Légumes oubliés : la claytone de Cuba pour des salades gourmandes

Semblable au pourpier, la claytone de Cuba est une plante annuelle dont on consomme les feuilles charnues et les tiges. Elle est idéale en salade pour faire le plein de vitamines tout en se régalant.

Rédigé par Marie Mourot, le 1 Jun 2018, à 8 h 15 min

La claytone de Cuba est une petite plante potagère de 15 à 20 cm de hauteur. Ses feuilles forment une sorte de cornet très ouvert, à l’intérieur duquel se trouvent des fleurs blanches en grappes. Délicieuse en salade, la claytone de Cuba est aussi excellente pour notre santé et très facile à cultiver.

La claytone de Cuba : un légume oublié facile à faire pousser

La claytone de Cuba, originaire d’Amérique du Nord, fait partie de la famille des Portulacacées. Tombée en désuétude aujourd’hui, elle est encore souvent confondue avec le pourpier. Il s’agit pourtant bien de deux plantes différentes. Disponible jusqu’à la fin de l’automne, la claytone de Cuba devrait vous régaler pour les six prochains mois.

La claytone de Cuba un légume oublié © StockphotoVideo

Nutrition et bienfaits sur la santé

La claytone de Cuba est parfaite pour faire le plein de vitamines A, C, B et K. Elle est aussi riche en oligo-éléments et en sels minéraux : fer, magnésium, chlore, cuivre, fer et fluor. Elle est donc idéale pour prévenir la fatigue et renforcer notre système immunitaire. Également très riche en oméga-3, la claytone de Cuba permet de lutter contre le cholestérol et nous aide à garder une bonne santé cardio-vasculaire. Enfin, elle est aussi diurétique et dépurative. De bonnes raisons pour redécouvrir ce légume oublié.

Comment déguster la claytone de Cuba ?

Pour bien choisir la claytone de Cuba choisissez-la bien verte : les feuilles doivent également être charnues et brillantes. Attention, elle ne se garde pas très bien, seulement 2 à 3 jours dans le bac du réfrigérateur car elle est très fragile.

Comment la préparer ?

Une salade de claytone de Cuba avec des tomates et des concombres © oykuozgu

La claytone de Cuba se déguste principalement crue, en salade, même s’il est également possible de la manger cuite, exactement comme les épinards ou l’oseille. En salade, elle s’associe bien avec la roquette, la laitue, la mâche, les tomates, les concombres, le parmesan, la feta, l’huile d’olive ou l’huile de noix mais aussi avec quelques lardons. La claytone peut également être ajoutée en fin de cuisson à une soupe ou à une omelette. Enfin, elle est aussi délicieuse en accompagnement d’un plat, juste assaisonnée d’un filet de vinaigre balsamique.

La claytone de Cuba au potager

La claytone de Cuba est très facile à cultiver et s’adapte parfaitement à tout type de sol fertile. De plus, elle s’accorde avec tous les légumes du potager. Elle est également un des rares légumes à résister au sel et aux embruns et pousse donc très bien en bord de mer.

La claytone de Cuba au potager : une plante facile à cultiver © Terrance Emerson

Les semis de la claytone de Cuba se font d’avril à août, en place, à la volée ou en lignes espacées de 20 à 25 cm. Tassez le sol sans recouvrir le semis et arrosez en pluie fine. Par la suite si le semis est trop dense, n’hésitez pas à éclaircir. 2 à 3 mois après le semis, coupez les feuilles au fur et à mesure de leur croissance et récoltez ainsi de la claytone pendant tout l’été. Attention à ne pas arracher la tige car l’enracinement de la claytone de Cuba est très superficiel. Servez-vous plutôt de ciseaux ou d’un couteau pour couper les feuilles et obtenir une deuxième récolte 3 à 4 semaines après.

Illustration bannière : Un plant de claytone de Cuba – © BAO-Images Bildagentur
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Rédactrice web freelance et maman de deux enfants, je me suis toujours sentie très concernée par l'écologie et le développement durable. Constamment en...

Aucun commentaire, soyez le premier à réagir ! Donnez votre avis

Moi aussi je donne mon avis