Trop de sucre dans votre alimentation ?

Le sucre est une véritable addiction dont on ne mesure pas toujours les conséquences. Et d’ailleurs, pensez-vous être accro au sucre ? À votre avis, devriez-vous ralentir votre consommation de sucre ?

Rédigé par Annabelle Kiéma, le 3 Jun 2021, à 7 h 57 min
Trop de sucre dans votre alimentation ?
Précédent
Suivant

Être attiré par le sucre est quelque chose d’inscrit dans nos gènes. Dès la naissance, tous les bébés du monde ont une appétence pour le sucre, la saveur sucrée activant le circuit de la récompense. Il s’agit là d’un héritage de nos ancêtres puisque les aliments sucrés sont ceux qui fournissent le plus d’énergie et ont donc aidé l’humanité à survivre. Mais aujourd’hui, nous sommes envahis de sucre sous toutes ses formes : boissons, desserts, pain blanc, pâtes et plats industriels en sont bourrés. « On est foutu, on [en] mange trop ? »

Addiction au sucre : les signes qui ne trompent pas

Manger trop de sucre provoque toute une cascade d’effets. Voici des signaux qui doivent alerter.

Être tout raplapla

Si le sucre donne un coup de fouet, quand on a trop de sucre dans le sang, on marche plutôt au ralenti. Et cela, c’est à cause de l’insuline. Cette hormone secrétée par le pancréas a pour rôle de stabiliser le taux de sucre dans le sang, à savoir la glycémie. Plus on mange de sucre, plus le pancréas sécrète de l’insuline pour absorber le sucre.
C’est le fameux pic de glycémie qui va ensuite descendre très rapidement et provoquer ce coupe de pompe.

 addiction au sucre

Manger trop de sucre effets secondaires : la fatigue – © Stokkete

Si vous avez tendance à avaler des tranches de pain de mie avec de la confiture le matin, vous éprouvez sans doute une grande fatigue en milieu de matinée, accompagnée d’une grosse fringale.

Avoir des fringales de sucrées

Justement, en parlant de fringale ! Si vous avez tout le temps envie de craquer sur un plaisir sucré, surtout quand le moral est un peu en berne, il y a fort à parier que vous êtes, vous aussi, addict au sucre.

Comme évoqué plus haut, l’ingestion de sucre active le circuit de la récompense. Ce dernier finit par être suractivé : plus on mange de sucre, moins on devient sensible à sa surconsommation. D’ailleurs, si vous trouvez que seuls les aliments très sucrés ont du goût, vous êtes sûrement devenu accro au sucre.

Avoir l’humeur en dents de scie

Vous êtes vous déjà senti extrêmement irritable alors que votre ventre criait famine ? Quand on est en hypoglycémie, c’est-à-dire qu’on n’a pas assez de sucre dans le sang, on est grognon, fatigué et on a parfois l’esprit tout embrumé. Ces effets sont liés aux variations du taux de sucre dans le sang.
Manger une confiserie pour se donner un coup de fouet est contreproductif. Les aliments riches en sucres favorisent l’hyperglycémie qui entraîne inflammation et même risques de dépression.

D’autres effets secondaires peuvent indiquer qu’on mange trop de sucre comme le fait d’avoir tout le temps soif et bien sûr, la prise de poids.

Comment se débarrasser de son addiction au sucre ?

Ok, mais alors, existe-t-il un traitement contre l’addiction au sucre ? Puisque le sucre rend accro, la première chose à faire est de se sevrer. Et qui dit sevrage dit y aller progressivement.

S’habituer à manger moins sucré, en douceur

Vous le savez : le sucre se cache partout ! Même quand on est pas forcément attiré par les bonbons ou les gâteaux, on peut être accro au sucre.

 addiction au sucre

Habituer son palais à moins de sucre – © Evgeny Atamanenko

Manger moins sucré signifie réduire considérablement sa consommation de produits transformés : les plats préparés, même étiquetés comme sains, en sont remplis. Ensuite, on arrête la farine blanche et on préfère la farine complète. La bonne nouvelle est qu’une fois qu’on s’y habitue, on ne peut plus revenir en arrière !

Et le plaisir dans tout ça ? Il reste intact si on fait attention à remplacer le sucre raffiné par du sucre non raffiné. Le sucre de coco est super par exemple avec sa saveur subtile ! Il existe aussi des astuces pour préparer une confiture sans sucre maison, pleine de saveur.

Même au goûter, le plaisir reste bien présent, si on partage sa recette gâteau sans sucre préférée ! Et puis, on sera bien content d’éviter le coup de barre de 10 heures en privilégiant un petit déjeuner sans sucre qui nous fournira de l’énergie jusqu’à midi.

Chercher de l’aide au besoin

En matière d’addiction, une aide extérieure est souvent nécessaire. Si vous avez du mal à combattre votre addiction au sucre, n’hésitez pas à faire appel à un thérapeute.

L’hypnose contre l’addiction au sucre fait ses preuves par exemple. Mais elle n’a rien de magique, bien sûr ! Elle nécessite un véritable engagement de la part du patient et les compétences d’un thérapeute sérieux et correctement formé.

Illustration bannière : Manger trop de sucre – © Andrey_Popov
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Je fais partie de ce qu’on appelle désormais les « slasheurs » : je suis rédactrice / sophrologue / et j’enseigne le français comme langue...

Aucun commentaire, soyez le premier à réagir ! Donnez votre avis

Moi aussi je donne mon avis