Confiture de pommes-gingembre : du bonheur en pots !

Rédigé par Véronique Desarzens, le 15 Sep 2015, à 18 h 30 min

Les pommes, c’est bon pour tout, et ma foi… le gingembre aussi ! Le mariage des deux ne pouvait donc qu’être heureux. Un vrai petit bonheur en pots, autant pour la forme que pour les papilles. On y va pour une confiture de pommes relevée et chaleureuse ?

Confiture de pommes – gingembre : suivez le guide

Pour 6 pots de délicieuse marmelade, il vous faut :

  • 1,5 kg de pommes
  • 1,5 kg de sucre
  • 70 g de gingembre en lamelles et petits morceaux
  • 125 ml d’eau
  • + un gros jus de citron pour les pommes

Epluchez et coupez d’abord les pommes en petits morceaux, et arrosez-les d’un généreux jus de citron.

Préparez ensuite un sirop épais, avec le sucre, l’eau et le gingembre, et laissez cuire à feu doux une vingtaine de minutes.

Ajoutez les pommes, montez la chaleur à feu moyen, écumez, et prolongez la cuisson 40 minutes environ.

Il n’y a plus qu’à mettre en pots… et à faire des tas de gourmands heureux !

À propos du gingembre…

Qui ne connaît pas cette épice indispensable à la cuisine indienne ou asiatique ? Le gingembre est également l’un des remèdes naturels les plus appréciés dans le monde. Dans des temps reculés, on pensait même qu’il venait du jardin d’Eden…

Son gros rhizome charnu, à la saveur chaude et piquante, porte des tiges dressées, garnies de feuilles longues et étroites et de fleurs irrégulières qui marient le jaune vert et le rouge.

Originaire d’Asie, de l’Inde à la Malaisie, il a séduit doucement mais sûrement l’Europe à partir du 9e siècle. Couramment utilisé en cuisine dès le Moyen Âge, il fut ensuite délaissé au profit du poivre. Mais ce n’était que pour mieux revenir sur le devant de la scène, pardon de la table, ensuite…

gingembre-remedes-confiture-cuisine

Autrefois considéré comme capable de protéger contre la peste, il a de tout temps été auréolé de pouvoirs aphrodisiaques. Ses propriétés thérapeutiques sont nombreuses : antiseptique, anti-inflammatoire, il est aussi fort apprécié pour soigner les troubles digestifs, soulager les troubles respiratoires simples et stimuler la circulation. Il améliore particulièrement la circulation capillaire et élève la tension artérielle, d’où probablement sa fameuse réputation d’aphrodisiaque !

Bon, peut-être pas en innocente confiture de pommes… mais vous voilà tout de même prévenu(e)s.

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Journaliste, rédactrice indépendante, orientée mieux-être, santé, environnement, produits naturels et autres potions « maison ».

Aucun commentaire, soyez le premier à réagir ! Donnez votre avis

Moi aussi je donne mon avis