Vélissime : la cantine bio au pied du bureau

Vélissime : la cantine bio au pied du bureau

Au bureau, quand vient l’heure de la pause déj, plusieurs comportements émergent. Il y a ceux qui rapportent les restes de la veille dans une “gamelle”, ceux qui achètent directement au supermarché des plats préparés et ceux qui sortent acheter un petit casse-croûte à la sandwicherie du coin, faute de mieux. Et s’il est toujours agréable de se faire un petit resto ou une brasserie avec les collègues, l’idée est tout de même de manger dans la limite de ses tickets resto

Une cuisine saine, bio, originale et pas chère

Les entreprises ne disposent pas toutes d’une cantine et bien souvent dans les grandes villes, les tickets resto nous permettent simplement d’acheter un menu sandwich ou fast-food, pas très équilibré

Au bout de trois mois de “jambon-beurre-yaourt”, l’heure du midi ne révèle plus beaucoup de surprises et notre estomac réclame un peu plus de fantaisie et de plaisir qu’un simple casse-croûte avalé sur le pouce. Mais manger chaud, bon et bio, c’est possible pour les petits budgets ? Désormais oui, grâce à Vélissime.

De bons petits plats au pied du bureau

En Inde, les Dabbawala distribuent chaque jour aux travailleurs les plats préparés par leur femme quand vient l’heure de la pause déjeuner.

C’est en s’inspirant de ce concept que Sophie et Christophe lance Vélissime. Ce projet est simple : proposer aux employés une cuisine bonne, saine et pratique à proximité de leur lieu de travail et cela pour un budget modeste.

Chaque jour donc, Vélissime est présent sur 45 lieux parisiens, ouverts ou non au public et propose trois formules :

  • Plat ou salade XL à 7€
  • Entrée-Plat OU Plat-Dessert pour 9€
  • Entre-Plat-Dessert à 11€

Au programme, des salades bio tomate/concombre, des lasagnes végétariennes aux courgettes et aubergines, des spaghetti bio aux crevettes, carottes, noisettes et choux, des cannelés, des glaces bio, des crumble etc. Vélissime offre l’eau et le pain pour chaque repas !

Les principes de Vélissime

> Proposer des produits naturels, sans conservateur, sans additif et sans adjuvant.
> Proposer des plats gourmands et généreux mais équilibrés.
> Proposer des plats à la qualité hyper contrôlée (7 contrôles/jour).
> Proposer des fruits et légumes de saison.
> Proposer du pain frais au levain et de l’eau sans nitrate.
> Proposer des produits bio et des plats végétariens.
> Proposer ces repas en les livrant à vélo, à différents lieux de passage ouverts au public ou demandés par les entreprises.

Pour ceux qui le souhaitent, il est possible de “réserver” sa formule avant 11h. Aujourd’hui, les triporteurs de Vélissime sont présents à Boulogne-Billancourt et dans quelques arrondissements parisiens. Mais à terme, le projet souhaite se développer dans les grandes villes de France.

Que pensez-vous de ce concept ? Seriez-vous prêts à l’adopter s’il passait près de chez vous ?

*

Je réagis

À lire aussi :