoire avec un espace pour les poules et les lapins, et faire la cuisine sois même aussi.La seule recette miracle c’ est de vivre avec la nature.

    • il existe du soja bio et non transgénique cultivé et France ; voir en biocoop ; un potager obligatoire , avec un poulailler et un clapier ? quelle bonne idée pour ceux qui vivent au 6ème étage d’un immeuble !

  6. Bonjour.
    Permettez-moi de vous dire bravo pour cet article. Je suis déjà dans une démarche de nutrition plus saine et plus respectueuse et votre article est venu compléter mes connaissances. J’ai aussitôt visité le site de Pol Grégoire et j’ai découvert une vraie belle personne qui donne envie de cuisiner différemment.
    Merci

Moi aussi je donne mon avis