La lavande aspic contre les brûlures et les coups de soleil

Dans le 8e épisode de ses aventures autour du monde, Amandine nous emmène cette fois-ci en Espagne, sur le chemin de Compostelle. Là où, sous un soleil ardent, embaument les champs de lavande. Découvrons avec elle, les bienfaits de l’huile essentielle de lavande aspic.

La lavande aspic contre les brûlures et les coups de soleil

Après nos derniers voyages, nous avions décidé de nous rapprocher un peu de notre maison et de tenter un dépaysement moins brutal. J’ai donc ajouté l’Espagne à notre grand programme. La raison première de ce choix était qu’après avoir passé tant de temps à découvrir les huiles essentielles, Amandine et moi n’avions pas encore vu le moindre brin de lavande.

L’Espagne était donc la destination par excellence puisque l’on y trouve de nombreuses variétés de cette plante : le lavandin super, la lavandula stoechas, les lavandes fine et vraie, et enfin celle que j’avais choisie de présenter à Amandine : la lavande aspic ! C’est une des plus puissantes huiles essentielles de lavande en aromathérapie.

Coups de soleil et huile essentielle de lavande aspic sur le chemin de Compostelle

Amandine avait particulièrement apprécié notre randonnée au Népal. Je me suis donc dit qu’elle serait ravie de faire un bout de route sur le célèbre chemin de Compostelle.

Nous nous sommes donc joints à un petit groupe d’amoureux de la nature qui s’était concocté un programme adapté, en quête des plus beaux endroits botaniques sur le parcours. Y compris bien-sûr, des champs de lavande.

Après une journée de marche qui nous promena à travers les vignobles de la Rioja, nous avons établit un campement pour la nuit. Le lendemain, nous sommes remontés vers le nord en direction de l’océan, afin d’y prendre une bonne journée de repos. Chemin faisant, Amandine et moi donnions de la gaulthérie odorante à nos compagnons de marche, pour leur faire découvrir ses bienfaits sur les muscles fatigués et les articulations douloureuses.

Une fois à la plage, nous avons fait bronzette pendant toute l’après-midi. Mais le soir, Amandine avait le dos tout rouge à cause des coups de soleil.

« J’ai sous-estimé la puissance du soleil, aujourd’hui ! J’aurais vraiment du mettre davantage de crème solaire. » avoua-t-elle. « Ne t’en fais pas, demain, nous irons voir les champs de lavande aspic. Tu découvriras cette plante et tu verras que tu as déjà une bonne raison pour l’utiliser ! Il y a une distillerie pas très loin du site et je voulais de toute façon la visiter et nous procurer des huiles essentielles. »

La lavande aspic et ses bienfaits

Le lendemain, nous partîmes donc en direction des champs de lavande aspic. J’avais organisé une petite visite guidée, suivie d’un passage à la distillerie.
Nous arrivâmes dans le champ de lavande aspic où nous attendait un homme prêt à partager avec nous, sa passion pour cette belle plante. Ce qu’il fit dans les moindres détails.

Pendant la conversation, Amandine, sentant un brin de lavande, s’étonna : « C’est amusant, elle ne sent pas comme celles que je connais. Cette odeur est très forte ! »

Ce à quoi, notre guide répondit : « Oui en effet ! L’odeur de cette variété de lavande est extrêmement camphrée et donc moins agréable que celles de la lavande vraie ou de la lavande fine qui sont d’ailleurs beaucoup plus appréciées des parfumeurs. En revanche, la lavande aspic possède d’incomparables vertus contre les brûlures, les cicatrices, l’acné, etc. Globalement tout ce qui s’apparente à un problème de peau. Elle tient cette qualité de sa forte concentration en linalol et en camphre. Ces deux molécules aident à calmer la douleur et à accélérer la régénération des cellules de la peau. »

Après cet exposé, nous poursuivîmes un moment notre promenade à travers ces champs magnifiques un petit moment, avant d’arriver à la distillerie où les plantes que nous venions d’observer seraient bientôt transformées en huile essentielle.

lavender-537851_1280-lavande-aspic-brulures-coups-de-soleil

Une boutique pas comme les autres

À deux pas de la distillerie, une charmante petite maison accueillait une boutique de produits issus des cultures de lavandes environnantes. Sans fioritures, elle affichait un côté suranné et authentique, rappelant les herboristeries de jadis, qui nous inspira immédiatement confiance.
Tout comme Amandine et moi, les autres membres du groupe étaient partisans des circuits de distribution courts et appréciaient de pouvoir acheter directement au producteur. Je leur rappelais qu’il s’agissait ici d’un luxe qu’il est souvent difficile d’appliquer avec les huiles essentielles, qui proviennent du monde entier. Autant en profiter !

Je fis l’acquisition de plusieurs flacons et notamment d’huile essentielle de lavande aspic. J’en tendis un à Amandine : « Tiens ! Voici de quoi enrichir un peu plus ton aromathèque. Tu devrais dès à présent et régulièrement en appliquer trois ou quatre gouttes sur tes coups de soleil. Cela devrait soulager la douleur et traiter la peau. D’ailleurs, je pense que j’en ai bien besoin aussi, j’ai peur de ne pas m’être assez protégé le visage. »

« Merci ! J’ai vraiment mal aux épaules au moindre frottement. »

Nous avons marché quelques jours encore sur le chemin de Compostelle. À chacune des pauses, nous appliquions quelques gouttes d’huile essentielle de lavande aspic sur nos coups de soleil. Si bien que trois jours après le début du traitement, nous n’en avions quasiment plus de traces. Le plus incroyable encore : nous n’avons pas eu mal pendant les trois jours !

Une huile incontournable donc, à glisser dans son sac que ce soit aux sports d’hiver ou à la plage en été.

Huile essentielle de Lavande Aspic

Carte d’identité :

Nom latin : lavandula latifolia.(L.F.) Medikus

Partie distillée : sommités fleuries

Utilisateurs :

  • Interdit aux femme enceintes.
  • Interdit aux nourrissons de moins de 6 ans.

Utilisations contre les brûlures et les coups de soleil, contre l’eczéma, les piqûres, les morsures…

Retrouvez toutes les précautions d’utilisation sur le site internet de la Compagnie des Sens.