Les aliments riches en sélénium

Nous savons tous que le zinc, le fer, le magnésium et autres nutriments minéraux sont indispensables à la santé de notre organisme. Mais on connaît moins le sélénium, l’oligo-élément antioxydant de référence, indispensable pour ralentir le vieillissement de la peau, en s’opposant à l’action des radicaux libres. Quels aliments en contiennent et en quelle quantité faut-il l’absorber ?

Rédigé par Sonia C, le 21 Nov 2019, à 13 h 00 min

Doit-on se supplémenter en selenium ?

La carence reste exceptionnelle, à moins d’une maladie digestive grave entraînant une malabsorption de la substance active. Une complémentation ne paraît donc pas justifiée dans le cadre d’une alimentation diversifiée et équilibrée.

selenium aliments

Les pois chiche, une bonne source de sélénium – © id-art

Sélénium – L’avis de la diététicienne

Les alliées du sélénium sont la vitamine C (comme pour le fer), et la vitamine E. La première améliore la biodisponibilité, la seconde a un effet bénéfique sur les taux de sélénium dans le sang.

A contrario, la présence de fibres réduit son absorption.

Le sélénium dans l’assiette :  les amateurs de poissons seront ravis. En effet, les poissons sont les plus riches en sélénium, loin devant la viande, avec la lotte, le thon et le lieu noir tout en haut de la liste. Flétan, saumon, sole, homard, coquilles Saint-Jacques et crevettes arrivent presque à égalité avec les rognons et le jaune d’oeuf.

Les premiers végétaux riches en sélénium sont les noix et les graines. Les noix du Brésil, effectivement, sont quatrièmes sur le podium. Les graines de sésame arrivent ensuite.

Les premiers végétaux sont des légumes secs comme les pois chiches, qui en contiennent autant que le hareng.

Pensez à mettre des noix du Brésil dans vos salades salées ou vos plats de viande et de légumes, entières ou réduites en poudre !

Veuillez noter qu’Emmanuelle Couturier n’exprime dans ces rubriques que des conseils généraux qui ne sauraient l’engager. Pour des conseils personnalisés, il faut soit la consulter à son cabinet en privé, soit interroger votre médecin personnel.

Article republié

Illustration bannière : Aliments riches en sélénium – © Machekhin Evgenii

Références :
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Sonia C., passionnée de biologie et de nutrition, j’aime l’idée de rendre les sciences accessibles à tous sans pour autant en édulcorer les grands...

Aucun commentaire, soyez le premier à réagir ! Donnez votre avis

Moi aussi je donne mon avis