Chewing gum : la pollution décolle !

Rédigé par Consoglobe, le 31 Oct 2008, à 11 h 25 min

Du High-Tech sur les trottoirs

Le chewing-gum est un produit chimique « travaillé », presque technologique. Son degré de nuisance pour l’environnement, notamment urbain, se situe a priori au-dessus de celui des crottes de chien, qui sont, elles, biodégradables. La clé de leur résistance réside dans leur composition.

Autrefois composé d’une gomme naturelle, le « chiclé » (latex blanc du sapotier, un arbre sauvage que l’on trouve principalement dans les forêts anciennes d’Amérique centrale et du sud), le chewing gum, aujourd’hui industrialisé, a vu son mode de fabrication évoluer.

Les gommes, devenues artificielles, sont fabriquées à partir de polymères issus du pétrole par un procédé industriel très similaire à celui qui produit, après la vulcanisation, la gomme synthétique utilisée dans les pneus de véhicules.

Les ingrédients naturels se sont donc rarifiés et on trouve aujourd’hui jusqu’à 100 ingrédients chimiques différents dans le chewing-gum…

Le marché du chewing gum, dans la plupart des pays occidentaux, reste dominé par la marque historique Wrigley’s une entreprise familiale qui fut la première à commercialiser ce produit et qui représente désormais 90 % du marché européen.

Plusieurs méthodes ont été mises à l’oeuvre, à travers le monde, pour tenter de venir à bout des chewing-gums incrustés sur le bitume. Certaines sont surprenantes, comme cette initiative genevoise : la cryogénisation à l’aide d’un extincteur.

Mais, avec trois gommes seulement par extincteur, le procédé n’était pas rentable. Le traitement le plus couramment appliqué est donc le même que pour les autres détritus, à savoir des engins qui nettoient le sol à une pression voisine de 10 bars : insuffisant pour décoller toutes les pâtes du bitume.

Les appareils de nettoyage à haute pression de type Kärcher se montrent plus efficaces sur certains types de sols, mais ils sont onéreux et le travail est laborieux. L’appareil miracle à enlever les chewing-gums des rues reste donc à inventer !

*

La suite p.3> Ce qui faut savoir sur le chewing-gum

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...




24 commentaires Donnez votre avis
  1. bonjour
    suite à mon passage au Salon Nodrbat de lille, j’ai vu une machine qui enlevait les chewing gum sur tous types de support : béton , macadam, tapis, moquette, bois…

    pour cela je vous invite à découvrir le site camsep.com

  2. La machine miracle pour lever les chewing-gums existe, il s’agit de l’Ecogum.

  3. oui c est vrai cet article est très très cool j aime bien et j espère que je lis d autres choses importantes comme celle-ci

  4. Bonjour. J’ai remarqué quelques différences avec cet article de Plurielles.fr :

    Bonne journée,

  5. Y’a une contradiction car il est marqué « Au Royaume-Uni le marché du chewing-gum est estimé à 400 millions d’euros par an et le nettoyage à la moitié de cette somme! » donc 200 millions environ pour le nettoyage , plus tard ils nous disent qu’au royaume unis le nettoyage par an s’eleve a 6 millions d’euros!

    • 6 millions c’est que pour la ville de londre, les cours de lecture sont moin couteux que sa, tu en à besoin je pense !

  6. Bête noire des services municipaux, le chewing-gum est un fléau pour la propreté des rues et des cours d’écoles. Du grattage au nettoyage à haute-pression en passant par la cryogénisation, nombre de solutions ont été envisagées sans succès.

    Parce qu’il est inutile de décoller, ce qui aura été bien collecté, Rossignol prend aujourd’hui le problème à la source et propose aux collectivités son Collecteur de chewing-gums : GUMMY.

  7. Ce site est trop cool

  8. je souhaiterai savoir combien de temps met un chewing-gum pour ce bio dégradé car mon enfant ne trouve pas et répondai moi vite c pour demain matin

  9. Quel est la durée devie d’un chewing-gum?
    merci de bien vouloir me répondre.

    weenie

    PS: c’est très important.

  10. pourquoi le chewing gum est-il considéré comme un aliment aux Etats-Unis ? La définition du mot « aliment » est qu’il peut servir de nourriture à un etre MAIS les etres tel que l’humain ne peuvent vivre en ne mangeant que ça. La conclusion qu’il est un aliment est donc basé sur quoi ?

  11. bonjour,

    la meilleur solution et de macher du chewing gum chicza

    qui est biodegradable.

    • Je suis d’accord en tout point avec vous. Je suis fan de ce produit, de plus le service clientèle est vraiment très agréable.

  12. le meilleur systme pour dcoller les chewing-gums c’est de ne pas les jeter par terre et cela s’appelle le CIVISME .
    un peu plus de raison et moins d’excuses et le monde sera meilleur

  13. Hello !
    Intéressant l’article (et très sympa le blog en passant). J’ai un exposé à faire sur le chewing gum et en faisant mes recherches je suis tombée sur cet article qui dit que le chewing gum naturel est de retour !
    Une bonne solution aux problèmes de pollution/biodégradation, non ?

  14. Erratum dans l’adresse de Chabane
    En France
    C’est la société OSPREYFRANCE qui distribue ces machines
    chabane@ospreyfrance.fr

  15. je confirme, la machine Gumbuster est utilisée à Bourg la reine par exemple.
    En France c’est la société OPREYFRANCE qui distribue ces machines
    chabane@opreyfrance.fr

  16. La société gomair propose avec une machine specifique vapeur gumbusters l’enlèvement des chewing gum pour les collectivitées public privée particuliers…
    PRIX IMBATTABLE SUR LE MARCHE
    06.20.28.22.81
    gomair@live.fr

  17. La machine existe
    « Gumbusters » Technologie mise au point depuis de nombreuses années et qui est la plus économique, écologique, efficace et qui ne gêne pas les usagers.
    Procédé utilisé dans de nombreux pays : France,Angleterre, Suisse, Amérique, Japon, Espagne, Canada et bien d’autre pays.
    Pour la Suisse Romande contacter :gumbusters@romandie.com

  18. salut
    J’espere que tu vas bien et que tu décroches beaucoup d’affaire.

    A + tu peux tél!

    Christian

  19. bonjour
    juste un petit mot pour vous dire que la machine pour enlever les chewing gum sur les voiries existe,il s’agit d’une machine à vapeur haute pression, enlève un chewing gum en 7 sec sans produit chimique.
    La machine arrive sur le marché pour de la prestation de service, assurée par la sarl decolgum,contact: cyril de Lapeyriere tel 06 75 74 78 49
    Vous pouvez consulter un article de journal paru sur le journal la Provence pays d’aix
    ( pour trouver faire sur le site la recherche du mot chewing gum)
    cordialement
    cyril de lapeyriere

Moi aussi je donne mon avis