Brocoli : offrez-vous un bouquet vitaminé

Légume santé réputé, brocoli et bienfaits vitaminés font bon ménage. Le point sur un légume facile à choisir et facile à cuisiner.

Rédigé par Alan Van Brackel, le 4 Nov 2019, à 12 h 15 min

Brocoli & bienfaits : un atout vitaminé à l’année !

Un légume peu calorique…

A l’instar de quelques autres légumes comme le potiron ou le concombre, le brocoli est essentiellement composé d’eau : plus de 90 % et 23,2 kcal pour 100g.

bienfaits brocoli légume chou

Recette brocoli version gourmande – © Liliya Kandrashevich

…pour beaucoup de vitamines !

Le brocoli est très riche en vitamines !

  • Avec 100 grammes de brocoli cuit, vous couvrez près de 70 % de vos apports journaliers recommandés (AJR) en vitamine C.
  • 100 grammes apportent aussi quasiment 90 % des AJR en vitamine A, sous forme de bêta-carotène. Cette vitamine contribue à lutter contre le vieillissement cellulaire et participe à la protection contre certains cancers.
  • Le brocoli est également une bonne source en vitamine B9 (40 % des AJR), importante pour le système nerveux et recommandée aux femmes enceintes.

Contre les cancers, bon pour les yeux…

bienfaits brocoli légume chou

Le brocoli, bienfaits pour les yeux ? – © Dani Vincek

Le brocoli fait l’objet d’études et toute la famille des crucifères pourrait aider à prévenir certains cancers, notamment celui du poumon, de la prostate, de l’estomac ou du côlon, grâce à un composé naturellement présent dans le légume, le glucoraphanine. Dans ce but, des chercheurs britanniques ont d’ailleurs créé le superbrocoli.

Par son taux en deux antioxydants, la lutéine et la zéaxanthine, le brocoli agit aussi comme protecteur de la santé des yeux.

Comment cuisiner le brocoli ?

Bien choisir un brocoli

bienfaits brocoli légume chou

Il n’est pas trop compliqué de choisir un brocoli – © ChameleonsEye

Le brocoli doit être frais, et pas jaune (stockage trop long). On le consomme toute l’année mais sa pleine saison est de mai à novembre. De quoi varier les recettes. Préférez les têtes fermes et bien serrées, tirant sur le bleu ou le violet.

Quelle cuisson pour le brocoli ?

On peut manger le brocoli cru et il serait même conseillé de le consommer ainsi pour préserver l’ensemble de ses propriétés. Néanmoins il devient plus digeste cuit. Dans ce cas, préférez une cuisson douce à la vapeur pour garder un maximum de vitamines.

Illustration bannière : Brocoli bienfaits nombreux – © Deyan Georgiev
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Chercheur dans l'âme, partagé entre l'Europe et les Etats-Unis. Parmi ses passions la musique, la photographie, et les différentes cultures du monde, Alan...

2 commentaires Donnez votre avis
  1. Pourquoi parlez-vous de la partie comestible ? Tout le brocoli est comestible, et je peux vous dire que ceux que j’achète chez le maraîcher bio près de chez moi ont un « trognon » particulièrement délicieux. Il suffit de l’éplucher avec un économe comme les pommes de terre ou les carottes, de le couper en rondelles et de faire cuire celles-ci avec les bouquets. D’ailleurs, je trouve le « trognon » presque meilleur que les bouquets, il est particulièrement fondant. Ne jetez plus rien du brocoli, tout se mange !

    • Alan Van Brackel

      Bonjour,
      vous avez totalement raison. En réalité, je parlais des feuilles, qui sont comestibles en théorie mais sont assez dures et pas très bonnes en règle générale (mais cela dépend peut-être des variétés).

Moi aussi je donne mon avis